¤Neko Kainushi¤

Neko: Chat. Kainushi: Maître.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En cage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iko Niru

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle:

MessageSujet: En cage...   Lun 03 Sep 2007, 10:12

Iko leva un visage impassible, ses yeux balayant la piève avec un rictus rauque. Elle avait mal... Les premières heures avaient étaient les plus pénibles et les plus délicates a passer. Elle s'était débattue avec l'énergie du désespoir, un coup de griffe et de crocs. Ces efforts n'avaient servis a rien, si ce n'est attiser la haine, la hargne et la colère mutuelle des deux hommes qui l'avaient maintenue.
Elle dévisagea ses paumes avec un sourire déchiré. Les entailles étaient profondes et parcouraient l'ensemble de son corps, profondes coupures a même la chair qui laisssaient échapper un mince filet de sang, taches rougeoyante sur son pull long qui couvrait a peine ses avants jambes. Elle avait était sévèrement corrigée, giflée a plusieurs reprises par les mains rugueuses des humains qi se maintenaient devant elle, un baton métallique a la main. L'enfer ? Non, l'enfer elle l'avait déja connue.
En quelques années a peine, elle avait tout perdue. Sa virginité, le peu de dignité qui lui restait et les brides d'amour propre auquelle elle était encore attachée.
L'espace d'un instant, sa vue devint flou, brouillé, suite d'images sans signification et elle vacilla, impuissante, retombant dans sa cage sale et usée. Pantelante, elle massa ses yeux rougis par la fatigue, plus pâle et livide que jamais, une douleur sourde et lancinante grondant avec intensité dans ses côtes.
La soif la tenaillait depuis plusieurs jours. Elle s'aggrippa avec le peu de force qui lui restait aux barreaux de la cage, son regard froid balayant la pièce. Les deux hommes avaient engagée une conversation animée, ponctuée de rire glaciale sous un faux masque d'entente cordiale.
Un tintement métallique.
Elle aurait reconnue ce son parmi des milliers, des centaines. Le cliquetie aigue qui annoncait la présence d'une nouveau clien, d'un nouveau maître...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reikoku
Invité



MessageSujet: Re: En cage...   Mar 04 Sep 2007, 01:36

Au moins 1 fois par deux semaines Reikoku se présentait à cette endroit afin de voir s'il y avait de nouvelle recru qui pouvait l'interessé. Il était en quelque sorte difficile, ne recherchait pas seulement la plus jolie ou même la plus exitante, loin de là mais plutôt celle qui pourrait l'amusé. Reikoku était habituer d'avoir tout ce qu'il voulait alors en quelque sorte avec le temps il finissait de se lassé de ses précédentes conquêtes ou bien de ses derniers achats.

C'est alors pourquoi il avait besoin de quelque chose qui pourrait rajouter du piquant dans ses journées, trouvers un façon de sortir de sa solitude sans devoir faire trop d'effort.

En entrant il salua le marchant de la tête et continua tout droit sur son chemin.

Il marchant dans le même corridor que l'autre jours, il y a deux semaines, lorsqu'il fit la rencontre de la charmante Neko qu'il avait acceuillit sous son toît. Il avait beau regarder mais aucune ne l'interessait toujours le même modèle ou bien elle ne lui plaissait pas.

Il avait marché tout le corridor sans rien voir une créature qui pourrais l'interessé. Soudain lorsqu'il s'approcha de la porte de sortie, il vit une oeuvre qui selon lui vallait la peine de lui prendre quelque minutes de son temps.

Les mains dans ses poches, ses longs cheveux noir laissé librement tomber sur ses larges épaules, il dépossa son regard noirâtre dans la cage ou il y avait une neko mal au point.


"Je rêve mais je semble voir un ange qui c'est fait cruellement arracher ses ailes blanches, pourquoi une tel chose vous êtes arrivée??"

Cette phrase rempli de grace et d'éléguance venait de traversé les barreau qui séparait Reikoku de la Neko afin de peut-être faire un liens qui pourrais changer le destin de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Iko Niru

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle:

MessageSujet: Re: En cage...   Mar 04 Sep 2007, 09:56

Iko ne put retenir un soupire résigné et douloureux, un gémissement semblable a une plainte silencieuse et muette. Elle s’efforça de retenir ses larmes, elle ne pleurait pas, jamais, c’était un plaisir qu’elle refusait tout simplement à ses maîtres, une satisfaction qu’elle s’était interdite.

Elle le savait par expérience. La fragilité était exploitée comme un défaut et une faille chez la plupart des êtres humains et elle se refusait leur offrir le moindre prétexte qui aurait pu permettre de mieux l’exploiter. Elle sentit la faim et la rage la tenaillait à nouveau, sourde et lancinante.

Elle observa la scène avec un sourire las et forcé. C’était un homme qui avait franchis la porte, un homme à la démarche lente et mesurée, parcourant d’un regard dédaigneux les cages. A l’évidence, il était un habitué et parcourait les étalages sans but précis apparent ?

Elle porta les mains à ses lèvres, essuyant le mince filet de sang qui jaillissait d’une fine coupure. Au fur et a mesure des années, la douleur physique était devenue plus supportable et les battues moins pénibles. L’habitude…

«Ta gueule Iko » marmonna l’homme à côté d’elle. Elle se força a se taire. Lors de son arrivée, pousser un bout les limites de la compassion et du sang froid des hommes qui passaient devant sa cage et s’y attarder avait été un jeu. Plus maintenant. Plus rien ne la faisait sourire.


Lorsque l’homme s’immobilisa devant la cage, elle en avait été surprise et inquiète, plus encore par le ton déstabilisant de ses paroles.

"Je rêve mais je semble voir un ange qui c'est fait cruellement arracher ses ailes blanches, pourquoi une tel chose vous êtes arrivée??"

Un ange… Jamais elle ne s’était vu sous ce point de vue et elle doutait qu’une quelconque personne est pu voir en elle entre chose qu’une esclave destinée a satisfaire ses envies et ses désirs. Pendant un court instant, l’envie de se confier a cet homme la saisie. Elle réprima ce désir aussi rapidement qu’il été apparue.

« Parce que je suis une Neko »

Froide, cassante, elle craignait de l’avoir été. Pourtant, la réponse était sortit d’une manière naturelle et elle n’avait pu l’arrêter au moment ou elle franchissait le seuil de ses lèvres. C'était maheureusement la réponse qui s'approchait le plus de la verité : un système politique dans lequel l'esclavage n'avait jamais été aboli. certains s'en accommodaient, ceux la avait de la chance, leur maîtres étaient loin d'être désagréables. Pourtant, cette grace qui émanait des mouvements, des faits et des gestes de l'homme forcaient l'admiration et le respect. le fait qu'il l'ai vouvoyer l'avait également frappée et touchée.

[au fait, les forum hentaï, ce n'est pas vraiment mon truc, je n'ai rien contre ceux qui en font mais si tt le rp doit être basé sur ca, autant que tu changes de neko ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reikoku
Invité



MessageSujet: Re: En cage...   Mer 05 Sep 2007, 05:45

[Je sais, fait moi confiance]

Encore une autre qui semblait ne pas être les plus agréable, mais disons vû son état c'était un peu comprenable de ne pas adresser le sourire à tout ceux qui venait et sortait de cet endroit. Il fit comme si de rien était, perde son calme n'aurait rien aider à la situation et pour être franc il n'y avait pas pensé.


Il aimait bien son petit côté provocatrice par contre, il aimait les petites rebelles sans pour autant les anarchistes. Il n'avait pas peur de punir quand c'était l'occassion alors les Nekos de cette espèces devaient le craindre. Dominateur dans l'âmes il ne le cachait point, juste avec sa façon de parler, de ce tenir on pouvait voir facilement qu'il été aussi sûr de lui. Il sortie sa main droite de sa poche pour repousser quelque mèches de sa longues chevelures vers l'arrière et en même temps il continua sa dicution avec la Neko en espérant entendre d'autre que ceux-ci.


"Parce que vous êtes Neko, je trouve que vous n'avez pas une grande estime de votre race. Selon moi vous avez surement fait quelque choses pour les contrarier sinon je ne comprendrais la raison de leur acte."

Il s'approcha de la cage, non pour pouvoir coller sa peau contre les barreaux mais juste assez pour que son souffle puisse disparaitre sur ceux-ci.

"Vous devez avoir un prénom si vous n'êtres pas un ange?"

Il dit cela sur un ton quelque peu naif, c'était a ce demander s'il n'était pas aveugle et qu'il ne voyait pas ce que tous les autres avaient vu. Un petite Neko martirissée, quelque peu maigrichone avec une coupe masculine, c'était vraiment le genre que les hommes ou plutôt les clients aimaient le plus. Par contre Reikoku semblait beaucoup apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Iko Niru

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle:

MessageSujet: Re: En cage...   Mer 05 Sep 2007, 15:58

[Ok merci ^^ ah sinn j'ai repris les cours aujourd'hui et je passe mn brevet cette année dc j'aurai peut être moins le temps de poster au dehors du mercredi et des week end]

Aki observa l'homme avec dans un mélange d'inquiètude, de crainte respectueuse et de curiosité. Son attitude était différente de celle des autres clients qu'il contemplait avec un heure de supériorité apparente, rabattant ses cheveux long en arrière d'un geste de suffisance plein de grace et d'élégance. Intérieurement, elle ne pivait s'empêcher d'admettre que ce coté le rendait attirant et intriguant. Il avait approché son visage de la cage, une fine buée se déposant sur les barreaux métalliques de la cage. Elle n'avait pas reculé et s'était contenté de demeurer impassible, le visage fermé a tout autre forme d'expression.

"Parce que vous êtes Neko, je trouve que vous n'avez pas une grande estime de votre race. Selon moi vous avez surement fait quelque choses pour les contrarier sinon je ne comprendrais la raison de leur acte."

Estime ? Non, elle avait conscience des conditions de ceux de sa condition sociale et avait compris que cette règle établie et inébralable de changerait pas. La veangence qui entrainait la lutte était bien sur un acte considéré comme héroïque mais que les Neko apprenait a maîtriser, malgré ses rêves de liberté qui ne cessaient jamais pour autant. Elle ne pouvait qu'écouter, obeïr et se soumettre a cette règle archaîque et persistante. Elle sourie a se remarque. Leur donnait t-on le choix ? Certai était fier de revendiquer leurs origine. Elle n'était pas de ceux la.

"On ne peut pas réellement parler d'estime mais plutot de concept". Elle se tue. Echanger ses points de vue sur ce que l'on pouvait communement appeler l'esclavagisme était idiot et déplacé.


"Je m'appel Iko...".

Elle n'osa pas lui demander son nom. Attendre était un intermediaire qui lui semblait plaisant et surtout plus dans la mesure du prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reikoku
Invité



MessageSujet: Re: En cage...   Jeu 06 Sep 2007, 14:24

Elle venait de lui rpouver qu'elle avait une tête sur les épaules, elle lui fit étrangement pensé à la petite Chiki mais c'était du passé faut dire. Maintenant il était devant Iko, une Neko esclavagé avec plusieurs blessur, portant un coupe garçone mais quand même elle avait un petit quelque chose. Cela pouvait paraître stupide mais il aimait parler avec celle-ci, elle avait beau être de la race Neko mais avait ce que plusieurs humaines n'avaient pas, une conscience. Il voyait qu'elle prennait le temps de répondre, parfois il se demandait si elle n'haussait pas exiber clairement ses pensés à voix hautes, surement la présence des deux autres jeunes hommes en étaient la cause.

"Devrais-je remercier vos parents de vous avoir nommer de la sorte ou c'est grâce à votre ancien maître que vous vous prénommez ainsi?"

Reikoku était le genre de personne qui aimait bombarder les autres de questions, mais lui par contre détestait répondre aux questions des autres. Il préférait garder un côté mystérieux, il n'aimait pas vraiment quand tout le monde savait tout de lui. Il était un manipulateur de première mais par contre tout ce qu'il dit à voix haute n'est que vérité, il n'estpas capable de mentir. Même si c'est la pire des véritées il va la divulguer c'est une de ses grande qualités parmi ses nombreux défaults.
Revenir en haut Aller en bas
Iko Niru

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle:

MessageSujet: Re: En cage...   Ven 07 Sep 2007, 19:07

"Devrais-je remercier vos parents de vous avoir nommer de la sorte ou c'est grâce à votre ancien maître que vous vous prénommez ainsi?"

Elle lui jeta un bref regard avec attention. Visiblement, il avait de l’expérience. A partir de peu, Iko avait compris qu’une bref vision d’un être humain pouvait révéler une quantité d’informations personnelles si l’on parvenait a lire entre les lignes.

Sa manière de se tenir, son comportement assuré, sa façon d’enchaîner avec une rapidité étonnante les questions faisaient partit de ses critères et donnait de lui l’image d’un homme expérimenté et pour qui l’achat de Nekos devait être régulier, ce genre d’homme qui aimer a poser des questions.

La plupart des gens avaient du mal à cacher émotions et sentiments par une quantité impressionnante de détails qu’elle avait appris à analyser.


«J’ignore si l’on doit les remercier mais ce sont mes maîtres qui m’ont appelé ainsi » répondit t-elle après un court instant d’hésitation.

Elle aurait pu donner plus de détails et engager une conversation mais elle était d’un caractère plutôt taciturne et elle se contentait généralement de répondre de manière le plus direct possible a la question posée. Ses parents… Elle ne les avait connue que de manière fugace et n’avait jamais éprouver de besoin d’affection de leur part. C’était un mot vague, un mot que les liens du sang n’expliquaient pas et n’expliqueraient jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reikoku
Invité



MessageSujet: Re: En cage...   Dim 09 Sep 2007, 16:41

[Dsl du petit post ^^']

Il eut en quelque sorte un malaise quand elle répondit que c'était ses maitres qui lui avaient trouvé son prénom. Faut l'avouer Reikoku aimait bien le nom de celle-ci, court facile à retenir. Soudain il fit un sourire et regarda un instant alentour.

"Tu sais ton nom se retrouve dans le miens, Reikoku n'est-ce pas amusant."

Il laissa un petit sourire s'exprimer sur son visage qui d'habitude est majoritairement de glace. Soudain il entendit un petit bruit de clochette, celle-ci percutait les barreaux de métaux au intervale de 2 ou a 3 secondes. Ce bruit fessait grincé les dents à Reikoku, c'était en quelque sorte le bruit qui pouvait l'ériter le plus rapidement. Bref il arrêta de chercher l'endroit d'ou venait ce bruti agressant et regarda Iko dans les yeux.

Ce moment dura en fait que quelque seconde àpeine mais disons que dans le fond on aurait cru voir des minutes passés.


"Pourrais-tu me dire ce que vois-tu?"

Il agrippa les bareaux avec ses grandes mains et avec son pouceflatta celui-ci sans arrière pensé juste pas instin. Il continua de la regarder et n'était pas prêt d'arrêté tant si longtemps qu'elle n'aura pas répondu
Revenir en haut Aller en bas
Iko Niru

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle:

MessageSujet: Re: En cage...   Mer 12 Sep 2007, 18:38



Elle hocha la tête avec un soupire las. Elle avait remarquée cette similitude entre leurs noms lorsque l’homme le lui avait indiqué et elle ignorait ce qu’elle devait conclure du fait qu’il est, lui aussi, accordé de l’importance à ce détail. Ces maîtres lui avait donné ce nom par mesure de commodité, un nom bref que l’on prononçait de la même manière et avec une tonalité semblable a celle que l’on utilisait pour lancer des ordres.

Elle eut un léger frémissement en entendant le son de clochette qui se répertoria avec force sur les barres métalliques des cages. Un bruit particulièrement désagréable dont elle sentit qu’il agaçait Reikoku


« Ce que… je vois ? »

Elle l’observa, intriguée. Elle avait du mal a déterminé ce qu’il attendait d-elle et sa réaction la décontenançait, incapable de définir ses envies. Elle comprenait mal sa question. Qu’est ce qu’elle était censée voir ? Difficile de définir le sens de cette interrogation mais il attendait visiblement une réponse immédiate et son regard se faisait de plus en plus insistant, la mettant mal à l’aise. Il s’était rapproché des barreaux de sa cage et elle sentait son souffle, formant une mince buée sur le métal.
« Les yeux d’un homme expérimenté et su de lui je crois… » Murmura t-elle enfin.

Etait elle censé voir autre chose dans son regard ? Elle l’ignorait et attendait sa réaction, impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En cage...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En cage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» « i am still just a rat in a cage » 27.12.10 - 13 : 19
» La danse est une cage où l'on apprend l'oiseau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤Neko Kainushi¤ :: Quartier Sud. :: L'animalerie.-
Sauter vers: