¤Neko Kainushi¤

Neko: Chat. Kainushi: Maître.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liadan



Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Mer 24 Oct 2007, 21:50

Une autre cage. Liadan avait l'impression de ne voir que ça depuis quelques temps... Depuis que sa belle-mère l'avait vendue. Elle avait voyagé dans une cage, avait été placée dans une cage, et se trouvait toujours dans une cage... Celle ci semblait un peu plus propre que la première, mais ça lui était un peu égal. Une cage reste une cage.
Elle repoussa une mèche de cheveux de son front et appuya sa tête en arrière, fermant les yeux. Il n'y avait pas vraiment grand-chose à faire ici. Elle avait bien essayé de se paindre du manque de décoration et de loisirs, mais le vendeur n'avait semble-t-il pas apprécier la plaisanterie... Y repensant, elle passa le bout des doigts sur sa pommette tuméfiée et effleura sa lèvre qui commençait juste à cicatriser. Oh, bien sûre elle ne s'était pas laissée faire, mais quand le vendeur avait attrapée une petit Neko qui ne devait pas avoir plus de huit ans en lui demandant si elle voulait vraiment de l'animation, elle s'était immobilisée en serrant les dents, encaissant quelques nouveau coups sans rien dire. Estimant qu'elle s'était calmée, le vendeur la fit replacer dans sa cage. A présent, elle restait là à regarder passer les gens. Assise au fond de la cage, elle s'efforçait de ne pas attirer d'attention particulière. Ce qui n'était à priori pas évident si l'on considérait ses ecchymoses et les vêtements qu'on lui avait fait mettre à son arrivée : un short et un haut un peut trop moulants pour son goût...
Elle trouvait un peu à s'occuper, elle se prenait d'affection pour les autres Neko, et tentait de s'occuper des plus jeunes. Certains n'avaient jamais rien connu d'autre que ces cages, et Liadan s'efforçait de leur apporter un peu de l'affection dont ils avaient été spoliés. Le vendeur était au courrant, mais il s'en moquait et Liadan, restait au fond de sa cage à attendre que le temps passe.
Ce jour-là, elle était un peu plus fatiguée que d'habitude, l'un de ses "petits" avait eu des cauchemars et elle avait passé la nuit à le veiller.
Les yeux fermés, elle était à sa place habituelle entendant distraitement sans le comprendre le vendeur qui présentait ses "produits" aux clients éventuels de sa voix sirupeuse...


- Celle-ci est proposée pour la première fois... Elle est toute nouvelle. Pour tout dire, elle vient d'arriver sur l'île. Elle est en bonne santé, jeune, bien faite...

Allons bon! Quelle pauvre fille avait eu le malheur d'atirer l'attention ce jour là. Une nouvelle? Arrivée depuis peu? Eh! Mais attendez! Elle était la dernière arrivée..! Relevant la tête, elle rouvrit les yeux pour voir le venddeur devant sa cage, un sourire hypocrite aux lèvres. Oh non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 29
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Jeu 25 Oct 2007, 16:00

* Oh, il fait encore beau aujourd’hui, c’est à croire qu’il ne fait jamais moche ici. *

[i]Je sortis de mon kot sourire aux lèvres, par un temps pareil comment ne pouvait on pas être joyeux et sourire.
Le quartier Est n’est vraiment pas terrible, un commissariat juste à coter, un petit magasin, une place plus que douteuse et un bowling.
Vraiment rien d’intéressant, enfin avec le peu d’argent que j’avais la seul chose à ma disposition est mon kot, trois pièces en plus.


* C’est un peu petit trois pièces, surtout avec une pièce chambre, une salle de bain personnelle et une minuscule cuisine enfin comme je suis seul ça va. *

Je m’étira les bras avant de commencer à marcher à travers la ville sous ce soleil, en plus il n’y avais presque pas de vent ce qui faisait bien ressentir la chaleur.
Au bout de quelque minutes j’avais déjà la gorge sèche, sa promettais pour le reste de la journée si je devais déjà boire après quelque minutes.
Par chance il y avait un distributeur de canette, en m’approchant de celui-ci je le trouva plus que douteux et décida de prendre une canette autre pars.


* Je suis sûr il à été trafiquer pour rien donner et garder l’argent. *

Je continua de marcher dans la ville, sous cette chaleur torride cherchant un magasin ou quoi que se soit qui pourrais me rafraîchir.
Ce n’étais vraiment pas gagner, mais je devais trouver quelque chose je n’allais pas tomber ici par terre comme cela.
Je crus à un miracle quand je vis devant moi une canette même si ce n’étais pas celle que je préférait, je courus vers celle-ci et la pris en main.


* Lucky ^_^, ça fais du bien. *

Je bus quelque gorger avant de me rendre compte d’une chose, cette canette appartenais a quelqu’un et cette personne me regardais depuis derrière une vitre.
Je ne mis pas longtemps pour me mettre à courir pour lui échapper, et me réfugia dans le premier magasin venu.


* Ouf sauver, je devrais être tranqui… *

« Bonjour Monsieur ! »

«  Heu…? »

L’homme m’emporta à travers les rayons de son magasin de neko ?
Je n’avais pas trop le choix que de le suivre en plus cela m’éviterais de croisé mon poursuivant, il s’arrêta devant une cage et me regarda commencent son discours.


« Celle-ci est proposée pour la première fois... Elle est toute nouvelle. Pour tout dire, elle vient d'arriver sur l'île. Elle est en bonne santé, jeune, bien faite... »

* Oui oui c’est cela si tu veux, maintenant laisse moi tranquille, oh m… *

Je vis mon poursuivant passer devant le magasin, je me suis vite accroupies faisant comme si je m’atterrissait à la neko.
Mais il fallût que se stupide vendeur croyant voir en moi en grand intérêt vers la neko, ouvre la cage pour me la présenter une peu mieux.
Je me retrouva donc face à face à la neko, mais celui-ci resta pas trop loin un ter la main près à électrocuter la neko.


« Heu… bonjour… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan



Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Jeu 25 Oct 2007, 16:49

Déglutissant avec difficulté, Liadan examina le nouveau venu avec appréhension. Elle ne savait pas ce qu'elle craignait le plus : qu'on l'achète ce qui l'obligerait à laisser ses "petits" et la placerait pour de bon dans sa position d'esclave, une idée qui lui faisait horreur, ou rester ici, risquant les foudres du vendeur s'il n'arrivait pas à se débarasser d'elle, elle avait trop éprouvé sa patience pour qu'il la supporte bien longtemps. C'est avec une certaine circonspection qu'elle constata que le jeune homme était séduisant, et avait l'air de ne pas lui prêter le moindre intérêt bien qu'il s'accroupit devant elle. Cela lui convenait parfaitement. Il avait l'air préoccupé par quelque chose vu la façon dont il regardait par dessus son épaule. Elle ne savait pas ce dont il s'agissaitn lais se doutait que le vendeur ne manquerait pas de lui faire payer ce soir de ne pas avoir su attirer l'attention du client. Pourtant, Liadan n'allait pas essayer de se faire remarquer juste pour lui faire plaisir. Intention qu'elle lui fit comprendre en lui lançant un regard froid. Le vendeur, rougit spasmodiquement mais ne laissa rien paraître d'autre. Souriant d'un air crispé, il ouvrit la cage. Liadan ne bougea pas, assise au fond de la cage, elle salua le nouveau venue de la tête.

- Bonjour.

Le vendeur ne sembla pas apprécier sa politesse minimaliste, et c'est le regard menaçant qu'il lança à une petite Neko qui lui fit comprendre qu'elle ferait mieux de se montrer conciliante, même si elle ne se faisait pas trop d'illusion sur l'intérêt éventuel que pourrait lui porter le jeune homme. Bon gré mal gré, elle se releva en époussetant ses fesses, repoussa sa longue natte derrière son épaule et croisa les bras, les pieds fermement campés au sol. Sa voix était indiférente quand elle reprit la parole. Son expression ne montrait ni agresivité ni affabilité particulière, et sa queue se balançait négligemment.

- Enchantée.

Le vendeur présenta un visage satisfait... du moins... autant qu'il pouvait l'être de Liadan. La voyant ensuite se taire et ne pas bouger, attendant visiblement que le client se lasse, il finit par reprendre une expression impatiente à laquelle elle décida de ne pas prêter attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 29
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Sam 27 Oct 2007, 20:23

La neko sortis de la cage après m’avoir rendu la politesse de ma salutation, elle n’était pas mal élever c’était déjà ça.
Elle se tenais debout face à moi, je devais sembler un peu stupide de rester ainsi à genoux, tenpis je me releva pour être face à celle-ci penchant légèrement la tête.
Elle n’était pas plus grande que moi et par chance assez mignonne, au moins je n’avais pas à me plaindre à se sujet, par contre j’étais face à la vitrine.


- Enchantée.

* Mmm bien élever la petite, z’aime bien. * {Pensa-t-il en souriant }

 « Heu…enchantée miss neko. »

Je vis le vendeur juste derrière elle tazer en main prêt à intervenir au cas ou, mais au cas ou quoi en faite.
Je soupira légèrement rassurer car mon poursuivant ne semblait plus me suivre, et aussi car la neko semblait plutôt docile au moins je ne devrais pas me prendre la tête aujourd’hui par cette chaleur.
Enfin j’aurais peu ne pas me prendre la tête mais il fallut que le vendeur s’énerve pour je ne sais quel raison, il s’approcha de la neko et lui donne un coup de tazer au niveau de fesse.


* Outch, ça dois pas faire du bien ça.*

La neko par reflex avança vers moi venant se réfugier dans mes bras, chose très étrange une neko faisant cela sans connaître la personne.
Enfin il est vrai qu’elle avait une situation atténuant, avec une tel décharge dans les fesses j’aurais aussi fais un bon mais j’aurais assommer la personne après.
Me voila bien, je n’avais pas l’intension de l’acheter d’ailleurs je n’avais même pas assez d’argent, mais le vendeur semblait bien décider à me la faire acheter.


* Têtu se vendeur, bon comment je vais faire…!!!! *

Mon regarde se porta sur la vitrine, quand je vis mon poursuivant passer devant la tête tourner vers le magasin, j’étais plutôt mal barrer.
Je devais vite me cacher ou faire quelque chose, mais m’accroupir cela serais trop louche tomber ça attirait l’intention, puis zut je n’avais pas d’autre choix et de tout façon elle me semblait avoir bon goût.
Je posa mes lèvres contre celle de la neko cachant mon visage par ça tête, échappant ainsi à mon poursuivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan



Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Dim 28 Oct 2007, 08:31

Tout le temps, depuis que le vendeur lui avait ouvert sa cage, le jeune homme était resté accroupi. Et elle regretta qu'il ne le reste pas quand il se releva. Liadan put alors constater, maintenant qu'ils étaient tous deux debout, qu'il mesurait dix bons centimètres de plus qu'elle. Ce n'était en soit pas tant que ça -à vrai dire, elle avait même déjà mis une raclée à plus imposant -, mais à ce moment, où tout son avenir aller se jouer en fonction du comportement qu'elle adopterait vis-à-vis de lui et de l'image qu'il se ferait d'elle, le fait qu'elle doive levé les yeux pour le regarder en face représentait selon elle un désavantage certain. Et c’est dans cette optique qu’elle fronça légèrement les sourcils en entendant sa réponse à sa salutation. Oh, ç’aurait certes pu être pire ! Mais ç’aurait aussi très bien pu être mieux !

- Je ne m’appelle pas « Neko ».

Bon... ce n’était certes pas la réponse la plus engageant qui fut... Mais ce n’était pas impoli non plus ! Tout juste... distant... Mais, cette distance n’eut pas l’heur de plaire au vendeur. Il sembla d’ailleurs estimer qu’elle avait atteint la limite de sa patience puisque c’est à ce moment qu’il lui envoya une décharge dans les fesses, la faisant tomber entre les bras du jeune homme au haut duquel elle se raccrocha pour ne pas s’effondrer purement et simplement à ses pieds –ce qui aurait été purement et simplement catastrophique. Il lui fallut toute sa volonté pour ne pas exprimer sa façon de penser au vendeur en les termes les plus... percutants qui soient... Serrant les dents, elle restait accrochée au client comme si cela suffirait à la calmer. Et cela suffit apparemment puisque, prenant une profonde inspiration elle réussit à desserre ses mâchoires crispées.

- Je vous demande pardon.

Rougissant de gêne pour s’être accrochée de la sorte à lui, elle réussit à lâcher son vêtement et s’apprêtait à s’éloigner quand elle le sentit se tendre. Suivant son regarde, elle vit passer un homme à l’air quelque peu vindicatif et se revint examiner l’expression du jeune homme avec la plus extrême curiosité. Qui était l’homme de dehors ? Celui qui préoccupait tant le client ? Mais dans ce cas que faisait-il là si elle ne l’intéressait pas ? Pourquoi n’était-il pas déjà reparti ? Liadan aurait pu se poser quantité d’autres questions dans cette veine pendant des heures... Si l’objet de ses interrogations n’avait pas choisi ce moment pour se pencher vers elle et l’embrasser. Pendant un temps qui lui parut interminable par la suite, mais qui en réalité ne dura pas plus de quelques secondes, Liadan ne réalisa pas vraiment à ce qui se passait. Elle ne comprit vraiment qu’en songeant que l’expérience n’était pas si désagréable. Etrange, mais pas désagréable. Il lui fallut un certain temps, mais passé ce moment, tout se passa très vite : elle rougit violemment, le repoussa en s’éloignant et se crispa entièrement. Chacun de ses muscles était tendu à l’extrême, ses oreilles étaient plaquées en arrière et sa queue était droite et bougeait de façon crispée. Et quand elle reprit la parole, sa voix était glaciale, tandis qu’elle avait toujours les joues un peu rouges et gardait les yeux fixés sur lui.

- Qu’est-ce que vous faites ?

Elle avait compris qu’il ne l’avait pas embrassée pour le plaisir de sentir ses lèvres, et voulait savoir pourquoi alors. Liadan ne prêtait plus attention au vendeur : à l’heure actuelle, le jeune homme était le sujet de préoccupation le plus présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 29
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Mer 31 Oct 2007, 18:42

Je fus surpris par la douceur et le goût des lèvres de cette neko, elles étaient si douce et si fine je ne faisais plus attention à mon poursuivant je regardais cette neko.
Je profita du moment et de son étonnement pour prolonger le baiser, mais apparemment elle ne l’entendait pas de cette oreille là, ce qui était bien dommage d’ailleurs.


* En plus d’être mignonne ces lèvres sont comme je les aime. *

J’eu le temps de la voir rougir avant qu’elle me rejet et s’éloigne un peu tout en se crispant, ces oreilles était plaquée en arrière.
J’étais quand même déçu que ce baiser ne lui ai pas plus, pourtant j’avais très bien embrasser ou bien quelque chose d’autre la perturbais, mais je serais quand même outrer si c’étais ma façon d’embrasser.
Soudain elle dit d’une voix glaciale avec des joues toujours rouge, que je trouvais trop mignon :


- Qu’est-ce que vous faites ?

* Elle ne connaît pas les baisers ??? * {Pensa-t-il surpris oO}

« Je t’ai embrasser car j’avais envie de goût tes lèvres, tu n’a jamais embrasser ? »

Je m’approcha doucement d’elle, je n’avais pas tellement envie qu’elle me saute à la gorge pour m’étrangler non plus.
Quand j’arriva près d’elle je posa ma main sur sa tête et la lui caressa tendrement, je la trouvais vraiment mignonne tendu comme ça si seulement j’avais assez d’argent je l’aurais bien acheter.
Je ne savais pas trop quoi faire quand le vendeur m’adressa la parole :


« Elle vous intéresse n’est-ce pas, elle ne coût pas cher du tout vous savez. »

* Je vais tenter quelque chose.*

« Ne fais pas attention a mes paroles » {murmura-t-il à la neko. }

« Pas cher, mais vous avez vu son était c’est à croire qu’elle est la depuis longtemps ! »

« Et bien il est vrai que… »

« Sans parler du reste, cette neko embrasse très mal et n’est pas éduquer elle ne vaut rien du tout ! »

« Oui…vous…vous avez raison, je suis navré de vous avoir montrer une tel perte de temps, je vais vous en montrer une autre. »

« Ce n’est pas la peine je n’ai plus le temps, mais je peux vous débarrasser de cette neko, je connais un endroit où… elle pourrait être utile d’une façon….vous voyez se que je veux dire ! »

« Oh… oui je vois…mais quelque chose me semble louche, je croyais avoir une neko dans cette cage, j’ai du me tromper. »

« Oh quel dommage n’est-ce pas, cette cage est peut-être pour la prochaine arrivante. »

« Oh ça dois être cela, bien je vous laisse. »

Je souriais, j’avais presque envie d’éclater de rire tellement se vendeur était stupide mais il se serais douter de la supercherie.
Je me mis face à la neko et la regarda dans les yeux, je lui souriais content de ma démarche qui avait fonctionner et lui dis simplement :


« On y va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan



Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Lun 12 Nov 2007, 17:38

Liadan était plus tendue que jamais. Elle avait l'habitude de la violence -elle était même plutôt habile à la bagarre-, elle avait l'habitude des insultes, du mépris, mais ça... ça elle ne le comprenait pas. D'autant que... non, il ne pouvait pas être sincère. Elle le savait. Elle en était sûre! Pourtant, il lui disait que s'était parce qu'il en avait envie. Mais Liadan ne cachait pas sa méfiance et son sépticisme. Qui furent remplacés sur son visage par la gêne et l'ébahissement comme il lui demandait si elle n'avais jamais embrasser. Elle sentait ses joues brûlantes, de quel droit lui posait il une question pareille?! Elle faillit lui dire que ça ne le regardait pas mais songea qu'une réponse de ce genre ne serait peut-être pas appréciée... Aussi se contenta-t-elle de se taire, le surveillant toujours tandis qu'il s'approchait doucement. Elle retint un mouvement de recul comme il avançait sa main vers elle. Que faisait-il? Bien que toujours crispée, elle le laissa faire, ne sachant comment réagir, ses yeux exprimaient la plus sincère perplexité et elle ne pouvait s'empêcher de l'interroger du regard. "Ne pas faire attention à ses paroles"? Mais de quoi parlait-il? A partir de ce moment, Liadan ne comprit plus rien à ce qui se passait. Elle sentit ses joues rougir de plus belle, comme il remettait en question sa façon d'embrasser. Elle n'avait rien demandé! Si ça ne lui plaisait pas, rien ne l'obligeait à rester! Et pour tout dire, elle ne voyait même pas ce que cela venait faire dans le débat. Il continuait sur sa lancée, et il fallut à la Neko toute sa volonté et sa raison pour ne pas lui envoyer son poing dans la figure. Elle ne comprit strictement rien au dialogue qui suivit et qui semblait être toute de sous-entendus et d'allusions. Jusqu'à ce que, elle ne savait trop comment ni pourquoi, le vendeur s'en aille, la laissant seule avec le client. Elle le regarda partir un moment puis se retourna pour dévisager le jeune homme avec la plus vive incompréhension. Il semblait plutôt fier de lui, à en croire le sourire qu'il lui adressa avant de lui demander s'ils y allaient. Elle ne put que secouer la tête avec perplexité.

- Y aller? Mais... Et le vendeur? Je veux dire... je n'y connais pas grand-chose, mais vous n'êtes pas censé payer ou quelque chose comme ça? Il ne vous faut pas des papiers...?

Liadan s'y connaissait en effet fort peu en vente d'esclave, mais elle présumait que, comme pour tout commerce, rien ne se donnait sans contepartie, et elle n'avait vu aucune devise changer de main...
Il semblait bien qu'elle était censée partir avec lui. Mais elle ne savait pas si c'était vraiment une bonne chose. Etre "achetée" ne faisait que la conforter dans sa position d'esclave et ça, elle avait toujours du mal à l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 29
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Mer 14 Nov 2007, 14:31

- Y aller? Mais... Et le vendeur? Je veux dire... je n'y connais pas grand-chose, mais vous n'êtes pas censé payer ou quelque chose comme ça? Il ne vous faut pas des papiers...?

J’entendis le vendeur revenir je me tourna et le regarda, celui-ci s’approcha avec un grand sourire et me glissa dans la main les papiers de la neko.
Puis il reparti se balader dans le magasin pour que personne ne puis nous voir ensemble, et surtout faire comme si il m’avait jamais croisé.


* Pas bête celui-la après tout. *

Je comprenais sa surpris vis-à-vis de ce que venais de se passer, mais bon je ne pouvais pas faire grand-chose d’autre.
Je le regarda simplement dans les yeux pour voir un sentiment d’incompréhension, c’étais dans un sens amusant je lui expliqua simplement :


« J’ai tes papiers, et je ne devrais pas te payer, car celui-ci crois que je vais te convertir en neko de joie. »

« Pour ce que j’ai dis sur ta façon d’embrasser oublie, tu embrasse plutôt très bien j’ai presque envie de recommencer. »


Je lui fis un clin d’œil et me dirigea vers la sorti, arrivée près de la porte je me tourna vers elle et la regarda avec un certain sourire aux lèvres.
Si elle continuait comme cela, je n’aurais pas à être violent, tant que j’étais leur maître et elles mes esclaves je n’avais aucune raison d’être violent ou quoi que se soit. Je la regardais simplement en lui disant :


« Alors tu viens ma petite, d’ailleurs maintenant que j’y pense quel est ton nom ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan



Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Jeu 15 Nov 2007, 18:30

Elle comprenait de moins en moins, mais le résultat était que les papiers étaient à présent entre les mains du jeune homme et que le vendeur qui avait été sur son dos depuis son arrivée semblait à présent avoir oublié jusqu'à son existence même. Voilà qui était décidément très bizarre! La première pensée qui fut la sienne à l'étrange explication du client fut qu'elle ne voyait pas le rapport entre faire d'elle une neko de joie et le fait de ne pas la payer, c'est vrai.. ce que le client voulait faire du produit importait peu à ce marchand, elle le savait. Ce n'est qu'après quelques secondes qu'elle réalisa pleinement de quoi il était question. Ses joues s'empourprèrent avec incrédulité comme le jeune homme continuait en parlant de sa façon d'embrasser. Elle resta un instant bouche bée, sans faire un mouvement pour le suivre. De toutes façons, où espérait-il l'emmener? Elle savait bien que faire un scandale ici n'était pas dans son intérêt, mais ça ne l'obligeait pas à apprécier la situation quelle que soit son évolution. Au moins ici, elle savait à quoi s'en tenir, elle avait même trouvé à se rendre utile. Et elle ne savait pas ce qui l'attendait. Cela l'effrayait un peu, mais elle se serait fait couper un bras plutôt que de le reconnaître et elle ne laissait rien parraître. De toutes façons, elle était trop occupée à encaisser tout ce que le jeune homme venait de lui dire. Elle réussit enfin à réagir. Les joues rouges, les oreilles dressées et la queue tendue, elle fronçait les sourcils et faisait une petite moue d'indignation et de gêne melées.

-Mais... Je... Il est hors de question que je sois une Neko de joie! Et vous ne m'embrasserez pas non plus! Et je ne m'appelle pas petite! Puisque vous le demadez, je suis Liadan MacAllister!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 29
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Dim 18 Nov 2007, 16:58

Je soupira en entendant ça réaction, elle n’avait vraiment rien compris a ce que je venais de dire, peut-être était elle bête.
Je m’approcha d’elle et lui prit le bras pour la faire sortir de l’animalerie, je tourna a gauche, puis encore à gauche pour nous cacher dans une petite ruelle.


« Tu ne semble pas avoir compris, si j’ai dis ça c’est pour qu’il te laisse partir.
Je n’ai pas d’argent et je n’aurais pas peu t’acheter, l’histoire de la neko de joie c’étais juste pour qu’il te laisse à mes soins. »


Je repris un peu me souffle et me mis a légèrement rire, je n’en pouvais plus de toute cette histoire tant elle était drôle.
Je fini par regarder la neko, elle devait tout de même comprendre une chose maintenant elle m’appartenait et maintenant elle était mienne.
En tant que tel, elle devenais ma neko et ma ‘copine’ si on puis dire ainsi, en gros elle sortait maintenant avec moi.
Mais bien entendu je me devais une explication quant a cette situation, et si cela lui plaisait pas je la renvoyer a l’animalerie.


« Je vais être assez explicite avec toi, je t’ai sorti de là tu es donc ma neko, en tant que tel tu sors maintenant avec moi.
Si tu ne comprend pas, tu es ma petite amie on va dire, tu ne regardera nul autre que moi.
Si cela te plait pas je te ramène a l’animalerie, si cela te conviens on peut aller chez moi.
Autre chose, je sais me faire respecter, si tu abuse je sais comment faire mal, si tu es calme il ne devrais rien t’arriver, j’espère avoir été assez clair sur se point.


Je regardais encore la neko espérant qu’elle ai enfin compris la situation, et bien entendu qu‘elle accepte..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan



Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Dim 18 Nov 2007, 23:31

Elle fut tellement prise au dépourvu quand il lui prit le bras qu'elle se retrouva dehors , à trottiner derrière lui pour avancer à son allure tandis qu'il lui tirait le bras. Ils s'arrêtèrent finalement dans une ruelle. Liadan put finalement sentir la fraicheur de l'air. En tant qu'Ecossaise, elle avait déjà connu plus froid, mais elle avait alors le loisir de se couvrir de façon apropriée. Mais elle ne se plaignit pas. Elle se tendit juste encore un peu plus tandis que sa peau se couvrait de chair de poule. en effet, la tenue de la boutique, short et top court n'était pas des plus adaptées à la saison, elle n'avait même pas de chaussures... Déjà le jeune homme reprenait comme pour éclaircir les choses. Vues ainsi, les choses étaient nettement plus acceptables. Elle hocha la tête pour montrer qu'elle avait compris.

- Merci...

En effet, il lui avait permis d'échapper à son sort et elle ne pouvait que s'en féliciter. Elle n'en était pas encore à se poser la question de savoir pourquoi il avait fait cela. Mais elle y vint rapidement. Alors qu'elle commençait à frissoner de froid dans cette ruelle obscure, elle s'apprêtait à lui demander pourquoi il l'avait aidé à quitter la boutique, caressant le doux espoir qu'il allait la laisser partir... Il ne lui resterait plus qu'à trouver un moyen de rentrer chez elle... Mais alors qu'elle ouvrait la bouche, il prit lui-même la parole.
Ce qu'il lui raconta alors était assez éloigné de ce qu'elle aurait pu espéré. Complètement ébahie, elle le dévisageait bouche bée tandis qu'il lui exposait sa vision des choses. Liadan n'en croyait pas ses oreilles : elle? Devenir sa petite amie? Elle ne connaissait même pas son nom!! Ils ne se connaissaient pas! Et il espérait qu'elle reste avec lui? Qu'elle l'embrasse? Liadan sentit ses joues rougir de plus belle, l'embrasser n'était peut-être pas ce qu'elle pouvait imaginer de pire, mais elle refuser d'envisager les autres éventualités... pas comme ça... Pour ne pas se laisser submerger par la peur qu'elle sentait poindre -il n'en était pas question!-, elle se raccrocha à son indignation.


- Mais où avez-vous vu jouer qu'on s'achète une petite amie? On s'achète un animal de compagnie, un jouet, une sculpture... Mais pas une fiancée! Ni même un flirt! Je... Je ne peux pas aller chez vous!

Elle rougit encore à cette idée. Si elle n'avait pas conscience du vent froid qui soufflait dans la ruelle, son corps lui y réagissait, ainsi ses joues rouges sous les ecchymoses étaient-elles assorties à ses lèvres encore tuméfiées qui paraissaient d'autant plus rouges que le reste de sa peau était très pâle. Mais elle ne pouvait réaliser qu'elle frissonait légèrement. Elle se contentait de repousser les longues mèches échappées de sa natte que le vent persistait à renvoyer devant son visage, en essayant de penser de façon correcte. Il ne songeait tout de même pas à la renvoyer au magasin si elle refusait... n'est-ce pas? Pourtant, elle pensait soudain que contrairement à ce qu'elle avait espéré au début, elle ne pourrait pas lui demander de l'aider à trouver un moyen de rentrer en Ecosse...
Elle soupira. Des deux maux, il fallait choisir le moindre. Entre retourner à la boutique où elle serait à la merci de n'importe qui et du vendeur, et suivre ce jeune homme, elle supposait que la deuxième solution serait la plus gérable. Elle se mordilla la lèvre inférieure -du côté où elle n'était pas blessée- en se demandant si elle faisait le bon choix puis elle reprit d'une voix plus hésitante qu'elle ne l'aurait souhaité.


- Je vais venir avec vous... Parce que j'ai compris qu'ici je n'aurait pas vraiment le choix... Mais jusqu'à preuve du contraire, je ne suis pas votre petite amie!

Elle se doutait qu'il ne lui proposait pas de la suivre juste pour avoir une bouche de plus à nourrir, et travailler ne lui faisait pas peur... elle était prête à faire la cuisine et le ménage si les choses évoluaient de cette façon... Ce serait pour elle un moyen de gagner sa pitence et de payer pour son toit, mais elle ne pouvait concevoir de faire plus que ce genre de petites choses juste parce que ce jeune homme avait un bout de papier!
Mais bon... Elle avait déjà accepter de le suivre... elle ne savait pas si c'était la meilleure solution, mais elle n'en avait pas vraiment beaucoup d'autres, elle suivrait... tiens... mais c'est vrai ça! Relevant les yeux qu'elle avait baissé sur ses mains qu'elle tordait elle ajouta donc comme si elle se souvenait brusquement de quelque chose.. .ce qui était le cas:


- Excusez-moi... Je ne connais toujours pas votre nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 29
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Jeu 22 Nov 2007, 17:00

Je la fixais toujours dans les yeux, apparemment elle n’avait pas très bien compris et surtout pas compris que je ne lui laissais pas le choix.
En plus maintenant elle voulait savoir mon nom, pour le nom cela m’étais égale mais pour le reste je ne pouvais pas laisser passer.
Mais bon je ne pouvais rien faire ici dans cette ruelle surtout qu’elle était pied nue et en tenue légère, je lui souria en pencha légèrement la tête sur le cote et fin par lui dire :


« Je m’appel Natsu, je suis en quelque sorte ton nouveau maître. »

Je réfléchissais a une façon de lui proposer de la porter jusqu’à mon kot, en vue de ses réactions elle n’accepterait sûrement pas sans une bonne raison.
Il faisait froid, le sol était sale, froid, abîmer pouvant blesser a certain endroit, et elle était ma neko, peut-être que cela pourra suffira a me justifié auprès d’elle.
En même temps si elle préfère marcher et risquer de se blesser c’est son problème pas le mien, mais bon j’allais tout de même essayer et lui dis :


« Liadan….en vue de ta tenue légère et de l’état du sol, car tu es pied nue si tu veux je peux t’aider.
Pour le froid je peux te preter ma veste, et pour le sol il faudrait pas que tu te blesse, je peux donc te porter si tu es d’accord.
Les gens ne dirons rien, j’ai tes papiers donc tu n’as rien a craindre, et puis ça sera bête de tomber malade ou te blesser maintenant que tu viens tout juste de sortir de la. »


J’essaie une approche calme et douce, mais si celle-ci venait a échouer je changerais de méthode et cette petite neko viendrais a le regretter.
Après tout elle était maintenant mon esclave je pouvais donc faire ce que je voulais d’elle ou avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan



Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Jeu 22 Nov 2007, 23:29

Si elle tiqua quand il se présenta comme son nouveau maître, Liadan eut la sagesse de ne rien laisser paraître. Il semblait en effet que NAtsu ne souhaitait pas revenir sur ce point, et dans la mesure ou elle avait accepter de "travailler" pour lui, elle supposait que cette terminologie était un moindre mal. Natsu... Un nom japonais? Pour elle c'était presque exotique, pourtant ici, c'était la jeune Highlander qu'elle était qui faisait l'exception vraisemblablement. Elle soupira et reporta son regard sur Natsu. Bon. Si elle y mettait du sien, tout se passerait peut-être bien... Une fois qu'ils auraient chacun appris à connaître l'autre, il renoncerait sûrement à ce jeu stupide de "Neko" et "Maître"! Oui, il fallait qu'elle garde cette idée en tête. Rester positive quoi qu'il arrive. Elle hocha la tête comme pour se rassurer, mais cela pouvait passer pour le jeune homme comme un acquiecerment à ce qu'il lui avait dit. Déjà il reprenait, lui proposant de la porter. Baissant les yeux sur sa tenue et ses pieds nus, elle se souvint enfin de cet aspect peu édifiant de sa captivité : on ne lui avait pas vraiment laissé le choix, à son arrivée à la boutique on lui avait jeté un short et ce top et elle avait rapidement compris -après quelques coups cela étant dit- qu'elle n'avait guère d'autre choix que de se changer. A présent, cette tenue qui avait à peu près suffit dans la chaleur de la boutique était des plus sommaire pour une virée en ville et Liadan commençait à en être douloureusement consciente. Elle trouvait vraiment gentil de la part de Natsu de penser à cela... et encore plus de lui proposer de la porter. Elle sentit ses joues s'empourprer encore. Elle n'imaginait pas se laisser porter par lui celaétant dit. C'aurait été lui montrer une faiblesse trop importante. Liadan était consciente de ses faiblesses -même si elle ne les aimait pas trop-, mais les montrer c'était autre chose! Se mettre à la merci de quelqu'un ne devait pas se faire, selon elle, sans une grande confiance, et une certaine intimité : on ne dérangeait pas n'importe qui de la sorte. Ainsi, se faire porter par Natsu n'était selon elle pas possible pour le moment -et si elle le pouvait, une occasion ne se représenterait pas!

- C'est vraiment très gentil, mais je peux marcher... Je ne veux pas vous déranger... Je m'en voudrais de vous priver de votre veste et je ferais attention à où je marcherais... Je suis trop lourde de toutes façons! Et puis je suis plus solide que j'en ai l'air!

Elle s'exprimait de façon quelque peu embrouillée, ne sachant pas comment refuser poliment mais ne voulant pas accepter, de peur de gêner.
Comme pour changer de sujet, elle poursuivit :


- Et... Comment dois-je vous appeler? "Monsieur"? ..."Maître"?

Elle avait poser ces question d'un air où se mêlaient l'amusement, l'ébahissement, et la curiosité. Cette idée lui semblait quelque peu ridicule, pourtant elle aurait bien illustré cette situation dans laquelle elle se retrouvait malgré elle. Et d'un certain côté, cela l'aurait presque rassurer tant elle dissociait ces termes de la notion de "petite amie" qu'il lui avait attribuée. Elle espérait qu'il avait oubier cette histoire de la porter et qu'ils n'allaient pas tarder : il faisait un peu frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 29
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Dim 25 Nov 2007, 19:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]   Aujourd'hui à 08:17

Revenir en haut Aller en bas
 
A vendre : Neko femelle de première main. [PV Natsu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tapir première main, occasion à saisir.
» Fiche de Natsu
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤Neko Kainushi¤ :: Quartier Sud. :: L'animalerie.-
Sauter vers: