¤Neko Kainushi¤

Neko: Chat. Kainushi: Maître.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 19:46

Sa maison se trouvait à l’écart de la ville, prêt du parc. Il ne voulait pas être déranger par qui que se soit.

Ils arrivèrent enfin a sa maison.


" Voila où tu va vivre maintenant neko.

Qu’elle te plaise ou non.

Et comme tu peux le constater elle se situe à l’écart de la ville.

Et proche du parc."


Ils entrèrent dans la maison, il enleva sa veste. Suivit de la neko il alla dans la cuisine.
Il jeta un coup d‘œil à l‘horloge, il était temps de préparer le repas. Il se tourna et fixait la neko qu‘il tenait toujours en laisse.


" Tss, il est déjà tard. Et comme tu n’es pas foutu de faire la cuisine, je vais devoir le faire.

Fait au moins quelque chose d’utile et visite la maison."


Il s’approcha de la neko et lui enleva la laisse. Elle pouvait maintenant se balader librement dans la maison, mais elle s’apercevrait vite qu’elle ne pourra pas fuir.
Il y avait des barreaux a chaque fenêtre, et toute les portes était renforcer, fermer a clé et sans vitre. Ainsi sans la clé, personne ne pouvait sortir de cette maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 20:06

Il étaient sortit de l'animalerie pour arriver devant la maison de Saito qui se trouvait à l'écart de la ville, dans un coin tranquille du parc. Il lui dit :

"Voila où tu vas vivre maintenant neko. Qu'elle te plaise ou non. Et comme tu peut le constater elle se situe à l'écart de la ville. Et proche du parc."

*Sans blague... merci j'avais remarquée, je suis pas complètement stupide...*

Saito sortit une clé de sa poche et ouvrit la porte rpincipale. Il rentra, sui vit par la neko, qui devait suivre pour peu de se faire étrangler si elle n'avançait pas à cause de la laisse. Il se dirigea dans la cuisine. Il regarda l'horloge avant de se tourner vers Ambre et de lui dire :

"Tss, il est déja tard. Et comme tu n'es pas foutu de faire la cuisine, je vais devoir la faire. Fait au moins quelques chose d'utile et visite la maison."

Saito lui enleva alors la laisse. Sans demander son reste, elle commenca à faire la visite de son nouveau "chez soi". Elle sortit de la cuisine por entrer dans le salon. Mais elle ressortit bien vite pour monter à l'étage. Elle repéra vite où était les WC et la salle de bain. Juste en sortant de la salle de bain, elle se dirigea vers la première porte du même côté. Elle entra dans une pièce ni trop grande ni trop petite. Elle regarda distraitement autour d'elle avant de se diriger vers la fenêtre. Celle ci comportait un rebord. Elle s'y assit et, la tête appuyé contre la fenêtre, regarda dehors. Elle finit par s'assoupir.
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 20:24

Il n’avait pas eu besoin de le répéter pour que la neko visite la maison.
Que pouvait il bien préparer à manger, et surtout qu’allait il lui donner à manger.
Une boite pour chat lui suffirait sûrement.
Il n’avait pas vraiment envie de faire un gros repas, il regarda des les armoires se qu’il y avait.

Il trouva vite fait son bonheur, des pâtes. Il se dirigea vers le frigo et en ouvrit la porte, du jambon…
Parfait, il allait tout simplement faire des pâtes aux jambon.

Cela ne lui demanderait pas beaucoup d’effort, ni de temps.
Il commença la préparation du plat. L’ambiance était trop calme, il alluma une radio situer non loin de la cuisinière.
Les pâtes cuisait, il sortit deux assiettes et les couverts.

Il sortit la boîte de nourritures pour chat et la posa sur la table, au moins son repas ne serait pas dur a prépare. Il coupa le jambon le temps que les pâtes finisse de cuire.
Il prit la passoire et versa les pâtes dedans pour enlever l’eau.
Il mit le jambon avec les pâtes et mélangea le tout. Le repas était prêt, il posa la casserole avec les pâtes aux jambon sur la table.
Il prit la boite de nourriture pour chat…


* Quoi que…*

Il se dirigea vers l’entrer, c’était bien trop calme pour qu’elle soit en bas. Il arriva au pied des escaliers.

" Le repas est prêt neko, dépêche toi de venir."

Il se dirigea vers la salle à manger où était poser les deux assiettes, et la casserole.
Il remplit son assiette de pâte, la boite de nourriture pour chat se trouvait elle aussi sur la table.
Il tourna la tête vers celle-ci, et prit l’assiette de la neko.
Et la remplis de pâte.
Elle ne tarda pas a le rejoindre dans la salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 20:51

[HRP : désolé... vraiment pas d'inspi sur ce coup là... -.-]

Elle avait fait un rêve étrange. Elle était dans un laboratoire, ele n'avait pas le souvenir d'y avoir déja mis les pieds mais l'endroit lui était pourtant familié. Elle vit un homme s'approché, vêtu d'une blouse blanche. Il portait un masque et tenait un scalpel à la main. Il vint vers elle et deux autre s'approchèrent pour la tenir fermement. Elle les avaient repoussés mais l'autre venait avec son scapel et elle se dit : '' Réveille-toi! Réveille-toi!"

Elle fini par se réveiller, en sueur à cause du cauchemar qu'elle venait de faire. Plusieurs larmes coulèrent le longs de ses joues. Elle se sussurra comme pour elle même :

"Pourquoi?"

A cet instant, elle entendit la voix de Saito rententir :

"Le repas est près neko, dépêches toi de venir."

Elle essuya ses larmes d'un revers de manche, sortit de la petite chambre en prenant soin de bien refermer la porte après elle. Elle descendit les escaliers à toute vitesse, sans pour autant faire du bruit. Elle arriva dans la cuisine, mais il n'y avait avait personne. Elle revint sur ses pas et entra finallement dans la salle à manger où Saito était déja installé. Elle se dirigea vers la table sans rien dire. Il était vrai que depuis qu'elle était revenu de l'animalerie, elle n'avait rien dit...
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 21:15

La neko arriva dans la salle à manger et s’asseya, Saito l’attendait.

" Au moins, tu ne t’es pas fais attendre.

Mange temps que c’est chaud."


Saito se mit à manger les pâtes aux jambon. La neko était peut-être son esclave, une race inférieur. Mais il n’ignorait pas qu’il devait s’en occuper, sinon elle pourrait mourir.
Peut importe, maintenant elle lui appartenait. Depuis leur arrivée, elle était bien calme et docile.
Ce comportement lui plaisait, ce n’est pas pour rien qu’elle avait des pâtes et non de la nourriture pour chat dans son assiette.


" Alors, ta nouveau maison te plait."

Elle n’avait pas d’autre choix, mais il voulait savoir si elle se plaisait ici.
Au plus ça lui plaisait, au moins serait les chances qu’elle ai envie de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 21:34

"Au moins, tu ne t'es pas fait attendre. Mange pendant que c'est chaud."

Elle s'installa autour de la table. Elle rpit la fourchette et regarda les pates qui étaient dans son assiette. Après le cauchemar qu'elle avait fait, elle n'avait pas le moindre du monde envie de manger. Elle aurait voulu savoir plutôt ce que cela signifiait.

Yuki lui avait apprit, alors qu'elle n'avait que 13ans que les rêves avaient tous une signification. Il lui avait dit aussi que chaque nuit, humains comme nekos rêvaient, même si on ne se souvient pas forcèment de ses rêves. Il lui avait enseigner tous ce qu'il y avaient à savoir sur le cerveau (et oui, ça à un lien avec les rêves) et certains petits trucs qu'il avait pour essayer de comprendre ses rêves.

Mais là, c'était la première fois qu'elle faisait ce genre de cauchemar. Vous pourriez vous demandez en quoi cela peut être inquiétant mais chaque rêves à une signification visible mais aussi une autre cachées!...

Elle se forca tout de même à manger un peu, n'ayant pas manger depuis qu'elle était parti à cheval de chez Yuki, donc depuis qu'elle se trouvait à l'animalerie. Au milieu du repas, Saito demanda :

"Alors t'as nouvelle maison te plaît?"

Ambre n'avait pas non plus envie de parler. Elle se contenta donc de hochez la tête en guise de réponse, ne relevant même pas la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 22:23

Il trouvait étrange que la neko ne parle pas, était elle malade ou bien avait elle perdu trop de sang.
Elle avait à peine manger, mais lui avait fini son assiette.


" Mmm, viens avec moi.

Il serait peut-être temps que je m’occupe de tes blessures.


Il se leva, et se dirigea vers les escaliers suivit de la neko.

Ils montèrent les escaliers et allèrent dans la salle de bain.

Saito prit la trousse de soin et commença a soigner la neko.

Décidemant il n’avait pas de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Dim 16 Sep 2007, 22:33

Même en se forçant, Ambre avait à peine touché à son assiette. Son cauchemar lui donnait du fil à retordre... Saito dit soudainement :

"Mmm, viens avec moi. Il serait peut être temps que je m'occupe de tes blessures."

Il se leva, Ambre fit de même. Ils sortirent de la salle à manger pour prendre les escaliers. Il allèrent dans la salle de bain. Saito ouvrit une petite armoire disposée en hauteur et en sortit une trousse de soin. Il la posa sur le rebord de l'évier.

Tandis qu'il prenait dedans ce qu'il fallait pour soigner à peu près la joue de sa neko, Ambre passa derrière lui pour se regarder dans la glace. Elle vit l'horreur qu'était sa joue. Le sang avait en parti séché, à quelques endroits, celui ci semblait brillé, montrant de ce fait qu'il n'était pas sec. Elle mit la main sur sa joue, mais la retira vite.

*Je suis affreuse comme ça!... Je suis sure que c'est infecté... et pas qu'un peu!..*

Elle regarda alors Saito qui avait prit un coton et du désinfectant. Il aspergeant le coton de désinfectant et se dirigea vers la neko. il lui appliqua le coton sur la joue. A ce contac, Ambre recula : la douleur était insupportable. Devant le regard de Saito, elle s'avança finallement, se laissant désinfecter la joue. Elle fermait pourtant les yeux et se mordait la lèvre infèrieur...
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Lun 17 Sep 2007, 18:05

Pourquoi devait il soigner sa neko, elle n’aurait pas peut être dans un meilleur état. Enfin, il avait payer moins cher, donc au final il y gagnait.
Quand il appliqua le coton avec du désinfectant, la neko recula.


*Tss, en plus c’est une chochotte. J’ai vraiment pas de chance.*

Saito laissa échapper un soupir. Devait il la forcer a rester immobile pour pouvoir la soigner, avant qu’il n’eu le temps de faire quoi que se soit elle s’approcha.
Il appliqua a nouveau le coton avec du désinfectant sur ça joue, elle ne bougea pas. Au moins elle avait du courage, enfin pour l’instant.

Il voyait bien qu’elle se mordait la lèvre inférieur, au points de se faire saigner.
Il lui mit une clac au niveau de la tête, juste assez forte pour qu‘elle ne se morde pas plus la lèvre.


" Tu es bête ou le coup de poing ta détraquer le cerveau ?

Tss, comme si ça me faisait pas déjà assez chier de te soigner la joue, tu en rajoute avec ta lèvre.

Franchement…"

*Pfff, elle le fais exprès ou elle est débile, je me suis encore choper la débile de service.*


Il avait enfin fini de soigner ça joue, celle-ci avait déjà dégonfler. Maintenant elle était présentable, il lui mit une compresse.
La neko soigner il pouvait enfin aller dormir, il se leva et se dirigea vers la sorti.


" Tu a fini de rêvasser, il est temps d’aller dormir.

Il avait trois chambres en plus de la sienne, lui en trouver une ne serait vraiment pas dur. Il arriva a la porte de sa chambre et se retourna vers la neko. Elle semblait plus faible, c’était vraiment une bonne a rien. A quoi pourrait elle lui servir dans cette état la, en plus d’être amoché, enfin elle était devenu en peu plus présentable.

Il laissa un nouveau soupir s’échapper.


* Tsss, franchement… je suppose que je n’ai pas le choix, bonne a rien de neko.*

Il la regardait s’approcher lentement, elle arriva a son niveau.

" Pfff, je suppose que je n’ai pas vraiment le choix.

Tu va dormir avec moi cette nuit, je vais garder un œil sur toi. Ca me ferais chier que tu t’arrache cette compresse et te met a saigner.

En plus tu me parait faible, tu me servira a rien dans cette état.

Je vais me changer, tu n‘a cas te changer dans cette chambre. Il y a déjà des vêtements pour neko et viens quand tu a fini.


Il entra dans la chambre et ferma la porte, il se changea et attendit la neko.

[hrp : Tu peux choisir les vêtements que tu veux, je te laisse le choix.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Lun 17 Sep 2007, 22:09

[HRP : comme si ça allait changer quelques chose! XD]


Elle continuait à se mordre la lèvre de douleur quand elle reçut un coup sur la tête. Saito dit juste après :

« Tu es bête ou le coup de point t’as détraqué le cerveau ? Tss, comme si ça me faisait déjà pas assez chier de te soigner la joue, tu en rajoute avec la lèvre. Franchement… »

*Et bien j’ai rien demandé ! Le mot douleur ne fait apparemment pas partie de ton vocabulaire… *

Il finit de désinfecté sa joue, qui avait gonflé considérablement. Il lui mit une compresse qu’il fit tenir à l’aide de sparadrap. Il rangea alors la trousse de premier soin avant de se diriger vers la sorti. Voyant qu’Ambre ne réagissait pas, il dit :

« Tu as fini de rêvasser. Il est temps d’aller dormir. »

Il sortit de la salle de bain. Ambre, le suivant, éteignit la lumière. Elle avait le plus grand mal à bouger et son corps était parcouru de tremblements incontrôlables. Elle commençait à avoir mal à la tête et sa vue se troublait par moment. Elle mit un temps fou à arriver jusqu’à Saito qui déclara :

« Pfff, je suppose que je n’ai pas vraiment le choix. Tu vas dormir avec moi cette nuit, je vais garder un œil sur toi. Ca me ferait chier que tu t’arraches cette compresse et te met à saigner. En plus tu me parais faible, tu me sers à rien dans cet état. Je vais me changer, tu n’as qu’à te changer dans cette chambre. Il y a déjà des vêtements pour neko et viens quand tu as fini. »

Elle ouvrit avec difficulté la porte, complètement dans les vaps. La porte se referma et elle s’assit sur le lit. Elle posa sa tête sur ses mains, ceux-ci appuyé sur ses genoux, essayant de faire le vide : il n’y avait que comme ça qu’elle pourrait cesser de trembler. Elle n’était pas malade, elle avait juste eu un trop plein d’émotions, et ça arrive à tout le monde de craquer ! Elle imagina alors un grand voile noir dans son esprit et toutes ses pensées s’évaporèrent, comme par magie. Elle se releva, elle tremblait déjà moins mais toujours !...

Elle vit, plier sur le lit, un pyjama. Elle le déplia distraitement. Le pyjama était en fait une chemise de nuit aux ton bleu, exactement rayés bleu clair, bleu foncé. Elle se déshabilla et enfila la chemise de nuit. Ses doigts touchèrent alors quelques chose qui semblait creux, elle frissonna à ce contact, sachant de quoi il s’agissait, et sa hâta de mettre en entier la chemise de nuit.

*Elles ne partiront jamais…*

Elle baissa la tête, plia ses affaires et ouvrit la porte pour rejoindre la chambre d’en face. Lorsqu’Ambre entra, il était déjà changer…
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Lun 17 Sep 2007, 23:42

Saito se changea rapidement, il s’asseya sur le coin du lit et alluma la télévision. Il était calme, étrangement calme.
C’était ainsi quand la nuit tombait, il devenait plus calme et était plus a son aise dans les ténèbres de la nuit, que la journée sous ce soleil.
Il cherchait une émission intéressent quand la neko entra dans la chambre. Elle avait revêtis la chemise de nuit aux ton bleu, il l’observait.
Elle était peut-être inutile, mais elle était belle.


" Tss,tu a intérêt a aller mieux demain neko."

Il la regardait, elle restait debout immobile. Peut-être ce prenait elle pour un poteau.

" Tu a l’intention de dormir debout ?

Tsss, franchement."


La neko semblait encore plus faible que la tout de suite, décidément il n’avait vraiment pas le choix.

" Pfff, je t’autorise a dormir dans mon lit…

Même si j’aurais préfère que tu dorme par terre, vu ton état, demain tu es capable d’aller encore moins bien.

Si je veux que tu me sois utile, il vaudrait mieux que tu sois en forme."


Pourquoi était il obliger de faire cela, d’accord il avait un point de vu précise sur les nekos. Mais elle lui semblait étrange, comment se fessait il qu’elle se comporte parfaitement bien, et que d’un coup elle soit si faible.
Il avait encore choisit la neko la plus inutile de toute l’animalerie, était elle juste belle et peut-être bonne a baiser ?
Il verrait ça plus tard. Pour l’instant, il fallait dormir. En plus il devrait dormir avec une neko, son lit n’était pas bien grand, puisqu’il était prévu pour lui seul a l’origine.
Il y avait de la place pour deux personne oui, mais seulement si elles s’étaient dans les bras l’une de l’autre.
Ils seraient un peu serrer, surtout si la neko s’allongerait bien tranquillement sur le lit….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mar 18 Sep 2007, 19:28

A peine eut elle franchis le seuil de la porte que Saito dit :

"Tss, tu as intérêt à aller mieux demain neko."

Ambre l'avait à peine entendu. Alors qu'elle avait oublier l'étrange rêve qu'elle avait fait, celui ci lui était reparut soudainement et de nombreuses questions se bousculaient dans son esprits, dont la majeurs parties n'avaient aucune réponses.

"Tu as l'intention de dormir debout? Tsss, franchement."

Elle se décida enfin à bouger et se dirigea vers la fenêtre. Elle dit alors, tournant le dos à Saito, ses premières paroles depuis qu'elle était sortit de l'animalerie :

"J'aime pas dormir."

*J'ai l'impression de perdre mon temps... et je préfère de loin méditer...*

"Pfff, je t'autorise à dormir dans mon lit... Même si j'aurais préféré que tu dormes par terre, vu ton état, demain tu es capable d'aller encore moins bien. Si je veux que tu me sois utile, il vaudrait mieux que tu sois en forme."

*Mais j'ai rien demander!...*

Ambre, sans tenir comte de ce que venait de dire son nouveau maître, s'appuya sur lemur pour éviter de tomber à cause de ses tremblements. La tête en appuit contre le mur, ele regardait dehors. Elle observait le vent, léchant les branches des arbres et les balancant comme pour les faires rentrer dans une dance, faisant tomber quelques feuille légèrement rousis vu la saison au passage... Malgré le fait qu'elle soit à l'intérieur et que la fenêtre ne soit pas ouverte, elle semblait sentir le vent onduler ses cheveux, et elle se revit plusieurs année en arrières, lorsque Yuki lui avait expliqué pour la première fois les principes d'un art martial japonais qui allait vite devenir pour Ambre une passion...

Elle était assise par terre, un après midi d'automne. Une légère brise fraîche secouait les branches des arbres. Un tapis de feuille très mince, recouvrait déja le sol. Yuki se tenait devant elle, debout. Il lui expliqua alors qu'il allait lui apprendre un art japonais qu'utilisais les samouraïs autrefois. A cette pensée, l'Ambre de cette époque avait commencer à trépigner d'impatience : elle avait lu tellement d'histoire passionante se déroulant à l'époque des samouraïs qu'elle avait hâte de commencer. Yuki, voyant son impatience, la réprimanda. Ambre avait baissé la tête, ce qui avait fait sourire Yuki. Dès cette après midi, il lui avait enseigné comment contrôler sa force, aussi appelé "kokiu" qui se concentrait principalement autour du nombril. En parallèle, elle apprenait l'histoire du Japon ains que ses coutumes. Elle se revit, amniés le sabre pour la première fois, une année après, au début de l'hiver. Yuki, la position parfaite et irréprochable, et à coté de lui Ambre, flagolante sur ses jambes, et peu sur d'elle. Elle se revit aussi un an après, maniant le sabre, parmi les flocons de neige qui tombait, faisant virevolter autour d'elle sa kama.

Sa vue se troubla et, en un battement de paupière, elle revécu un autre passage de sa vie, celui ci beaucoup moins gai que les précédents. Elle était assise contre le tronc d'un arbre, et, le visage enfouit dans ses mains, elle pleurait. Ambre se souvenait parfaitement de ce moment... Il était plutôt récent. C'était une des rares fois où elle s'était dispué avec Yuki. Elle avait alors 15,5 ans. Elle lui avait demander si elle ne pouvait pas partir, il lui avait répondu sur la défensive qu'il en était hors de question. Mais elle avait persister et monter le ton. En fin de compte, dix minutes plus tard, Yuki l'avait giflé, la seule fois depuis qu'il s'était rencontré... Elle s'était donc réfugié en dessous de cet arbre. Elle réfléchissait comment elle pouvait le convaincre... A cet époque, les cheveux d'Ambre atteignaient ses genoux et là... une idée avait jaillit dans sa tête. Elle avait courut plus vite que jamais et avait emmené Yuki dehors, attrapant au passage un couteau de cuisine. C'est là que dehors, après lui avoir dit une phrase, et sans que Yuki aille eut le temps de réagir, Ambre avait empoigné fermement ses cheveux, et d'un geste sec, ils étaient tombés par terre, certains éparpillés par le vent... Depuis, Yuki avait éviter d'en reparler, et amintenant, Ambre comprenait son erreur pour la vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mar 18 Sep 2007, 20:37

La neko se déplaça enfin, elle se dirigea vers la fenêtre ou elle reste immobile.
Ca confirmait son idée, il avait bien choisit la neko la plus inutile de toute l’animalerie. Elle ne savait pas cuisiné, elle avait la langue bien pendu, elle était abîmer et maintenant elle était faible et se prenait pour un poteau.


*Pffff, si ça continue comme ça, je la revend.*

Il l’observait, peut importe si elle voulait rester debout, pour l’instant ça ne le dérangeait pas.
Il s’allongea dans le lit et éteignit la lumière, la pièce n’était éclairer que par la télévision.
Apparemment il n’y avait pas que cette neko qui était inutile, la télévision aussi. Il n’y avait rien, absolument rien.

Pourtant une émission attira son attention, celle-ci montrait ce que devenait les enfants de la rue…
C’est vrai, il était comme eux, c’était un enfant de la rue, des souvenir flou lui revenait a l’esprit.

Un souvenir en particulier, il ferma lentement les yeux… et revît se moment…
Le moment… où ses yeux changèrent de couleur… à tout jamais…

Il attendait ses pseudos amis dans une ruelle, la nuit… Quand il entendit leurs crie retentirent dans la ruelle sombre, il se précipita d’où venait les cris. Ils étaient tous par terre, battu à sang, au milieux d’eux se trouvait un homme. Sans trop réfléchir il se précipita vers lui pour le frapper, l’homme était agile et évita le coup qui lui était porter. Ce n’était pas un simple coup raté qui allait l’empêcher de continuer, mais l’homme esquivait ou bloquait tout ses coups. Comment un simple homme pouvait il y arriver, lui qui avait l’habitude de se battre. C’est a se moment qu’il les vit pour la première foi… les yeux du démon.

Les yeux de l’homme était rouge, comme ceux de certain neko. Il voyait dans le regarde de Saito qu’il avait compris, il se lança sur lui et l’attrapa par la gorge. Ils étaient a l’écart, leur combat les avis éloigner des inconscients. L’homme observait Saito, mais le plus terrible fut les paroles que celui-ci avait prononcer. Ces paroles qui hantait encore Saito, le démon de la nuit.

« Je vois dans ton regard qui tu déteste les nekos, et bien maintenant tu partagera leurs yeux la nuit ! »
L’homme injecta sorti un seringue et l’enfonça dans la chair de Saito… La douleur ne faisait que commencer. Depuis cette nuit, tout changea pour Saito. Durant les jours qui suivirent la douleur a ses yeux étant insupportable, il du attendre cinq jours avant que la douleur diminue.
La nuit tombait, et ses pseudo amis l’aiderait a se déplacer a leur endroit habituel. Cette nuit là la douleur fut supportable, suffisamment pour qu’il puis ouvrir les yeux… et dire adieux a son passé.

Ses yeux était ouvert, plus aucun de ses pseudo amis ne bougeaient. Que pouvait il bien se passer, il tourna la tête vers un miroir. Ses yeux était rouge et brillait dans les ténèbres de cette pièce, il vit pour la deuxième foi ces yeux de démon. Sauf que cette foi-ci… c’était les siens… cette image de ses yeux rouges perçant les ténèbre de la nuit.. jamais il ne ruait les oublier…

Il ré ouvrit les yeux et se redressa dans son lit, ses yeux était rouge… cette image de terreur lui était revenu. Il ferma les yeux et les ouvrit à nouveau… il pouvait toujours percer les ténèbres de la nuit…
Il remarqua que la neko se trouvait toujours à la fenêtre, il se calma et ferme les yeux… cette foi-ci il n’était plus rouge.


" Arrête de rêvasser Ambre, et viens te coucher."

Son passé le troublais. Il ne s’aperçu pas qu’il avait parler gentiment, sans colère ni haine, d’une voix normal et surtout… qu’il l’avait appeler Ambre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mar 18 Sep 2007, 21:18

Ambre était toujours plongée dans ses souvenirs. Elle pensait que la douce caresse du vent de dehors venait lui toucher le visage gentiment, la raffraichissant un peu avant de repartir. Elle pensait également que ses cheveux était secoué par le vent et que Yuki était à coté d'elle.

Puis, une voix se fit entendre, qui résonnait en écho dans sa tête. Son ton était d'abord très léger et emportant puis elle ouvrit les yeux et entendit Saito dire :


"Arrête de révasser Ambre, et viens te coucher."

La neko, encore troubler par son passé partit aussi qu'il était revenu, ouvrit les yeux un peu plus grand par la surprise.

*Ambre? Il ne m'avait pas dit, par hasard, à l'animalerie qu'il ne m'appelerait jamais par mon prénom?... Je l'aurais pourtant parier. M'enfin...*

Elle resta une minute ou deux devant la fenêtre, regardant toujours au dehors. Elle ne savait pas combien de temps elle était restée devant la fenêtre. Elle avait vraiment revécu des souvenirs... émouvant pour elle. Son apprentissage d'un art martial qui avait pris par la suite une place considérable dans sa vie, et surtout la fois où elle avait provoqué Yuki... Comme elle s'en voulait.

*Je n'aurais jamais du... Jamais, jamais, jamais!... En fait, tu avais toujours raison... J'es père que même depuis là où je suis tu me pardonneras...*

Elle se retourna lentement, et ce n'est qu'à cet instant qu'elle réalisa que la télé était allumé et la lumière éteinte. Elle regarda Saito qui s'était déjà allongé.

*J'ai absolument pas confiance... Pas du tout...*

Elle s'assit par terre, toujours appuyé légerement contre le mur, et elle se remit à regarder dehors. Un air de musique lui revint àl 'esprit et elle se mit à sussurer des paroles en espagnol...

"Ojalà que las hojas no te toquen el cuerpo cuando caignan,
Para que no las puedas convertir en cristal.
Ojalà que la lluvia deje de ser milagro que baja por tu cuerpo.
Ojalà que la luna pueda salir sin ti.
Ojalà que la tierra no te bese los pasos..."
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mer 19 Sep 2007, 15:06

Cette neko devait vraiment avoir un problème, pour rester près de la fenêtre assise et immobile. Soudain elle se mit à chanter…
Il l’écouta un instant…


*Mmm, elle pourrait m’être utile après tout* Saito se mit à sourire.

Elle ne savait pas faire la cuisine, elle était belle et peut-être juste bonne à baiser, mais il venait t’entendre quelque chose… quelque chose qui pourrait lui être utile.
Il pourrait se servir de ça voix pour gagner de l’argent, mais pas pour l’instant cela ne servirait à rien d’essayer. Elle n’était pas encore assez éduquer, assez soumise pour accepter de chanter pour lui.


" Tu commence à me saouler neko à ne pas savoir obéir.

Si tu tien tant que ça à ne pas vouloir aller mieux, je peux t’aider a empirer les choses."


Il en avait marre, marre de voir cette neko n’en faire que à ça tête. Puisqu’elle ne voulait pas venir se coucher d’elle-même bien sagement, il allait lui faire comprendre qui il était.
Saito sorti du lit et se dirigea vers un dès tiroirs et y prit un objet. Il s’approcha de la neko, elle ne faisait pas très attention ce qui lui facilita la tache.
Il l’attrapa par le collier et lui attacha un autre collier, plus épais que le précédent. Il la jeta en arrière, maintenant elle était bien éveiller et lui lança un regard noir.


" Oh, je vois que tu es furieuse et bien éveille. Bien, je vais t’apprendre a obéir neko."

Il prit une télécommande et appuya sur un bouton, le collier placer autour du cou de la neko émit une décharge électrique.[i]

" J’espère que tu a compris ta position maintenant neko."

[i]Il voyait dans le regarde de la neko de la haine, il regardait la neko. Saito prit son pantalon et le mit pardessus son short de nuit, il enleva sa chemise de nuit et mit un t-shirt.


" Bien neko, je vais te faire comprendre que je ne rigole pas.

Je vais te mettre ta laisse, si tu essaie de faire quoi que se soit, tu risque d’avoir mal. "


Il prit la laisse qu’il avait acheter à l’animalerie, il l’avait mit autour de ça taille pour être sur de ne pas l’oublier dans la cuisine. Il s’approcha de sa neko et lui attacha la laisse, il la tira pour qu’elle se relève.

" Bien, on va aller faire un tour au lac, a cette heure ci, il n’y a plus personne."

Il commença à se diriger vers la porte suivit de la neko, et bien entendu il gardait un œil sur elle et un doigt sur le bouton…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mer 19 Sep 2007, 15:49

Ambre prenait plaisir à sussurer les paroles de cette musique. La première fois qu'elle l'avait entendu, elle avait trouvé l'air calme et entrainant, mais sachant maintenant la signification des paroles, elle ne ressentait pas la même chose en la chantant. Absorber dans ses pensées, elle ne réalisa pas que sa voix portait de plus en plus haut et qu'elle était loin de sussurer.Elle commencait à "s'isoler", rentrant dans une sorte de bulle close, un endroit intime pour sa seule personne. Si bien qu'elle n'entendit pas Saito dire :

"Tu commences à me saouler neko à ne pas savoir obéir. Si tu tiens tant que ça à ne pas vouloir aller mieux, je peut t'aider à empirer les choses."

Ambre, le regard légèremment vitreux, n'avait pas prétée attention à ses paroles. Elle ne vit pas qu'il alla vers une armoir et qu'il prit d'un des tiroirs quelques chose. Il s'approcha d'elle, Ambre ne le vit pas approcher, tant elle était dans son chant, qu'elle s'était remise à sussurer. Il lui attacha un autre collier d'un geste rapide. Le chant d'Ambre s'arrêta d'un seul coup. Elle se retourna et vit Saito, une télécommande à la main. Il la rejeta en arrière et Ambre se rattrapa en s'appuyant avec sa main droite.

"Oh, je vois que tu furieuse et bien éveillée. Bien, je vais t'apprendre à obéir neko."

A cet instant, une douleur fulgurante parcourut Ambre dans le cou qui se répandit en moins d'un dixième de seconde dans tout son corps, parcourue de tremblement puissants et incontrolables. Des larmes de douleurs coulèrent sur ses joues. Ambre avait fermé les yeux, un cri de souffrance déchira le silence qui s'était installé. Puis tout sembla s'éteindre pour Ambre. Elle était par terre, quelques tremblements la secouant encore.

"J'espère que tu as compris ta position maintenant neko."

Ambre releva la tête, ses yeux, toujours rouges, semblaient pourtant plus sombres à cause de la colère que son nouveau maître répandait en elle, comme un feu qui ronge des poutres de bois : lentement, mais surement. Il mit un pantalon et tee-shirt avant de dire :

"Bien neko, je vais te faire comprendre que je ne rigole pas. Je vais te mettre ta laisse, si tu essaie de faire quoi que ce soit, tu risque d'avoir mal."

Ambre avait baissé la tête.

*Comment? Je... Tous s'embrouille dans mon esprits...*

Elle n'opposa aucune résistance lorsque Saito s'approcha d'elle pour lui attacher la laisse au collier. Elle n'avait plus aucune réaction, son regard était vitreux et sa tête baissé vers la sol, ses cheveux recouvrant son visage.

*Ne pas... Il ne faut pas...*

Saito la tira pour qu'elle se relève.

"Bien, on va aller faire un tour au lac, a cette heure ci, il n'y a plus personne."

*Je ne dois pas. Je ne dois pas. Je ne dois pas. Je sais ce qui vas se passer et je frissone déja d'avance. Je ne dois pas et il ne faut pas... Il ne faut surtout pas, ce serait contraire à tous ce que j'ai appris jusqu'ici, contraire à tous.. Il ne faut surtout pas...*

Elle continuait de se répéter ces paroles, pour se calmer. Elle finit par sussurer un air de musique pour essayer de s'apaiser. Saito se dirgea vers la porte, tenant d'une main la laisse et de l'autre la télécomande. Ambre fut contrain de le suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mer 19 Sep 2007, 17:26

Depuis qu’il lui avait mit ça laisse et envoyer une décharge, elle était plus serviable.
Il préférait quand elle était ainsi, calme et serviable.
Arrivée a l’entrer il prit ça veste, et sorti de la maison suivit de la neko, il plongea sa main dans sa poche.
Ils se dirigèrent vers le lac, qui n’était pas très loin de chez lui.

Sur le chemin il n’y avait personne, vu l’heure ce n’était pas vraiment étonnant. Les quelques lumière qui éclairait leur pas, était faible, leur luminosité suffisait à pouvoir se situer. L’air était plutôt frais, suffisamment pour être malade si l’on était tremper.

Saito marchait a son aise, il aimait la nuit ainsi que leur ténèbre. La neko était toujours derrière lui, son regarde perçait les ténèbre. Il avançait aisément dans ceux-ci se dirigeant vers le lac. Déjà au loin il l’apercevait, le doux vent faisait chanter les arbres. La douce mélodie du silence, et des feuilles qui danse aux gré du vent. Le doux bruit de l’eau s’accentuait à chaque pas, et les ténèbres de plus en plus dense.

Ils s’étaient maintenant au bord du lac. Il s’arrêta de marcher, et ferma les yeux, il aimait cette situation. L’obscurité l’entourait, le chant des arbres, il était dans son milieux. Il se retourna, il était face a la neko.
Elle semblait préoccuper, mais peu importe il lui ferait comprend qu’il ne rigolait pas.
En temps normal il lui aurait juste fait une cicatrice, mais il ne voulait pas abîmer son jolie corps.
Ainsi les décharge électrique semblait être le meilleur moyen de lui faire comprendre ça position.

Elle semblait être à nouveau dans son monde, il s’approcha d’elle. Pour la deuxième foi elle ne le vit pas arriver, elle avait été trop loin. D’un mouvement rapide et sec il la poussa dans le lac, l’eau n’était pas profonde elle avait pied. Mais maintenant elle était tremper, et le vent soufflait toujours.


" Peut-être que maintenant tu arrêtera de rêvasser.

Sort de la et vite, sauf si tu préfère être électrocuter."


La neko sorti du lac, elle tremblait de tout son corps… et le vent frais, n’arrangeait pas les choses.
Ca tenue de nuit collait son corps, et dessinait ces formes a la perfection.
Il regarda sa montre, il était tard et il voulait dormir. Mais vu l’état de sa neko, cela lui prendrai trop de temps pour rentrer avec elle. Il n’avait pas le choix, tant pis pour la neko…


" Bon et bien je n’ai pas le choix."

Il actionna le collier, le corps tremper de la neko fût bon conducteur, et le choc suffit et la faire s’évanouir. Maintenant il était tranquille, il enleva sa veste et la mit autour de la neko. Doucement il la leva pour pouvoir la porter et se dirigea vers la maison.

L’entré en portant la neko ne fut pas facile, mais pas impossible. A l’intérieur il enleva ses chaussures et monta a l’étage. N’ayant pas besoin d’allumer les lumières cela lui facilita la tache, mais à nouveau l’entrée de sa chambre ne fut pas facile. Quand il réussit a entrer la neko dormait toujours, mais son vêtement était toujours mouiller, presque sec mais toujours humide. Il la posa doucement sur le lit et prit une chemise qu’il lui enfila et un pantalon de nuit après lui avoir enlever sa veste.
Saito la plaça dans le lit et s’allongea a côté, il espérait juste que la neko n’allait pas trop bouger.
Il ferma les yeux et s’endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mer 19 Sep 2007, 18:20

Elle sortit à la suite de Saito, après que celui ci est prit une veste. Ils se retrouvèrent dehors, dans la nuit, dans l'obscurité, dans les ténèbres.

Ambre ferma les yeux, et sentit le vent froid de la nuit souffler contre son visage. Les branches des arbres du parc bougeaient au gré du vent et de ses caprices, remuant lentements puis plus vite. Le regard toujours baissé, elle pensait à tout et à rien, ne controlant plus ses pensée depuis la première décharge électrique.

Soudainement, une pensée précise vaguabondat dans son esprit et elle se souvint... Elle se remémora qu'elle était reestée assise près de la fenêtre, elle se souvint la douleur qui avair parcourue tout son être... Elle frémit. Le froid se faisait sentir sur sa peau, elle n'était qu'en chemise de nuit après tous. Si elle aurait été dehors une nuit pareil, là bas, chez Yuki, elle se serait mis a tourner sur elle même telle une enfant inventant un nouveau jeu, se laissant guider par le vent.

*Comment est ce possible? Un tel caractère c'est : inhumain! Et c'est bien dit 'Quiconque s'enfonce dans le contraire du jour se sent le coeur serré.' Comment ne peut il rien ressentir? Il a beau avoir vécu dans la rue, ça ne change rien... Moi il y a eu Yuki... Mais certaine personne on moins de chance que d'autre... Je devrais l'avoir retenu depuis le temps...*

Ambre pensait à cela tout en continuant de marché, ne se rendant même plus compte qu'elle avançait. Saito fini par marcher plus lentement pour finallement s'arrêter : ils étaient arrivés au lac... Toujours plongé dans sa réflexion, elle ne vit pas Saito se mettre derrière pour la poussé dans l'eau du lac deux secondes plus tard.

Surprise, elle battit des bras, mais tombat tout de même dans l'eau. Elle se retrouva dans l'eau, elle y resta un moment avant de remonter à la surface. C'était peut être étrange mais elle adorait l'eau.

*Dommage que j'aye pied...*

Ses cheveux couleur d'ébène collaient à son visage. La compresse appliqué sur sa joue s'était à moitié décollé.

"Peut être que maintenant tu arrêteras de rêvasser. Sort de là et vite, sauf si tu préfère être électrocuter."

Ambre, un peu décue, sortit de l'eau. Le vent soufla un peu plus fort et elle se frictionna un peu les bras. Elle se mit à trembler. Ambre ne se souciait plus de Saito à coté d'elle, elle avait de plus en plus froid. En temps normal, cela ne l'aurait pas spécialement gênée, mais le fait qu'elle aye à peine manger et dormit depuis un peu plus d'une journée l'avait tout de même affaiblit.

"Bon et bien je n'ai pas le choix."

Ambre tourna la tête vers lui, un sourcil levée, montrant son imcompréhension. Puis, la même douleur vint silloner son corps, provoquant des tremblements plus puissant. Un cri de torture s'éleva, plus puissant que celui qu'y avait franchis sa george cinq minutes auparavant. C'était un vrai supplice, la douleur était encore plus vif qu'avant, du à l'eau. Ses paupières se fermèrent et un voile noir l'enveloppa. Elle s'écroula par terre.

Ambre se réveilla, portant une main à sa tête : elle avait encore mal et les évènements de la veille lui paraissaient encore un peu flous. Elle regarda à coté et vit Saito en train de dormir. Elle eut un mouvement de recul du à la surprise et tomba du lit. Elle se releva mais par chance, il dormait encore.

*Ouf...*

Elle se dirigea vers la fenêtre, et comme hier, elle s'appuya contre le mur et ses pensée vaguabondèrent. Elle assista ainsi au levée du soleil, un petit sourire aux lèvres. Elle regardait toujours dehors quand son nez commenca à la chatouillée.

"Aa... Aa..."

Elle porta rapidement la main à son nez. Elle attendit une minute, puis l'enleva.

*C'était moins une...*

"Tchoum!"

*Oups...*
Revenir en haut Aller en bas
Saito
*Démon de la nuit*
*Démon de la nuit*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 444
Age : 29
Maître de : Luna Draven, Otsune, Shinobu, Aine Onna
Sort avec : Sortir ? Je suis tout le temps dehors...
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Mer 19 Sep 2007, 19:53

Un bruit le réveilla, il ouvrit les yeux et se redressa posant sa mains sur son visage.
Il abaissa sa main et tourna la tête, la neko n’était plus dans le lit, il tourna la tête vers la fenêtre. Elle était encore là, près de cette fenêtre.


" Tu es complètement stupide ou bien tu es amoureuse de cette fenêtre.

Depuis que tu prononcer les promesses tu a perdu ta liberté, tu es mienne maintenant.

Et n‘espère pas pouvoir sortir de cette maison seule. Tu restera enfermer ici tant que tu ne sera pas plus serviable et obéissante"


Il sortit de son lit, et prit des vêtements et alla dans la salle de bain se rafraîchir.
Il ferma bien les portes à clé pour ne pas être déranger, et commença a se rafraîchir.
Il repensa a tout ce qui s’était passée depuis hier, cette neko… elle semblait être plus calme. Si elle continuait ainsi, peut-être pourrait il enfin lui confié des taches. Mais pour l’instant il valait mieux qu’il rester enfermer ici, il avait envie d’aller se promener en ville, seul.

Tout en réfléchissant a tout cela il se rafraîchissait. Quand il eu fini de se rafraîchir et de s’habiller, il ouvrit la porte qui donnait sur sa chambre.


" Pfff, arrête de rêvasser et va te laver. Je vais faire un tour en ville, tu sera seule enfermer dans la maison.

Si tu a faim il y a une boite de nourriture pour chat, et peut-être un reste de pâtes."


Il sorti de la salle de bain et descendit dans la cuisine, il prit une limonade dans le frigo. Et vérifia si il restait des pâtes, la moitié de la casserole était pleine. Il ferma le couvercle et se dirigea vers la sortie, il prit son autre veste , puisqu’il avait utiliser l’autre pour couvrir la neko et qu’elle était tremper. Et sorti de la maison, en vérifiant bien d’avoir fermer la porte à clé derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre La
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   Jeu 20 Sep 2007, 22:36

Ambre avait tourné la tête et avait vu avec horreur Saito se réveillé.

"Tu es complètement stupide ou bien tu es amoureuse de cette fenêtre. Depuis que tu as prononcer les promesses tu as perdu ta liberté, tu es mienne maintenant. Et n'espère pas pouvoir sortir de cette maison seule. Tu resteras enfermée ici tant que tu ne seras pas plus serviable et obéissante."

*Merci, mais j'étais déja au courant du chmol!...*

Il sortit de sous la couette, pris ses vêtements avant de sortir de la chambre. Quelques minutes plus tard, on entendait l'eau de la salle de bain couler. Ambre, regardant dehors, repensa aux évènements de la veille. Un bruit de porte qu'on ouvre la tira de ses pensées.

*Déja fini?*

"Pfff, arrête de rêvasser et va te laver. Je vais faire un tour en ville, tu seras seule enfermer dans la maison. Si tu as faim il y a une boite de nourriture pour chat, et peut être un reste de pâtes."

Cinq minutes plus tard, un claquement de porte ainsi qu'un cliquetis significatif se firent entendre... Ambre eut un sourire et son visage rayonna.

*Enfin tranquille!*

Elle daigna enfin arrêter de regarder dehors, elle sortit donc de la chambre de Saito et se dirigea vers la chambre d'en face, où elle avait trouver hier sa chemise de nuit. Elle vit ses habits qu'elle avait pliés la veille, regarda dans le seul placard présent dans la pièce mais n'y dénicha qu'une robe noir qui pourrait lui aller, le reste étant soit trop grand, soit trop petit. Elle prit la robe et ses affaires avant de se diriger dans la salle de bain. Elle referma la porte et posa les vêtements dans un coin. Elle se regarda dans la glace, son visage essaya d'esquisser un sourire mais le coeur n'y était pas. Elle qui pourtant avait toujours un sourire sur les lèvres, toujours là pour encourager et pousser les autres, toujours là pour les réconforter... maintenant c'était elle qui avait besoin de quelqu'un comme ça. Elle baissa la tête : tous était de sa faute.

Elle releva la tête et réussit à faire un sourire un peu plus réel. Elle remarqua le pansement sur sa joue, elle l'enleva d'un coup sec. La blessure était toujours visible mais un peu moins et elle espérait qu'elle ne saigne plus. Elle s'apprêtait à enlever sa chemise de nuit quand elle remarqua pour la première fois depuis qu'elle s'était levé qu'elle ne portait plus sa chemise de nuit. Une pensée vint comme une flèche dans sa tête et ses joues rosirent à cette pensée. Elle secoua la tête et se déshabilla. Elle plia les vêtements.

Deux secondes plus tard, une eau chaudes courait sur son corps. Elle se décrispa et ses crampes disparurent. Elle se sentait tellement bien dans l'eau, contrairement à pas mal de neko. Elle n'avait jamais su pourquoi mais cela la soulageait et lui enlevait tous ses doutes. Elle se sentait tellement bien qu'elle se mit à chanter doucement. Puis, se rappelant qu'elle était seule, elle laissa libre cours à sa voix.

"Estoy buscando una palabra
En el umbral de tu misterio
Quien fuera Ali baba
Quien fuera el mitico Simbad
Quien fuera un poderoso sortilegio
Quien fuera encantador.

Estoy buscando una escafandra
Al pie del mar de los delirios
Quien fuera Jackes Couteau
Quien fuera Nemo el capitan
Quien fuera el batiscafo de tu abismo
Quien fuera explorador.

Corazon, corazon obscuro
Corazon, corazon con muros
Corazon que se esconde
Corazon que esta donde corazon
Corazon en fuga herido de dudas de amor.

Estoy buscando melodias
Para tener como llamarte
Quien fuera Ruiseñor
Quien fuera Lenon y McCartey
Siendo garay violeta chico barque
Quien fuera tu trovador.

Corazon, corazon obscuros
Corazon, corazon con muros
Corazon que se esconde
Corazon que esta donde el corazon
Corazon en fuga de dudas de amor
Corazon."

Ambre sourit et ferma l'eau, elle sortit et s'habilla rapidement. Elle regarda son reflet. La robe était un petit peu grande mais elle ferait l'affaire. Elle avait des manches longues et était s'arrêtait au niveau de ses genoux. Elle remit ses cheveux en ordre et sortit de la salle de bain.

Après avoir posé ses affaires dans une des trois petites chambres, elle descendit. Elle arriva dans la cuisine et eut un petit sourire en voyant ce qui se trouvait dans le frigo... Elle commenca à sortir quelques ingrédients tandis qu'elle sussurait un air de musique entrainant.
Un long moment plus tard, une douce odeur picotant les narines s'élevait de la cuisine...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de la 1ère neko. ( Ambre )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)
» Attention, Griffe d'Ambre arrive...
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Please, forgive me ? Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤Neko Kainushi¤ :: Hors de la ville. :: Le Parc. :: Villa de Saito :: Archives.-
Sauter vers: