¤Neko Kainushi¤

Neko: Chat. Kainushi: Maître.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attend qu'on l'emmène...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akiko Ha
Invité



MessageSujet: Attend qu'on l'emmène...   Jeu 30 Aoû 2007, 13:10

* - Dis Yuri...
- Quoi ?
- Tu crois que quelqu'un va vouloir de nous ?
- Sans doute...
- Ca te dérange, n'est ce pas ?
- Je n'ai pas vraiment envie d'être traitée comme une esclave...
- Ce ne sera pas le cas
- Tu es naïve Akiko ...
- Et toi tu es rabat joie !
- Non, réaliste...
- D'accord...
- N'essai pas de me faire changer d'avis, les humains ne sont que des rapaces !

...

Akiko, ouvre les yeux... Quelqu'un approche...
*


Dans une cage un peu reculée par rapport aux autres, une jeune neko était assise, calme, les yeux fermés sans pour autant dormir... Tout le monde aurait put croire qu'elle était endormie, ou qu'elle était seulement occupée à réfléchir ou autre... Mais ce n'était pas le cas... Elle discutait avec elle même... Ou plutôt... C'était dur à comprendre.

Quoiqu'il en soit, la belle ouvrit les yeux sous la remarque de Yuri, laissant apparaître a la personne qui la regardait un regard étincelant d'une couleur océane... Elle plongea doucement son regard dans celui de la personne qui lui faisait face et lui adressa un sourire... Cette personne n'avait pas l'air vraiment gentille, mais ce n'était pas une raison pour ne pas lui sourire...

* - Tu es obligée de sourire à tout les poireaux qui passent ?!
- Pourquoi je ne le ferais pas ?
- Parcequ'il y aura un jour où l'autre l'un d'entre eux qui nous emmenera !
- Justement, tu voulais sortir... Non ?
- Je veux qu'on s'échappe d'ici, sortir pour aller jouer les servantes pour un humain est inutil !
- Je suis désolée Yuri...
- Si t'étais vraiment désolée t'arrêterais de sourire comme une idiote !
- Je suis désolée de ne pas avoir envie de t'écouter...
- Tu m'énerves !
- Sans vouloir être offensante, tout t'énerve
- Toi en particulier
- Alors ne me parle plus...
- On est dans le même corps patate ! Si je te parle plus tu vas nous laisser emmener par un des navets qui nous regarde comme des ânes !
- Fais ce que tu veux
- Pour ça faudrait que tu sois pas là ... *


Akiko secoua la tête pour ramener son esprit dehor et regarda devant elle... La personne qui la regardait avant était partie, elle regardait une autre neko en souriant... Encore une fois, elle était laissée là...

La jeune neko baissa les yeux, déçue qu'on ne l'emmène pas... Elle n'était peut être pas assez gentille ? Pas assez jolie ? Qu'est ce qu'elle faisait de mal ? Elle aurait tant aimé savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Tôsaka T
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Lun 03 Sep 2007, 20:18

Et voilà, Takashi était installé dans la ville d'Ishtar ; il pouvait parfaitement assumer ses fonctions grâce aux nouvelles technologies, il avait donc l'opportunité de faire connaissance avec cette race étrange les nekos. Toute son enfance, il avait entendu sa grand mère lui rabachait qu'ils étaient les créatures du démons, et refusait toute présence de ces derniers dans leur demeure. La seule chose qu'il pouvait faire était prendre des renseignements discrètement, une réaction normale pour un enfant attirait par ce qu'on lui interdisait formellement ; avec l'âge, cette curiosité grandit... A présent qu'il était libre, il pouvait découvrir et posséder un neko ; il n'appréciait pas beaucoup ce mot mais ne savait pas trop comment agir avec ces êtres vivants. Par prudence, il avait choisi le seul endroit où l'esclavage de cette race était autorisé ; après tout, on ne pouvait prévoir l'évolution d'une personne face à une chose nouvelle.

Le moment était venu d'aller se choisir, et s'acheter un neko ; on lui avait indiqué l'animalerie de manière très précise, c'était un endroit très connu dans la ville. Un peu nerveux et remplit d'appréhension, il se dirigea d'un pas malgré tout décidé vers la boutique ; un certain enthousiasme s'empara du jeune homme en voyant tous ses nékos, c'était comme entrer dans un nouveau monde pour lui... Après quelques temps de marche, il arriva face à l'enseigne de l'animalerie. Prenant une profonde inspiration, il poussa la porte et entra ; le marchand l'accueillit et lui indiqua la marche à suivre répondant patiemment aux questions, parfois bête de TK. Il arpenta donc ensuite le passage entre les cages dans lesquel se trouvait les nekos, il marqua de nombreux arrêts avant de s'accroupir devant une cage où il y avait une neko aux cheveux d'un bleu très clair. Il fixa légèrement cette neko qui semblait plutôt triste ; il finit par s'adresser à cette dernière avec une voix douce et un léger sourire.


_ " Bonjour, je m'appelle Takashi Tôsaka... et toi, comment t'appelles-tu ? "

Il souriait gentillement à son interlocutrice, un regard très doux et amical. A genou, il attendait patiemment sa réponse ; il préférait discuter un peu avec elle avant de la choisir, il devait trouver une ou un néko plutôt docile pour son premier... Après tout, ce serait une grande découverte pour lui. Voulant être franc avec elle, après tout, il n'avait pas l'intention de la traîter en esclave donc elle devait savoir qu'il était novice en tant que maître.

_ " Je dois t'avour une chose. Je n'ai jamais eu de néko avant. "

Il savait que ce n'était pas forcément la chose à dire, mais cela pourrait servir de test en observant sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Akiko Ha
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Lun 03 Sep 2007, 21:20

Le temps passait, toujours la même réaction chez les gens... Ils regardaient Akiko un instant, ne la trouvaient pas à leur gout et passaient à d'autres nekos... Il y avait même un garçon qui était venu et avait bousculé la cage d'Akiko, celle ci était tombée et s'était mise à pleurer...

* - Yuri, pourquoi ils sont comme ça avec moi ? Je n'ai rien fait de mal...
- Ce sont des humains, ne cherche rien de logique dans leurs actes.
- Mais ...
- Il n'y a aucun mais Akiko, ils sont tous pareils, des tyrans, sans coeur...
- Tu ne pense pas qu'il en existe au moins un ... Qui soit ...
- Gentil ? N'y pense même pas, ils ne font que chercher des esclaves ici...
- Je... J'ai peur Yuri...
- Ca se comprend, mais ne te montre pas faible... Tient leur tête et personne ne viendra te faire du mal...
- Ils ne veulent déjà pas de moi comme ça... Je ne suis surement pas assez jolie...
- N'y pense pas, il faut qu'on trouve un moyen de s'échapper d'ici... Et rapidement...
- On sera de nouveau dans les rues ...
- Ce n'est pas un choix Akiko, soit nous sommes dans les rues, soit en cage...
- Je...
- Quelqu'un approche... *


Akiko, ayant les yeux perdu dans le vide, les releva en entendant le son d'une voix... Un homme... Sa voix était douce, il souriait... La jeune neko avait un peu peur... Qui était cet homme ? Pourquoi s'être accrouppi devant elle ?

Elle resta silencieuse un instant, ne sachant trop si elle devait répondre... Il avait l'air gentil mais... Yuri lui avait dit qu'ils étaient tous pareils...

* - N'y pense même pas...
- Mais...
- Pas de mais, tu n'es pas encore gateuse, ne me fait pas croire que tu as déjà oublié ce que je t'ai dis ...
- Non mais il...
- Je t'ai dis pas de mais, tu lui dis d'aller se faire voir et on trouve un moyen de s'échapper !
- Désolée...
- Désolée de quoi encore ?!
- De ne pas avoir l'intention de t'écouter, encore une fois ! *


L'homme parla encore puis Akiko lui adressa un sourire, elle s'approcha des barreaux de sa cage et posa ses mains dessus

" Je m'appelle Akiko Hasamaru...
Moi je n'ai jamais eu de maître...
"


Akiko baissa les yeux... Il était vrai qu'elle n'avait jamais eu de maître... Elle ne se souvenait plus ce qu'il s'était passé, mais se rappellait n'avoir vécu qu'avec ses parents et... Sa petite soeur... Mais pourquoi n'était elle plus avec eux ? Elle ne s'en souvenait pas... Elle réfléchis un instant et Yuri décida qu'il valait mieux qu'elle lui parle, si jamais la jeune neko se souvenait de ce qui s'était produit, ça risquait de lui faire un sacré choc...

* - Tu m'emmerde Akiko
- Tu es vulguaire...
- Ouais et alors... Même un saint aurait du mal à pas l'être avec toi, t'es vraiment chiante !
- Laisse moi tranquil s'il te plait, il à l'air gentil et je n'ai pas envie de retourner dans les rues... Tu sais que ça me fait peur...
- Trouillarde... *

Akiko releva doucement les yeux et les plongea dans ceux de l'homme, ses yeux étincelant semblaient un peu craintif... Elle avait peur qu'encore une fois on ne veuille pas d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Tôsaka T
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Lun 03 Sep 2007, 21:44

Takashi n'avait pas bougé de sa position depuis que son attention s'était porté vers la jeune Akiko, il arborait une expression de douceur et amicale tranchant avec son air habituel ; il ne pouvait expliquer pourquoi il se sentait d'une humeur avenante face au neko. Il devait probablement être ému par la tristesse qui se dégageait de l'être qui lui faisait face, il prit alors la parole et parla d'une voix douce comme on s'adresserait à un enfant... Faisant preuve de franchise, TK révéla qu'elle serait probablement son premier neko. Les paroles du jeune homme semblèrent troubler Akiko, elle mit un certain temps à répondre après avoir fait un peu d'introspection, selon les apparences. Lorsqu'elle releva son regard vers TK, il put voir ses agréables yeux étincelants ; elle était vraiment très belle, il ne comprenait pas pourquoi personne ne l'avait pris. La seule explication qui lui venait à l'esprit était peut être l'aspect morose et craintif de la neko.

Attendant une réaction de sa part, elle rompit le silence après s'être approché des barreaux de sa cage ; Takashi put alors voir clairement à quoi elle ressemblait. Elle parla alors d'une voix douce avec des pointes de crainte, elle baissa le regard après avoir révélé qu'elle n'avait jamais eu de maître non plus. Ne voulant troubler l'introspection de la jeune neko, il attendit patiemment qu'elle reporte son attention sur lui ; elle plongea son regard dans le sien, ce qui troubla légèrement le jeune homme tellement ils étaient expressifs. Il resta un moment à la fixer avant de reprendre la parole... Dans un mouvement presque instinctif, il posa sa main sur celle d'Akiko et lui refit un sourire accompagnant un regard très doux. Il parla d'une voix calme, posée et rassurante.


_ " Eh bien pourquoi ne pas apprendre ensemble les rôles qui sont sensés être les notre. Enfin, évidemment, si cela te convient... "

Toujours le petit sourire aux lèvres, il continuait de fixer Akiko ; sa réaction était touchante, et TK ne pouvait rester de marbre face à celà. Agissant souvent par impulsion, il avait déjà pris sa décision même si l'avis du néko comptait dans cette dernière ; il devait attendre sa réponse pour le moment, voulant montrer sa bonne volonté, il ajouta.

_ " Veux-tu sortir de cette cage et venir avec moi ? Tu peux me demander des choses si tu le souhaites, après tout, c'est une grande décision pour toi aussi. Pour ma part, je ne souhaiterais connaître que tes exigences et que tu me dises si je dois savoir des choses... "

C'était selon l'avis du jeune homme les choses les plus importantes à savoir pour lui, il n'était pas insensible au charme et à la tristesse du neko...
Revenir en haut Aller en bas
Akiko Ha
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Lun 03 Sep 2007, 23:35

Ses yeux fixés dans ceux du jeune homme, Akiko était statique, silencieuse, attendant qu'il parle ou qu'il fasse quelque chose... N'importe quoi aurait suffit, tant qu'il ne partait pas, qu'il ne la laissait pas... Elle avait peur, elle se sentait seule et ne voulait pas rester dans cette cage... Cet endroit était effrayant la nuit, quand les vendeurs partaient et qu'elle se retrouvait seule avec tout ces nekos, la plupart ne s'aimant pas les un les autres, il y avait des disputes, Akiko n'aimait pas ça...

Ils restèrent un instant comme ça, ce n'était pas très long mais pour Akiko c'était comme si le temps s'arrêtaient... Il était là, face à elle, tout pouvait se jouer à une seule seconde, s'il décidait de partir et de la laisser, s'il décidait de rester... Tout pouvait changer à cet instant précis, il pouvait très bien la trouver trop... Trop quoi en fait ? Elle ne savait pas pourquoi tout ces gens ne voulaient pas d'elle... Elle était calme, elle était douce et elle ne faisait de mal à personne, elle avait tellement envie de trouver quelqu'un qui tienne à elle, quelqu'un qui pourrait lui offrir un toit, quelqu'un qui pourrait lui offrir de l'attention, de l'affection et peut être... Peut être même... De l'amour ?

Quand elle sentit la main du jeune homme se poser sur la sienne, elle rougit... Elle ne savait s'en empêcher, les contacts physique avec un garçon lui faisait toujours le même effet, ses joues devenaient écarlattes, son coeur battait plus vite et plus fort... Mais cette fois ci elle tenta de ne pas baisser les yeux...

Les paroles qu'il prononça firent sourire Akiko, elle avait encore un peu de mal à croire qu'il puisse... Qu'il puisse vouloir d'elle... Tant de personnes étaient passées sans vouloir la regarder... Et lui... Lui il ... Il voulait bien d'elle ...

Akiko était vraiment contente, malgré le fait que Yuri serait surement énervée, elle allait pourvoir avoir une maison, elle en serait plus seule...

Cependant, les dernières paroles de l'homme percutèrent Akiko... S'il devait savoir des choses... Yuri... Il fallait sans doute qu'elle lui dise que, quand il lui arrivait quelque chose qui la marquait, qui lui faisait vraiment peur où qui la blessait... Elle devenait... Elle devenait cette fille sans coeur, cette fille agressive qui ne voulait pas de quiconque comme maître... Oui, elle aurait du parler de Yuri mais...

* - Alors comme ça tu as honte de moi ?
- Non ce n'est pas ça c'est juste que...
- Tu as peur qu'il te laisse tomber parceque je suis ton parfait opposé ? Mais ma belle, s'il était si gentil que ça ne crois tu pas qu'il l'accepterait sans rien dire ...
- Si mais...
- Mais tu n'es pas sûre qu'il soit gentil, tu n'es pas sûre qu'il puisse accepter ça... Tu as peur qu'il ne te rejette alors que jusque là il était tout gentil tout mimi... Ose prétendre le contraire...
- Je n'ai pas envie qu'il parte ! Pour une fois que quelqu'un s'intérèsse à moi...
- Il ne s'interesse qu'à ta soumission, toutes ces belles paroles c'est du barratin, il t'emmenera chez lui, te feras faire toute les corvées et une fois que tu seras épuisée il abusera de toi !
- Non, ce n'est... Je ne ...
- Tu sais très bien que c'est vrai...
- J'en ai marre d'être seule Yuri...
- Tu es seule parceque personne ne mérite d'être avec nous, ils ne sont tous que des créatures pitoyables qui ne méritent même pas notre attention... Oublie le, oublie les... Oublie les tous et laisse moi te montrer ta voie...
- Je...
- Je peux te guider pour que tu n'aies plus jamais à souffrir, pour que personne ne puisse plus jamais te rendre faible, tu seras seule mais heureuse, tu n'auras besoin de personne, nous serons ce que nous devons être, nous serons libre de nos choix, ensemble, on arrivera à se qu'ils s'incline, on...
- ASSEZ ! Je ne veux pas être comme ça ! Je ne veux pas haïr le monde comme tu le fais, je ne veux pas être seule, je ne veux pas leur faire de mal... Je veux qu'on m'aime !
- Personne ne saurait t'aimer, tu es une neko ! Nous sommes prédestinées à l'esclavage, à la torture et à la soumission ! L'amour pour une neko n'existe pas, il n'y a que de la domination !
- Je... Je ne te crois pas ! Je sais que c'est faux ! Tu ments !
- Tu sais très bien que non...
- Non... Je ... Je ne veux pas... Yuri je t'en prie, laisse moi... Laisse moi essayer...
- Très bien, mais ne t'attend pas à ce que je vienne t'aider s'il t'arrivait quoique ce soit, tu n'es qu'une gamine inconsciente et naïve...
- C'est mieux que d'être une gamine qui se croit grande parcequ'elle fuit ce qui l'entoure... *


On aurait put croire que cette discussion avait durer longtemps, mais non, il ne s'agissait que de quelques secondes, quelque seconde qui avait décidée Akiko... Elle n'écouterait pas Yuri, elle ne voulait pas devenir cette créature de la nuit qui ne trouve le bonheur que dans la souffrance des autres...

Elle devait mentir, elle devait cacher l'existence de Yuri... Elle n'avait pas le choix, elle ne devait pas prendre le risque qu'il la laisse lui aussi...

" Je serais très heureuse de vous suivre, et je ne pense pas qu'il y ait des choses à savoir sur moi... Si ce n'est que je vous remercie de bien vouloir de moi... "


( dsl d'avoir trainé, bug pc >< )
Revenir en haut Aller en bas
Tôsaka T
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Mar 04 Sep 2007, 02:02

[ hrp : pas de soucis, je cumule un peu les forums et topic donc j'ai le temps - je risque d'être un peu long parfois ]

Les présentations étaient à présent faites dans les normes. Takashi restait à genou face à la neko, gênant quelque peu le passage, il ne prêtait aucune attention aux raleurs ; il n'appréciait pas ces personnes trop brutales et sévères, voir éxigeante avec ces êtres. A présent qu'il en avait une en face de lui, la seule chose qui lui venait à l'esprit était qu'elle paraissait plus humaine que certaines personnes qu'il avait croisées ; il était persuadé à présent qu'il ne traîterait jamais les nekos en esclave, c'était une torture pour ces êtres si sensible. Continuant de faire connaissance avec elle, plus par principe que par nécessité, il avait déjà pris sa décision de l'adopter ; il reprit doucement la parole pour voir si elle l'accepterait en tant que maître. Il arborait un visage avenant et doux, alors qu'avec les êtres humains, il était plutôt hautain et froid... Alors qu'il se faisait face, il posa sa main sur celle du neko ; celle-ci rougit légèrement, ce qui entraîna un léger sourire amusé de la part de TK. Ce dernier accompagna la joie qui s'affichait à présent sur le visage d'Akiko.

Alors qu'Akiko semblait partir dans ses pensées, Takashi ne le vit pas puisqu'il fut interpellé par le vendeur ; celui-ci mit en garde le jeune garçon contre le neko à qui il parlait... Il l'invectiva sur le fait qu'il la touchait, gardant sa main sur celle de son interlocutrice, TK lança un regard assassin au vendeur pour toute réponse ; définitivement, il devait sortir cette pauvre créature de cet endroit. Fixant le vendeur durant un court instant, il ne lacha pas cet air effrayant à son encontre jusqu'au moment où celui-ci détourna les yeux, et reprit sa place à sa caisse ; le jeune garçon reporta alors son attention sur Akiko, reprenant l'expression douce que lui inspirait son interlocutrice jusqu'à maintenant. Un simple signe de tête accompagna la réponse du neko, affichant un grand sourire, il replongea son regard dans le sien. Il repondit d'une voix douce.


_ " Tu n'as pas à remercier. Tu m'es sympathique, et je pense que cet endroit ne doit pas être agréable pour toi... je ne peux te laisser dans cet cage, et j'ai l'argent pour pouvoir le faire. "

Heureux d'avoir trouver un neko, et surtout d'avoir éclairci sa mentalité face à cette race, il affichait un grand sourire et fixait Akiko. Tournant sa tête sur les côtés, pour se rappeler de la marche à suivre afin d'adopter la neko, il vit alors des maîtres acheter des laisses ; il trouvait ce procédé un peu barbare... Cependant un petit doute nacquit dans son esprit, il fixa à nouveau son interlocutrice dont il tenait toujours la main, et hésita à aborder le sujet ; il ne voulait pas l'offenser ou la brusquer mais après tout, il était nécessaire d'en parler. Il toussota alors légèrement avant de dire sur un ton un peu plus solennel

_ " J'ai une dernière petite question. Evidemment, je ne veux pas te sortir de cette cage pour te mettre dans une autre... je voudrais juste savoir si tu as l'intention de t'enfuir, je préfère être prêt à ça même si je ne le souhaite pas. "

Même si il ne voulait pas l'enfermer, il n'éprouvait pas l'envie de la voir s'enfuir ; il était déjà attaché à Akiko, un peu rapide mais elle l'avait touché profondemment sans qu'il puisse l'expliquer. Peut être lui rappelait-elle quelqu'un, il ne pouvait le dire... Il regardait à présent Akiko avec un regard interrogateur, et quelque peu inquiet ; il espérait une réponse en accord avec son désir, mais dans le cas contraire, il n'aurait pas le coeur de la laisser là. Il s'embarquait dans une drôle d'histoire à présent, il se sentait un intrus dans cette boutique où tous semblaient ne voir que des animaux dans ces créatures, là où TK voyait un être humain...
Revenir en haut Aller en bas
Akiko Ha
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Mar 04 Sep 2007, 18:41

( Moi je suis sur pleni de forums et j'ai plusieurs double compte XD )


Ce vendeur... Pourquoi ce vendeur la détestait à ce point ? Depuis le début il avait toujours été mèchant avec elle, elle lui avait expliqué que c'était Yuri et pas elle qui l'avait mordu quand il l'avait mise dans une cage, il ne l'avait jamais cru...

Il venait de s'adresser à Takashi, il lui avait dit que ce n'était pas une bonne idée de toucher Akiko... Mais ce n'était pas elle qu'il ne fallait pas toucher ! C'était Yuri ! Elle n'aurait jamais fait de mal à personne elle... Quoique dans un sens, ce n'était pas plus mal qu'il ne parle pas de Yuri justement, Taka lui en aurait surement voulu de lui avoir menti... Et il n'aurait pas voulu d'elle à cause de Yuri...

Akiko se sentit rassurée quand le jeune homme reporta son attention sur elle, le vendeur s'était éloigné et ne parlerait surement pas du fait qu'elle avait une double personalitée... Ou plutôt, il ne dirait pas qu'elle se prennait pour deux personnes, vu que c'est comme ça qu'il voyait les choses...

Alors... Il allait l'emmenner... Il allait vraiment l'emmener ? Elle quitterait cette cage et pourrait enfin vivre comme elle le désirait ? C'était tellement... Tellement invraissemblable... Yuri lui avait toujours répéter que le monde n'était fait que de tyran, d'êtres sans coeur qui ne voudraient jamais d'elle, sauf pour profiter de sa naïveté... Elle lui avait dit tant de fois que les humains étaient une race qui n'avaient aucune conscience, qui ne connaissait pas le remord ni l'égalité des droits, ils considéraient les nekos comme des animaux, comme des objets...

Elle écouta attentivement les paroles de l'homme et baissa un instant les yeux... Fuir? Elle ne le ferait pas tant qu'il ne lui faisait pas de mal, il n'avait pas l'air de vouloir lui faire du mal... Elle ne fuirait pas... Mais... yuri... S'il arrivait quoique ce soit, Yuri prendrait sa place, Yuri partirait certainement... Que pouvait elle dire ? Qu'aurait elle put dire sans lui avouer qu'elle était aussi une autre neko, qu'elle était Yuri...

C'était impossible à dire, elle ne pouvait pas dire qu'elle fuierait, il ne comprendrait pas... Mais si elle disait qu'elle ne fuirait pas et que Yuri...

C'était tellement compliqué, que devait elle dire ? Que ferait elle si Yuri prennait le contrôle et partait ?

Non, elle ne devait pas lui avouer, elle n'avait pas le choix, elle ne voulait pas rester ici... Elle releva les yeux et lui adressa un sourire timide.

" A moins d'en avoir une bonne raison, je ne vois pas pourquoi je fuirais... La rue me fait peur... "

C'est tout ce qu'elle pouvait dire, c'était plutôt vrai... Yuri n'apparaissait que quand Akiko souffrait, quand elle était confrontée à une situation qui la dépassait, qui lui faisait peur...Elle ne pouvait pas être plus claire sans avouer, mais il ne comprendrait pas... Mais de toute façon il ne fallait pas qu'il comprenne il fallait qu'il ... Qu'il ... Qu'il quoi ? Elle ne savait plus...

Restant souriante malgré les questions qui se bousculaient dans son esprit, la jeune neko attendit une réaction quelconque de la part de l'homme, ses yeux couleurs d'océan toujours plongés dans le regard si doux de Taka ...
Revenir en haut Aller en bas
Tôsaka T
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Mar 04 Sep 2007, 19:21

[ hrp : donc on se comprends ^^ XD ]

Toujours à genou devant la cage d'Akiko, Takashi voyait bien la légère inquiétude qu'elle éprouvait après chaque réponse, en attendant les répliques du jeune homme. Il était touché par la détresse caché de la neko, il avait toujours eu beaucoup d'intuition pour sentir se genre de chose comme une sorte d'empathie ; il n'en montra rien, et garda le sourire et la douceur de son regard à l'égard de la neko. Gardant sa main sur la sienne, comme pour lui montrer qu'il ne comptait par partir, il était en pleine discussion avec elle pour être sur qu'elle acceptait de l'accompagner. Faisant un peu tache au milieu des autres acheteurs potentiels de la boutique, TK se moquait bien de ce qu'on pensait de lui ; il n'était pas du genre à se conformer au plus grand nombre, il se faisait ses propres opinions et idées. D'ailleurs, l'attitude du vendeur l'énervait quelque peu... Il lui signifia son mécontentement par le regard, il n'accorda qu'un peu de son temps à ce dernier ; il était plus interessé par la réaction d'Akiko.

Lorsqu'il aborda le sujet de la fuite, elle fut troublée et baissa les yeux ; il se demandait ce qui pouvait bien entraîner cette réaction. Préférant ne pas paraître trop insistant, il resta silencieux et attendit la réponse d'Akiko ; elle semblait être dans une profonde réflexion. Après un certain temps de réflexion, elle reprit alors la parole sur un ton hésitant et peu assuré... La réponse était d'ailleurs plutôt floue, TK sentait que c'était un sujet délicat, mais la réponse apportée convenait parfaitement au jeune homme. Affichant un sourire tous les deux, ils se fixaient intensemment plongeant tous les deux dans le regard de l'autre ; cela aussi servait de test à la présentation des deux personnes, ils allaient être amené à vivre ensemble donc autant tenter de sonder l'autre au préalable. Il marqua un temps de pause pour la fixer avant de répondre, son sourire et son regard suffisait largement à lui faire comprendre que la réponse convenait parfaitement. Il se redressa alors doucement et lacha la main d'Akiko, il se pencha pour avoir son visage à la hauteur de son interlocutrice ; il lui dit alors sur un ton joyeux.


_ " Ok. N'aie pas peur Akiko, je reviens très vite. "

Disparaissant de la vue du neko, Takashi partit voir le vendeur ; il dut argumenter pour le convaincre de lui laisser prnedre Akiko, il voulait lui en conseiller une autre mais notre jeune homme était têtu. Après une longue discussion, et une petit aide financière, TK eut enfin la clef de la cage ; il voulait le faire lui même sans l'aide de cet homme antipathique. Il prit la clef de la cage de manière assez sèche, il lança un regard réprobateur au vendeur... Il prit alors la route de la cage, il se pencha avec un grand sourire vers Akiko. Il dit alors sur un ton doux et toujours aussi joyeux ; pendant qu'il parlait, il en profita pour ouvrir la cage en même temps.

_ " J'espère que tu ne t'es pas inquiété, j'étais juste parti chercher la clef... Voilà maintenant tu es libre. Tu as une préférence pour la première chose que tu veux faire maintenant... tu veux peut être d'autre vêtement ou manger ? "

Il avait à présent Akiko face à lui sans barreau entre eux. Son regard avait cette expression douce qu'elle lui inspirait, son regard plongea à nouveau dans le sien un court instant avant d'être dérangé par le vendeur... Il arrivait avec une laise. Prenant la même expression assassine que précédemment, il repondit sèchement et durement.

_ " Vous pouvez ranger cet accesoire, il sera totalement inutile. "

Comprenant qu'il ne faisait qu'attiser la colère de Takashi, il s'éloigna rapidement ; il ne voulait pas perdre un futur client potentiel, au cas où. Il reporta bien vite son attention sur Akiko encore à moitié dans la cage, et lui fit un sourire rassurant ; il attendait à présent sa décision, il était totalement libre pour la journée...
Revenir en haut Aller en bas
Akiko Ha
Invité



MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   Mar 04 Sep 2007, 20:40

Akiko aimait bien les yeux de cet homme... Ils avaient quelque chose... Ils avaient quelque chose d'attirant, quelque chose qui donnait envie à la jeune hybride de les regarder, elle se sentait plutôt bien en sa présence, elle n'avait pas peur, enfin, qu'il la laisse si, mais elle n'avait pas peur qu'il lui fasse de mal, elle sentait qu'il ne le ferait pas...

Quand le jeune homme lacha sa main et se redressa, Akiko ne comprit pas trop ce qu'il faisait, il lui dit qu'il revenait vite... Où allait il ? Pourquoi partir ? Il n'allait quand même pas la laisser là, elle n'avait rien fait de mal, elle ne voulait pas qu'il parte... Lui... Elle voulait être avec lui, pas avec un autre maître... Elle ne dit rien mais lui suivit du regard jusqu'à ce qu'il sorte de son champ de vision, la jeune neko ferma les yeux et tendit les oreilles, son ouïe fine lui permettait d'entendre ses pas, elle essayait de deviner où il se trouvait, elle ne voyait pas toute l'animalerie de là où elle était mais elle savait plus ou moins ce qui se trouvait aux endroits qu'elle ne voyait pas...

Quand il revint près d'elle, elle ouvrit les yeux et le regarda un instant, l'air un peu éttonée... Elle ne comprennait pas trop ce qu'il avait été faire, elle le vit approcher sa main de la cage et se recula un peu des barreaux, elle l'écouta attentivement puis lui adressa un sourire ravi... Elle n'avait pas l'habitude de voir les autres se faire emmener vu que sa cage était un peu mise à l'écart, elle ne savait donc pas qu'il lui fallait aller chercher une clef...

Il lui demanda ce qu'elle préférait faire en premier ? Il ... Il lui laissait... Le choix ? Pourquoi ? Aucun n'humain n'avait jamais laissé le choix à un neko, Yuri le lui avait dit, et ... Elle avait pensé qu'il lui demandait son avis pour le suivre, juste par politesse... Mais là...

Quand elle vit le vendeur s'avancer avec une laisse, la jeune neko n'osa pas avancer... L'idée d'avoir une laisse autour du cou... Elle... Elle n'avait pas envie d'avoir une laisse, elle n'avait pas besoin de laisse... En entendant les paroles de Taka, elle se sentit rassurée.. Il n'allait pas la lui mettre...

La jeune hybride qui était encore à moitié dans sa cage en sortit quand le vendeur fut loin, elle se mit debout, on pouvait maintenant facilement voir son corps qui n'était pas très visible a cause de la cage, un corp qui était peut être un peu trop provoquant pour son âge... Elle avait sur elle une tenue plutôt légère, une courte jupe noire et un t shirt, ne couvrant pas tout le haut de son corps, d'un bleu aussi clair que sa chevelure. Cette tenue mettait vraiment bien en valeur les formes de la jeune hybride, elle était un peu plus petite que Takashi, ses cheveux semblaient plus étincelants encore, maintenant libéré de l'obscurité de cette cage dont le dessus était opaque et empêchait la lumière de la traverser...

Akiko posa doucement son regard sur le jeune homme... Il lui avait posé une question, elle devait y répondre... Mais elle ne savait pas vraiment quoi répondre.. Elle n'avait pas mangé depuis la veille au matin mais elle n'avait pas faim, habituée à rester plusieurs jours sans manger, pour ce qui était de ses vêtements, elle ne voulait pas vraiment qu'il dépense son argent pour elle... Elle décida donc de lui laisser le choix, de toute façon elle ne savait pas ce qu'elle pouvait faire ...

" Je... Je n'ai pas vraiment faim et je ne voudrais pas que vous dépensiez votre argent pour moi...
Vous devriez choisir... "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attend qu'on l'emmène...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attend qu'on l'emmène...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La beauté n'attend pas... [2 filles recquises]
» ♪ J'veux prendre le temps avant que le temps m'prenne et m'emmène. ♪
» présentation Nuage d'orage tout fini !!! J'attend le temp qu'il faudrat pour qu'elle soit validé
» Le futur n'attend pas...
» JOSHUAN ? Scooby-Doo est malade, je l'emmène à l’hôpital...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤Neko Kainushi¤ :: Quartier Sud. :: L'animalerie.-
Sauter vers: