¤Neko Kainushi¤

Neko: Chat. Kainushi: Maître.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Découverte du Cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Découverte du Cinéma   Mar 24 Avr 2007, 14:44

Assise dans la limousine Saphira commençait à être agacée, non pas de l'attente de sa Neko qui ne tarderai certainement pas, mais du son de l'alarme et de l'audace des criminels de cette ville. Elle n'était là que depuis une journée, même pas 24 heures et déjà elle était dérangée. Elle ouvrit son porte monnaie pourpre avec un fermoir en métal doré et en sorti un agenda électronique grand comme sa main. Elle appuya sur un bouton qui éclaira l'appareil et à l'aide d'un stylet commença à noter ses pensées. Elle soupirait, ne pouvant pas utiliser avec tout ce bruit la parole elle nota à la main qu'elle devrai recontacter les autorités dans la journée du lendemain pour faire part de son mécontentement.

Quand Titange arriva elle était en train de remettre sa agenda en plaça, ressortant sa main ganté de blanc. Elle sourit devant la rougeur apparaissant sur les joues de la demoiselle et lui tendit la main pour l'aider à s'installer. Elle était ravie que sa tenue est plus à sa féline, elle l'avait choisi dans ce but. Une sortie au cinéma ne lui permettait pas de porter de belles robes de soirée, elle avait donc choisi quelque chose de plus simple. La jolie russe portait un pantalon en tissu noir, moulant parfaitement sa taille et ses hanches tout en s'élargissant le long de ses jambes. Au sol, ses pieds était décorés de sandales d'une nuance de blanc légèrement brillante, contrastant avec la couleur noire de ses ongles, assorti à celle du pantalon. La ceinture qui le maintenait en place était elle aussi blanche, la boucle brillait légèrement à la hauteur du fermoir. Puis venait le ventre nue de la belle, laissant voir son nombril avant d'atteindre un chemisier de la même couleur sombre mais décoré de dentelle blanche aux manchettes et aux épaules, ainsi que le long des pans. Justement, la belle n'avait boutonné aucun bouton, à la place elle avait noué de façon gracieuse le vêtement, ainsi elle laissait voir un décolté impressionnant et la blancheur de la peau entre ses seins. En suivant cette ligne on tombait sur le noeud de tissu juste sous la poitrine qui permettait au vêtement d'épouser parfaitement les formes de la dominante.


"Tu as été parfaite ma puce", dit elle en prenant la laisse qui lui était tendu, "C'est moi qui te remercie", ajouta-t-elle en venant déposer un baiser aux coins droit des lèvres de Titange, empiétant ainsi sur la joue et la bouche, "Je vois que tu as mis la tenu que j'aime, alors que je t'avais donner l'autorisation de mettre celle qui te plaisait. Tu es sublime dans cette jupe, et ses bandes de tissu", elle se mordit la lèvre en venant caresser le tissu, glissant un doigt dessous quand elle parcourus le vêtement à la hauteur des seins.

"Enya, en route, nous allons au cinéma. SI nous attendons je risque d'avoir d'autres envies", dit elle en regardant avec désir sa Neko.

Le trajet ne fut pas très long, dès que la voiture se mit en mouvement la maîtresse retira sa main de la peau de Titange. Elle se contenta de poser celle-ci sur la cuisse de la belle et commença à la caresser en cercle délicatement. Quand le véhicule dépassa le portail une explosion se fit entendre derrière les deux jeunes femmes ainsi qu'un flash lumineux. Saphira se retourna et sourit, l'inconnu venait sûrement d'être maîtrisé et le danger serait certainement écarté quand elles rentreraient chez elles. Elle en profita pour donner quelques consignes de plus à la féline, non pas que celle-ci avait désobéit, la maîtresse pensait juste qu'il était maintenant important d'assurer la sécurité de sa compagne.


"Cette explosion est certainement du à l'équipe de sécurité, les gardes ont tous eu ton signalement. Ne penses pas que ce soit pour que tu ne puisses t'enfuir ma puce, j'espère que tu seras assez bien avec moi pour ne pas en avoir envie. En fait il est possible que certain jalouse ma fortune et qu'on tente de nous voler. Si tu entends l'alarme comme ce soir, si je ne suis pas là, file dans ta chambre et attend que tout redevienne calme. Aucun garde ne te feraient du mal, mais les bandits ..."

A ce moment la dominante trouva étrange que cela l'inquiète, certes la Neko était des plus agréable, mais elle pourrait toujours en acheter une autre si celle là venait à mourir. Pourtant elle se surprit à être peiné à cette pensée, à devoir admettre qu'elle s'était déjà attachée à cette personnalité entre la soumission totale et l'esprit rebelle, exactement ce dont elle avait toujours eu envie, un pouvoir absolu, une compagne qui se plie à ses exigences mais qui aurait du caractère malgré tout. Le trajet se poursuivit sans autres incidents. La maîtresse se contenta de discuter avec sa féline tout en lui caressant délicatement une cuisse. Elle lui parla du cinéma, des habitudes de ce genre de lieu, lui parla des différents films qu'elle avait vu et tacha de savoir qu'elle pouvait être les goûts de Titange en la matière.

Finalement elles arrivèrent au cinéma, situé dans le quartier ouest de la ville, celui-ci était un véritable complexe, avec pas moins d'une quinzaine de salle. Comme beaucoup de chose il était presque complètement automatisé et grâce à cela pouvait diffuser des films 24 heures sur 24. Il était presque 21h déjà et bon nombre de personnes était venues voir les films possible en ce moment. Saphira possédait une mini salle de cinéma, mais ce soir elle avait eu envie de sortir, envie de voir du monde, envie de montrer son dernier achat et envie de jouer. Quand la limousine s'arrêta Enya vint ouvrir la porte, la maîtresse fit signe à sa féline de passer devant puis suivit. Elle indiqua la direction de la file d'attente et suivit Titange, tenant fièrement celle-ci en laisse, appréciant les regards envieux que beaucoup lançaient, se moquant intérieurement des regards mauvais que d'autres lançaient.


"Bien alors ...", dit la demoiselle en levant la tête pour lire les affiches, "Tu as le choix mon coeur entre une comédie, un film d'action, un film d'horreur, un dessin animé et un film pour adulte", elle se pencha pour venir murmurer à l'oreille de Titange, "Je te conseille d'éviter le dernier, tu auras largement de quoi être satisfaite quand nous rentrerons", conclut-elle en mordillant l'oreille de la dominée, souriant en attendant la réponse et le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Titange
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Mar 24 Avr 2007, 19:41

Titange rester sans voix quand Saphira se pencha vers sa soumise pour lui déposer un baiser au coin des lèvres le regard de Titange se pencha sur ce décolté voyant les seins fermes qui son d’une très belle forme et d’une blancheur éclatante. La neko essaya de pas tros portée son regard sur son décolté ne voulant pas laisser à sa maitresse se plaisir de croire qu’elle était intéresser Titange avais de plus en plus de mal à résister essayaient de le cacher malgré tout la neko n’était pas insensible au charme de sa maitresse et de ces caresse qui glissée le long des bandes de tissus veinent cacher les seins de la neko.

" Ou..ou..iii j’espérai faire plaisir à ma maitresse … "*** je me sens bien à ces coter ***

Quand la voiture se mis en mouvement sentent la main de Saphira sur ces cuisses aussi doux que la brise d'automne désignant de petit cercles du boue des ongles ses caresses étaient douces et exquises. Titange se serra contre elle et se mit à ronronner. Titange ne pouvait pas s’en empêcher, c’était plus fort qu’elle. Les caresses lui faisaient toujours cet effet là. Surtout celles de sa maîtresse qu’elle affectionnait tout particulièrement. Soudainement un bruit de fond se fit attendre et la neko sursauta de peur elle regarda le visage de Saphira celle-ci était retournée et souriait Titange était rassurée voyant se sourire radieux de sa maitresse et ce reblotit contre elle écoute sa maitresse lui donnent des consignes celle-ci ressemblée plus à une sécurité pour elle la neko était surprise que celle-ci s’inquiéter pour elle. La jeune neko dans son ronronnement murmura

"je serai toujours la pour ma maitresse… "

Saphira explique comment se dérouler le cinéma et les règles là-bas du genre ne pas crier à l’intérieur de la salle si celle-ci était remplie ou de laissée des déchets à terre tout en essayant de savoir qu’elles était les goûts de la neko

"Pour être honnete je n'ais jamais eu l’occasion de voire aucun films mes dernier maitre trouvée que se n’était pas la place des nekos qu’ils était juste fait pour leurs propre plaisir et juste pour de leur servir…………"

La limousine avais stoppée elle n’était plus en mouvement la neko était impatiente c’était la première fois pour elle qu’elle met les pieds dans un telle endroit quand Enya vient ouvrir la portière Titange écouta sa maitresse et passa devant pour y sortir la neko regarda d’un air amusé les gens qui la fixa c’est vrai que celle-ci était plutôt ravissante portant ces vêtements sans compter sa peau nacré aux trait fin et ces yeux sublime qui la départager des autres neko.
Titange senti la présence de sa maitresse derrière elle lui montrent les affiches des cinémas la soumise regarda les affiches ce demandent se que voulais bien dire sa maitresse par la fiche adulte la neko était un peu naïve étant donner qu’elle n’avait jamais mis les pieds dans un cinéma. Quand la dominante lui murmura à l’oreille quelque phrases insolite Titange compris se qu’elle voulait dire par rapport à l’affiche et se mis à rougir sur l’entre fait regardent les autres affiche…
Ne connaissant pas très bien les films, aucune affiche ne l'attirait plus qu'une autre. Elle laissa donc sa maître choisir sachant que celle-ci connaissent mieux les films. Cela n'avait pas vraiment d'importance pour elle. Pour l'instant, elle voulait juste profiter du fait d'être un peu à l'extérieur en compagnie de sa maitresse.


"Je je…… fais confiance à ma maitresse pour m’aider dans mon choix je ne connais pas bien enfin……"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Mer 25 Avr 2007, 15:45

"Bien alors c'est moi qui vais choisir dans ce cas et d'ici la prochaine fois tu auras suffisamment eu le temps de regarder les bandes annonces pour avoir une idée de ce que tu aimerais voir"

La maîtresse tira sur la laissa, d'un geste ferme affichant aux alentours qu'elle commandait mais sans méchanceté, avec assez de douceur pour faire comprendre à la Neko qu'elle devait se rapprocher sans que celle-ci soit bousculée. Quand la demoiselle fut à portée elle l'enlaça, posant sa main sur la hanche de la belle et recommençant de douce caresse en cercle sur la peau de la féline.

"Voyons voyons ...", dit elle en regardant chaque affiche, "nous allons éviter le film d'horreur, je doute que tu es facilement peur mais je ne veux pas prendre le risque que tu gardes un mauvais souvenir à cause d'un film effrayant.", elle tourna son regard sur l'affiche suivante puis sur les personnes autour d'elles.

"Nous allons aussi éviter le dessin animé, il est peut être très bon mais il y a trop d'enfant autour de nous et la salle risque d'en être pleine", elle se pencha à nouveau pour chuchoter à l'oreille de la féline, "Si j'ai une envie je ne voudrai pas choquer les jeunes têtes blondes", conclut-elle en riant légèrement.

"Il nous reste donc le film d'action ou la comédie ...", en repensant à la journée qu'elle avait passé en compagnie de sa Neko elle sourit et prit sa décision, "Nous allons voir ce film d'action, c'est l'histoire d'un voleur, peut être y aura-t-il de beau bijou qui te feront rêver", dit elle avec un clin d'oeil.

Puis elle se tourna vers le guichet et en relâchant Titange de son étreinte entraîna la belle par sa laisse. Une fois dans la file les deux demoiselles durent attendre tranquillement leur tour, c'est une des raisons qui faisaient habituellement éviter les cinémas à Saphira, devoir attendre sans rien faire. Machinalement elle tapait du bout du pied sur le carrelage blanc quand son regard fut attiré par un reflet dans celui-ci. Le sol était si propre qu'il reflétait son image, quand elle tourna la tête elle aperçut l'image de sa Neko et s'en délecta. Elle vint doucement murmurer dans le creux de l'oreille de la belle sa découverte.


"Regarde ma puce ... ce carrelage est si propre qu'on se vois dedans ... tu as vu, quand tu as les jambes écartées ainsi on peu voir le dessous de tes fesses et tes lèvres intimes ... je savais que ne plus te faire porter de sous vêtements était une belle idée ... tu n'as pas le droit de serrer les jambes je veux pouvoir profiter de cette belle vue"

Il fallut 5 minutes pour atteindre le guichet, cinq minutes qui ravirent Saphira, regardant de façon dérobée par bien des regards le charme de sa féline. A force de regard certaine personne finirent par regarder elles aussi et du coin de l'oeil la maîtresse aperçut même une femme qui ne pouvait plus s'empêcher de dévorer les charmes de Titange des yeux. La dominante prit deux places pour le film d'action et étrangement demanda celles-ci en parlant d'une voix plus forte qu'à son habitude. Elle souriait quand elle s'engagea dans le couloir menant aux salles, le carrelage laissant la place à la moquette elle perdit malheureuse la vue de rêve qui l'avait distraite jusque là.

Une fois que l'ouvreur eut contrôlé leur ticket Saphira conduisit sa compagne jusqu'à la salle, là une vingtaine de rangée de siège descendait vers un écran faisant facilement trois fois les dimensions de celui de sa salle privée. Elle descendit la moitié et mena Titange au milieu de la dixième rangée. Quand elles furent assises toutes les deux dans les confortable fauteuils en mousse elle sourit et se rapprocha de la belle pour lui parler tout bas.


"Je ne sais pas si tu as vu ma belle mais des gens ont remarqué ton reflet, surtout une femme qui ne pouvait détacher son regard de tes charmes. J'ai donné assez fort le nom de notre film pour qu'elle sache où nous trouver. Je ne serai pas étonnée qu'elle vienne nous rejoindre ici", visiblement la dominante était ravie de la tournure que prenait les choses. Pourtant après une dizaine de minutes toujours pas d'inconnue en vue. La lumière commença doucement à baisser.

"Le film va commencer ... étrange j'aurai parié que ... bon tant pis ...", dit Saphira visiblement déçu. Elle se réinstalla dans son fauteuil et regarda les bandes annonces en souriant. "Bouge pas ma puce je vais nous chercher de quoi grignoter", dit elle en se levant quand la lumière revint.

Elle se dirigea vers la sortie de la salle, souriant à sa Neko et lui faisant un geste rassurant de la main avant de sortir. Quand elle passa la porte elle fit sursauter une femme. Après un moment d'attention elle reconnut la demoiselle qui avait dévoré Titange des yeux. En souriant la jolie russe rouvrit la porte et poussa la femme à l'intérieur puis elle alla acheter du pop-corn et des sodas. Quand elle revint dans la salle, le film était sur le point de commencer. Elle s'installa à coté de sa Neko et fut heureuse de découvrir la belle inconnue de l'autre coté de la féline.


"Tiens ma puce, du pop-corn, ça se mange pendant le film, ceux là sont au caramel, ce sont mes préférés", fit elle en souriant et en piochant dans le seau qu'elle venait de déposer sur les genoux de la Neko.

Le film commença et le premier quart d'heure passa sans incident notable, l'inconnue regardait en coin la Neko sans oser rien faire à cause de la présence de la maîtresse Celle-ci regardait le film en piochant du pop corn dans le pot et suivait l'histoire du voleur. Depuis le début on avait pu voir une scène de cambriolage dans un musée et de somptueux bijou sur du velours disparaître dans les poches noires de notre homme. Un quart d'heure de plus passa et l'inconnu commença à s'agiter sur son siège, elle était sur le point de se lever quand Saphira prit la parole.


"Le film est bon ma puce, mais cela manque de beauté féminine, demande à la demoiselle à tes cotés de faire glisser la bande de tissu droite de ton haut pour nous montrer ton sein.", figée de surprise la demoiselle à moitié debout se rassit et regarda Titange intensément, alors que Saphira souriait comme si tout cela était des plus normal.
Revenir en haut Aller en bas
Titange
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Mer 25 Avr 2007, 19:15

Titange préférer se rapprochée de sa maitresse sa commencer déjà à l’agacer d’être tiré par la laisse marmonnent quelque mots de mécontentement qu’on avait du mal à distinguée entre ces ravissante lèvre celle-ci écouter attentivement sa maitresse qui était sur le point de choisir Titange regardée de temps à autre au tour d’elle la neko n’aimer pas d’être autant entourée de personne elle pouvais apercevoir d’autre neko en compagnie de leurs maitres et maitresses certain était sans laisse et d’autre semblée renfermer sur eux même elle. Se retourna en direction du regard de Saphira qui était entrain d’éliminer affiche par affiche quand elle viens soudain se portée à l’oreille de sa neko lui remurmurent des paroles très envieuse en rajoutent son humour très personnel Titange porta sa mains délicatement sur sa bouche riant à se que veiner de dire Saphira tout en lui répondent avec un regard innocent

" une envie ..??? humm.. une envie de quoi……de sucrerie "

Quand enfin sa maitresse se décida sur le film celui-ci était un film d’action a peine que Saphira prononça le mots bijoux que le regard de Titange se fixa sur sa maitresse avec de grand yeux envieux elle en était dingue de ces beau brillant qui étinceler ces yeux de félin. La neko suivit sa maitresse observent de gauche à droite la file était plutôt longue elle qui avais horreur de rester coincer à attendre a ne rien faire la neko essayaient quand bien même de prendre son mal en patience quand t’une mouche viens la narguer repassant sans cesse sous son nez la féline essaya de la chasser remuent sa queue de chat pour faire fuir cette maudit mouche *** je vais t’avoir mauditttt bestiolll !!! *** pendant les quelques minute de durée de combat balancent sa petit queue de chat celle-ci viens percuter sans le faire express les fesses de sa maitresse *** Aiee oupsss *** Sa maitresse ne semblée pas avoir réagis tout de suite la neko pris peur sur le coup quand elle voyer Saphira se rapprochée d’elle pour lui chuchotent à son oreille après avoir attendue se qu’elle avais à dire la féline ne savais plus quoi dire elle était gêner par la situation dans laquel elle s’avais mise elle savais très bien que si elle désobéisses à sa dominante qu’elle aurai des soucis avec elle quelque minute plus tard au pouvais attendre derrière les deux jeunes femmes. Des murmures ce fit enttendre de femme et homme ceux-ci parlée de la jeune neko. Elle était observer et sa commencer vraiment à la déranger au pouvais entendre le soupire de celle-ci murmurent entre c’est lèvres "Il non jamais vue une neko ou quoi !!!"Les deux jeunes femmes enfin arrivée devant le guichet après avoir passer plusieurs minute d’attente… Titange suivit pas à pas sa maitresse se laissent guidée vers la salle de cinéma ou se tener plusieurs rangée elles pris toute deux place sur les fauteuils à peine que Titange soit installer confortablement sa maitresse lui reparla discrètement celle-ci semblée approuvée le regard des autres

*** mes pourquoi elle à fait sa !! *** " mouais…… j’ai vue leur regard.. mes au dirai bien que sa ne gène pas ma maitresse ! "

La neko avais mauvais caractère pour elle c’était plutôt une insulte la considérer juste comme un objet elle avais du mal a faire la différence son passer n’étant pas très glorieux sur se sujet les bande annonce défilant sur l’énorme écrans de cinéma Titange n’avais jamais rien vue de pareil elle était plutôt impressionner la neko avais un regard enfantaient pendant quelques instant elle pouvais attendre quelque mots murmurer par Saphira, Titange fessais comme ci elle n’avais rien entendue *** elle à l’air déçue qu’elle ne soit pas venu…je devrai peut être enfin non ! *** Quand Saphira se releva pour aller chercher de quoi grignoter les bandes annonces pris fin pour laisser place au film les lumières sa ténue Titange comme obnubiler par les images une femme veiner à peine de s’installer c’est coter fixant quelque fois la féline quand elle aller prendre parole Saphira reviens et s’installe auprès de Titange et lui présenta les sucreries que celle-ci avais acheter "Merci "lui rendent un sourire même les sucreries ne pouvais égarer son regard de l’écran d’où elle voyier des bijoux par millier "whooaaa ils ont magnifique " Saphira coupa ces paroles lui parlent la féline l’écouta d’une oreille quand celle-ci pris son attention " euhh qu..ee..qu.oi" fixant bizarrement sa maitresse puis détourna le regard vers la femme qui repris place à c’est coter y changent un sourire à Saphira " mes !..mes !! "

*** bordel….. je le savais qu’elle se tramer quelque choses derrière la tête j’aurai du m’en douter !!! ***

Saphira avais plutôt l’air sérieuse sur se sujet la féline hésitante sur le moment se plie à la décision de sa dominante pensent que si c’était la solution pour lui faire plaisir la femme hésitant un peu fixant Saphira Titange pausa sa mains sur celle de l’inconnue la dirigeant sur la bande de tissu de son haut fessant glissée lentement le coter droit montrent ainsi un de c’est seins la jeune femme semblée dévorée la jeune féline l’inconnue impatiente commença à la caresser fessant des petits cercles du boue des doigts Titange ne savant pas quoi dire un peu intimider par cette ambiance. Quand soudainement une lumière se glissa entre les rangées des sièges la neko se retourna une personne travailler ici venais contrôler la salle

" mai..maitresse se n’ais peut être pas le lieu au devrai pas…"

Titange essaya échapper à la situation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Ven 27 Avr 2007, 11:46

C'est avec un sourire doux que la dominante s'installa plus confortablement dans son fauteuil, elle semblait avoir complètement oublié le film et avait reporté son attention sur sa Neko. Elle fut légèrement étonnée de voir celle-ci s'exécuter aussi rapidement. C'est vrai que la féline avait hésité, elle avait très légèrement protesté mais au final elle avait obéis. Saphira était ravi, elle ne savait pas si l'obéissance de Titange était par peur ou juste pour lui faire plaisir mais elle en était malgré tout heureuse. Elle ne put décrocher son regard des mains de la Neko, elle avait pensé que la féline demanderai à la jeune femme de le faire et attendrai en tremblant légèrement, elle n'avait pas songé qu'elle serai assez volontaire pour saisir les mains de l'inconnue et pour ensuite venir dévoiler son sein en guidant celles-ci. La demoiselle qui continuait d'être troublé par cette situation des plus étranges commença alors à caresser du bout des doigts le sein qui lui était offert.

Malheureusement il semblait que le destin souhaitait ralentir le jeu, car Saphira n'avait pas l'attention d'arrêter aussi vite. Quand la lumière passa entre les rangées derrière elles, la jolie russe se pencha vers sa Neko, elle saisit les mains de l'inconnue et délicatement embrassa chaque paume pour la remercier. Puis elle remit en place le tissu, masquant à nouveau le sein de sa dominée, non sans lui offrir une caresse au passage, venant même cajoler le téton un instant. Alors que l'employé commençait à descendre l'allée pour contrôler les billets, la dominante vint murmurer dans l'oreille de sa belle féline, sa voix était douce et suave, comme une caresse, tendre et sucrée comme du miel.


"Ma puce j'aime que tu attires les regards, tu es sublime et de voir les gens te désirer me plaît beaucoup. Cependant ça ne signifie pas qu'ils auront le droit de toucher ton corps ou de te faire ce qu'ils désirent, cela je te le promet.", elle vint mordiller l'oreille de la demoiselle avant de poursuivre, "Tu vas devoir t'habituer à ta nouvelle vie, tu es à moi, je peux user de toi comme je le désire, bien souvent tu risques de penser que je te vois comme un objet."

Elle glissa sa main sous le menton de sa Neko dans une douce caresse et fit tourner ainsi le visage de sa belle face à elle. Le contrôleur était maintenant à 4 rangées au dessus d'elle et pourtant la maîtresse ne cherchait pas les billets, à la place elle regardait sa compagne avec tendresse, avec chaleur, d'une façon bien différente de celle dont elle regarderait un objet, tentant de faire saisir la différence d'importance à la belle avec ses yeux et non ses mots. Puis doucement elle vint embrasser la jeune fille, un baiser tout en douceur, une caresse subtile des lèvres sur celles de sa compagne. La femme inconnue soupira de plaisir et d'envie en assistant à cet échange entre la dominante et la dominée. Quand elles s'écartèrent l'une de l'autre Saphira revint chuchoter avec douceur dans l'oreille de sa belle.

"Sache cependant que ce n'est pas le cas, chacun des ordres que je te donne est fait pour mon plaisir mais aussi pour le tien. Bientôt tu réaliseras à quel point tu es belle, et tu seras fière d'être admirée, d'être désirée, car la première à le faire sera toujours moi.", cette fois c'est un coup de langue qui vint caresser l'oreille le temps que la féline assimile chaque mot, "Je sais que la situation te trouble, je sais aussi que quelque part cela t'a excité et fait plaisir d'être caressé avec autant de douceur de la part d'une inconnue ...". Alors qu'elle reculait sur cette affirmation, la lumière éclaira soudain les trois femmes.

"Mesdames vos billets s'il vous plaît", demanda l'employé d'un ton légèrement sec.

"Puis je savoir pourquoi nous sommes dérangées pendant la séance sur un ton aussi sec et sans un mot d'excuse", demanda la jeune femme riche d'un ton cassant. L'employé rougit et répondit en bafouillant.

"Je ... je vous prie de m'excuser ... On nous a signalé qu'une Neko serai entrée sans billet et nous recherchons l'intruse.", dit il en regardant Titange d'un air peu commode, un sourire mesquin en coin de lèvres. Saphira leva la main, montrant ainsi la laisse qui la reliait encore au collier de cuir de sa féline.

"Celle-ci est à moi", dit elle sans ambages, "Je vous prierai d'effacer ce sourire en coin et d'arrêter d'avoir des pensées déplacer envers ma Neko si vous tenez à garder votre poste lorsque je sortirai d'ici", poursuivit elle d'un ton sec et cassant en tendant de son autre main les deux billets. L'homme les prit et les inspecta brièvement, il ne souriait plus et semblait mal à l'aise.

"Bien ... bien tout est en ordre ... je vous souhaite un bon film ...", dit il en s'éloignant rapidement vers la rangée suivante.

Comme pour rassurer Titange, Saphira vint poser sa main sur la cuisse de la demoiselle avec tendresse elle recommença à la caresser délicatement en faisant de petits cercles du bout des doigts. D'un signe de la tête elle indiqua le contrôleur à la jeune inconnue qui la regardait avec interrogation et recommença à regarder le film. Quand l'homme eut fini il remonta le long de l'allée de l'autre coté de la salle et sortit. La porte se fermait à peine que l'inconnue regardait de nouveau Saphira, celle-ci sembla prendre un malin plaisir à l'ignorer un instant, puis lui sourit en revenant chuchoter à la Neko.


"Regarde comme notre compagne est triste ... regarde comme elle en a envie ... n'es tu pas flattée ma puce ?", lui demanda-t-elle en lui faisant regarder la demoiselle, "Redonnes lui ton sein, juste ton sein pour la remercier de l'intérêt qu'elle te porte, rassure toi nous ne lui donneront rien de plus ici". Sur ce elle se redressa en faisant un clin d'oeil à la femme brûlant de désir et vint faire glisser la bande gauche dévoilant l'autre sein de Titange. Elle le caressa en souriant à sa féline avant de recommencer à regarder le film tout en câlinant ce sein.

"N'oublies pas de suivre le film puce, nous en parlerons au retour et tu pourrais être puni si tu n'as pas suivi l'histoire", dit elle en souriant, tout ceci était un jeu et même en cas de punition la Neko ne risquait pas grand chose, la maîtresse espérait que celle-ci commençait à le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Titange
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Ven 27 Avr 2007, 16:38

Son souffle chaud au creux du cou de la neko lui apporté quelque frissonnement de plaisir...les paroles de Saphira rassurer la féline qui commença à se détendre même si c’est petit jeux n’était pas toujours très clair pour elle, Titange ne pouvais pas nier d’y prendre goût. La neko était perturbée par les mots et geste de sa maitresse oublient même le film avant que celle ci prenne parole Saphira viens s’emparer du ravissent visage de sa soumises lui montrent ainsi la différence la féline était comme envoutée par le charme de la belle ruse qui prenne possession des lèvres de sa soumises

*** ses lèvres sont…si….douces….***

Titange se laissa dégustée par sa maitresse la féline senti à ces coter la jeune inconnue soupirant d’envie regardent la scène se déroulée sous ces yeux qui désirer tant la neko… Après avoir savouré les douces lèvres de sa maitresse Saphira repris de plus belle lui remurmurent à l’oreille Titange ferma les yeux écoutent sa maitresse et savourent l’instant même quand se moment fut briser par une lumière des plus désagréable aveuglant la féline celle-ci n’étant pas très rassurée voyant le regard de l’employer qui se tiens aux boues de la rangée la féline fut surprise quand sa maitresse remballa vit fait l’employer le remettent à sa place
Titange essaya en viens de se replongée dans le film

*** ettt zutttttt … *** celle-ci avais loupé plusieurs scène du film, elle avait du mal à suivre soudainement de légère caresse se fit sentir sur sa cuisse quand l’employer parti de la salle Saphira se remis de plus belle en lui demandent si elle n’était pas flatté par le regard que la jeune femme lui portée elle rajouta à la suite de la remercier en se redonnent à celle-ci. Titange regarda la jeune femme d’un air hésitante et puis se repencha sur sa maitresse veinent cette fois si ce portée à son oreille lui remurmurent d’un air en joueur

"oui je dois l’avouer ces flatteur mes……dans un petit rire coquin je dois avouer aussi que ma maitresse à la peau plus douce ………"

Quand la féline aller se retournée sur la jeune femme Saphira fit glisser la bande gauche de son haut caressent ainsi son seins narguent un peu plus la femme qui bruler d’envie d’être à la place de Saphira quand la dominante viens rajoutée quelque mots des plus dérangent pour la neko au sujet du film

*** hhééééé mes c'est pas du jeux!!! ***

le film aller se finir et la neko n’avais rien suivit étant perturbée par cette situation Titange se retourna vers l’inconnue celle-ci espèrer peut être de faire oublier à sa maitresse l’idée du film pour échapper à la punition…..Bafouillant légèrement ces mots la jeune femme pris un léger sourire voyaient Titange un peu gêner. La féline repris le dessus en reprennent la main de la femme la fessant glissée sur les lèvres de Titange redescendent le long de son cou venent se heurter sur la douce et ferme poitrine de la féline.Titange regarda du coin de l’œil si sa maitresse avais pris attention ou pas quand soudainement la femme commencer à en vouloir beaucoup plus que de simple caresse et porta son autre mains sur une des cuisses de la belle féline.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Sam 28 Avr 2007, 12:43

(Bon aller je repond mais soyez indulgentes je n'ai pas utant d'inspiration que vous. ^^")

A son reveil, il était pres de 21h. Elle avait dormie toute l'apres-midi. Idril avait la tête lourde et elle se sentait d'humeur mausade. Apres ce qui c'etait passé avec Cramus il lui semblait que la vie était fade et elle n'avait plus le gout de rien. Elle se leva cependant et en passant dans l'immense couloir elle demanda à sarah, qui était sa servante, de lui preparer un café bien fort pendant qu'elle prendrait sa douche. Une fois completement nu elle fit ruisseler l'eau sur son corps parfaitement formé. elle en profita pour laver ses long et magnifiques cheveux violets. Au sortir de la douche elle les enveloppa dans une serviette chaude que Sarah lui avait apporté avec soin. Une fois séchée elle enfila une robe d'un noir de jais qui lui moulais parfaitement les hanches et qui lui arrivait au niveau des molets. C'etait une robe à volants et elle etait maintenue par une ceinture noir avec une boucle argentée brillante. Une foie vetu elle se secha les cheveux qui lui encadrait le visage a la perfection.

Une fois fini elle se dirigea vers la cuisine ou son café tronait sur la table. Elle demanda a sarah de lui appeller son chauffeur pour qu'il prepare sa décapotable bleu. Elle avait envie de conduire elle-meme pour se changer les idées. Une fois son delicieux café terminer elle pris son sac a main dior et ses clé de voitures. Elle s'installa sur le siege en cuir du conducteur et sortie du garage a vive allure. L'air frais du vent fouettant son viage lui fit le plus grand bien.

Elle passa devant un batiment ou il y avait une longue file d'attente. Iletait pres de 21h mais le cinema etait bondé comme a 10h. Elle decida de se meller a cette file. Bien qu'elle meme etait actrice ele aimait beaucoup aller voir les nouveaux films. Elle se gara et sortie de la voiture, majestueuse.

Dans la file d'attente elle apperçu une magnifique neko a la peau clair et ferme. Elle etait maintenue en laisse par sa maitresse et semblait malheureuse. Elle attira son attenton mais ne savait pas pourquoi. Elle essaya de detacher son regard de la neko et le dirigea vers le sol reluisant de propreté. Mais il etait tellement propres qu'elle fut attiré par les dessous de la neko. On voyait sur le carrelagele reflet du vagin ainsi que des fesse de la neko. Elle ne ut detourner son regard de ces formes parfaites. La maitresse de la neko lui murmurait souvent des choses inodibles a son oreille et a chaque fois la neko semblait embarrasée.

Lorsqu'elle pris les places de cinema la dominante parla fort et elle put entendre le film qu'elles avaient choisi. Idril decida d'aller voir le meme film pour aprecier plus longtmps la compagnie de la neko. Elle dut attendre un bon quart d'heur avant de pouvoir prendre sa place et lorsqu'elle entra dans la salle, les lumiere etaient deja eteintes et les bandes annonces commencaient. En ouvrant la porte elle vu la maitresse de la neko qui lui sourit et la laissa passer sans encombres.

Idril repera facilement la neko et alla s'assoire pres d'elle. Lorsque la maitresse revint elle avait apporté des pop corns et du soda. Le film commença enfin. Elle essaya de rester concentrer sur le film pour ne pas penser a la neko assise a coter. La force qui la poussait a vouloir toucher la neko etait etrange et cela mettait idril tres mal a l'aise. Mais soudain elle sentit la main de la neko prendre la sienne et la poser sur son sein nu. Idril ne put s'empecher de la carresser delicieusement du bout des doigts en faisant un cercle autour du bout de son sein.

Quand tout a coup une lumiere eblouissante vint stopper idril qui retira vivement ses mains de la neko. Ce n'etait juste que le gardien qui venait verifier les billets. elle fut imprssionner par la force avec laqulle le maitresse renvoya le pauvre gardien qui ne faisait que son travail. Une fois le gardien partie Idril esseya tant bien que mal de se concentrer sur le film. Alors qu'a coter d'elle la dominante chuchotait des mots a la dominé en s'abandonnant a des carresses intimes. La neko repris la main d'Idril qui ne put s'empecher de la caresser a nouveau mais encore plus intensement. Elle ne pouvais plus en rester la et posa son autre main entre ses jambe pour la carresser jusqu'à son vagin ou elle introduits ses doigts fins. Elle esperer ne pas aller trop loin et ne pas offensser la maitresse de cette irresistible neko.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Jeu 03 Mai 2007, 11:48

La lumière se reflétant, s'échappant de l'écran pour venir éclairer légèrement le visage de Saphira laissait voir le sourire de celle-ci. La féline venait d'admettre ce qu'elle pensait depuis le début et ce que ça maîtresse avait espéré de tout coeur. Au delà de la gène, de la honte et du malaise que l'exhibition lui avait fait ressentir, la Neko avait ressenti un certain plaisir. C'était le regard de la charmante demoiselle aux cheveux argentés qui avaient aidé à cela. Une inconnue qui grâce aux émotions que laissaient voir ses yeux avait touché la féline rebelle. Quand la dominée vint chuchoter que la dominante avait la peau plus douce, celle-ci ne put s'empêcher de lui sourire avec tendresse en retour, puis, sans quitter sa protégée des yeux elle observa la petite Neko offrir à nouveau son sein, gratifiant la main de doux baisers.

Cependant ce que Saphira n'avait pas attendu c'était la réaction de l'inconnue. Certes elle avait bien vu que celle-ci désirai Titange mais elle n'avait pas penser que la demoiselle irai aussi loin dans un tel lieu. Elle l'avait vu poser son autre main sur la cuisse douce de la belle, puis remonter jusque sous la jupe où celle-ci venait de disparaître La maîtresse ne laissa pas les choses s'éterniser, elle alla cueillir le poignet sous la jupe et retira fermement la main de l'inconnue de l'intimité de sa féline, prenant garde à ne pas faire de geste brusque qui aurait pu faire souffrir celle-ci. La jolie russe n'était pas du genre à donner des promesses en l'air et elle avait dis que seul le sein serait offert dans le cinéma.


Lorsqu'elle retira la main d'Idril elle portait sur la jeune femme une expression dure, une expression de reproche et d'insatisfaction. Elle ne lâcha pas le poignet, et l'approcha avec fermeté de ses lèvres, avant de venir sucer les deux doigts qui venait de pénétrer Titange. Elle goûtait ainsi pour le première fois l'intimité de sa Neko, de façon détourné, sans l'avoir encore touché. Son expression devint plus douce et le regard qu'elle portait sur Idril devint non plus cassant mais coquin. La maîtresse continuait à caresser le sein de sa dominée, et laissait toujours à l'inconnue le sein offert malgré cet écart. Quand les doigts furent propre elle alla embrasser Titange avec douceur et tendresse, puis se détourna pour venir embrasser l'actrice avec délicatesse. Puis regardant les deux femmes une à une elle commença à chuchoter.

"Je suis Saphira et cette belle Neko qui est mienne est Titange. Je lui ai promis qu'en ce lieu je ne lui demanderai pas d'offrir plus que son sein et je tiens toujours mes promesses", en souriant elle regarda la poitrine dénudée de la belle, sa main vint faire rouler le téton entre ses doigts, puis regardant Idril elle repris, "Cependant peut être vous fera-t-elle le cadeau que vous désirez si vous savez le mériter ...", elle regarda avec plaisir la poitrine de la jeune femme puis sourit à Titange, "Pourquoi ne pas vous aussi nous montrer un sein ?", demanda-t-elle à Idril avec le sourire.

La jolie russe regarda sa montre et s'aperçut que le film toucherai à sa fin dans le quart d'heure qui allait suivre, déçu que tout cela ai commencé aussi tard elle observa la belle inconnue puis le sourire lui revint, un nouveau jeu venait de traverser son esprit et pour une fois, le fait que l'autre personne ne soit pas une féline rendait la chose encore plus excitante.


"Le film finit dans un quart d'heure et je trouve dommage de nous quitter si vite, hors une idée me vient. Vous faites à peu près la même taille que Titange ce qui va me permettre de vous proposer un jeu.", elle sourit et vint se blottir la tête sur l'épaule de la féline, regardant l'humaine le sourire aux lèvres en poursuivant, "D'abord l'enjeu, nous acceptons toutes les deux de venir prendre un verre avec vous, où vous le désirez, dans un bar, un hôtel, chez vous ... le choix vous appartiendra ... Quoi qu'il en soit, Titange passera alors la soirée avec le sein droit dénudé et à moins que ma féline décide de dénuder ses deux seins, moi je ferai de même avec mon sein gauche.", elle vint embrasser sa dominée tendrement dans le creux du cou avant de conclure.

"Maintenant que vous connaissez l'enjeu, voici le défi. Avant la fin du film, vous devez échanger avec ma puce votre pantalon contre sa jupe. Évidement vous devrez porter la jupe comme elle, c'est à dire sans culotte.", avec un baiser de plus dans le cou de la Neko elle poursuivit, "N'ai crainte ma puce, tu ne sortiras pas cul nu d'ici, tu porteras le pantalon de la dame en échange.", elle fixa alors l'inconnue avec un sourire, "Je dois vous avertir que la jupe est fendue sur l'arrière et qu'une partie de vos fesses sera visible à chacun de vos pas, et bien entendu nous repasserons par le carrelage. Je sais que le défi est osé, mais cela ne vaut il pas la peine pour passer un moment de plus avec nous, le charme d'un de nos seins ou ceux de ma Neko offert à vos yeux", visiblement fière de son jeu la belle russe termina, "Qu'en dites vous ? Et toi puce qu'en dis tu ? Dénuderas tu tes deux seins le reste de la soirée si la dame accepte ou laisseras tu ta maîtresse dénuder à la vue de tous l'un des siens ?", elle regardait l'une puis l'autre avec le sourire, attendant les réponses avec envie.
Revenir en haut Aller en bas
Titange
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Jeu 03 Mai 2007, 15:58

Titange fut surprise par la réaction de Saphira qui retira la main de la jeune femme voyant que sa maitresse était une femme de paroles la neko acquis un sourire et écouta d’une fine oreille les paroles de sa maitresse le regard de la féline s’attarda sur la jeune inconnue une longue chevelure argentée forment une cascade le long de ces épaules la neko avais un penchant pour les cheveux long et d’une douceur sans pareil le regard de Titange s’y perd quelque instant quand celle-ci entendit les paroles de saphira son regard se détourna pour rejoindre celui de sa maitresse la regardent d’un air curieux elle voulais savoir comment sa maitresse aller s’y prendre la connaissent elle aimer toujours avoir le dessus mais cette fois c’était différent car elle ne s’adresser pas à une neko mes à une personne qui puis être une très belle femme qui avais l’air d’un statut social asses noble voyant la façon qu’elle avais de se tenir et de s’habiller.Titange était plutôt amuser pensent que se sera pas si facile d’obtenir se qu’elle désir mes celle-ci connaisses bien sa maitresse et son coter charmeur la neko veinent murmurer à sa maitresse

"Ma maitresse………s’attardent sur ces mots tout en lui lèchent l’oreille et lui mordillant le globe de son oreille pour finir ces quelques mots ………à très bon goût "

Titange n’était pas surprise des paroles de sa maitresse quand elle entendit la règle du jeux recevant à chaque paroles l’un de ces baiser s’attardent sur son coup la féline ferment les yeux savourent les douce lèvre de sa maitresse. Titane c'était perdu dans ces penser pendent quelque instant elle commencer a trouver sa étrange elle qui ne savais jamais attacher à quelqu’un elle commencer à éprouver se drôle de sentiment vis-à-vis de la belle ruse elle repris ces ésprit quand sa maitresse lui avais demander son avis pour une fois la féline avais le choix de laisser sa maitresse dénuder l’un de ces seins se qui réjouisses quelque peux la neko sachant que la situation pouvais être inverser

"humm intéressent et ci je ne laisse pas ma maitresse dénuder j’y gagne quoi..." lui fessant un clin d’œil essayant de taquiner Saphira
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Ven 04 Mai 2007, 18:30

Idril fut surprise quand l'inconnue lui pris fermement le poignet et le rtira de la fente intime de la neko. Elle lui lecha apres, de sa douce langue, le liquide gluand de la neko. Une fois qu'elle eut les doigts propres, elle retira attivement son poignet de l'emprise de l'inconnue et se le massa doucement. La maitresse regarda durement Idril qui se sentit mal a l'aise. Elle voulut tout d'abord se lever pour partir mais les parole de l'inconnue la retint. Elle se presenta et a l'accent particulier qu'elle avait Idril en deduisit qu'elle etait d'origne russe. Elle avait cependant un ton chaleureux qui indiquait a Idril qu'elle pouvais rester. Elle decida que c'etait a son tour de se presenter.

"Je... Mon nom est Idril Sasuki. Ravi de vous connaitre."

Ravi, elle l'etait vraiment. Plus que de connaitre le nom de Saphira elle etait heureuse de pouvoir mettre enfin un nom sur la neko qui l'avait envouté. Elle ecouta attentivement la suite des paroles de la russe, comme si sa vie en dependait. bien que se soit presque ça... Sa proposition etait pour le moins saugrenue et deplacé. Bien qu'il ne semblait pas toucher le moin du monde ni la russe ni la neko. Idril etait pour le moin tres pudique et elle n'osrais jamais faire ce que la demoiselle lui proposait. Mais a l'idée de pouvoir se retrouver encore avec la charmente neko elle se dit qu'il fallait reflechir au mieu. Elle n'etait pourtant pas persuadé de pouvoir faire quoi que se soit avec Titange tellement Saphira semblait possessive. Elle ne savait vraiment pas quoi faire. Une pari de son coeur maintenait que c'etait une lady et qu'elle devait absolument refusait puis partir immediatement sans autres paroles. Mais l'autre parti lui maintenait de s'interresser plus particulierement a la proposition, et de l'accepter.

Si elle voulait etre franche avec ses valeurs et les choses que lui avait enseigné son tendre pere et se devait de se resoudre a refuser. Idril commença a se lever et declina l'invitation de Saphira.


"Je suis sincerement déslé mais..... Je ne peut accepter. A une prochaine fois peut etre."

*Oui c'est sans doute la meilleure chose à faire. Mais pourquoi mon coeur me dit-il le contraire?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Lun 07 Mai 2007, 11:19

Il était évident pour Saphira que la demoiselle n'accepterai pas tout de suite, non vu sa tenue et la façon que celle-ci avait de se tenir, il devait s'agir d'une femme d'un niveau social aisé mais qui était emprisonnée comme cela est bien souvent le cas par les barrières de la morale bourgeoise. Cela n'avait aucune importance, car le jeu était assez intriguant pour donner manière à douter, un refus ne serait pas dérangeant car en sortant de ce lieu l'inconnue continuerai à repenser à la proposition et en cas de refus commencerai certainement à fantasmer sur ce qui aurai pu être et dans le meilleur des cas à regretter. Mais surtout le plus important aux yeux de Saphira, c'était la réaction de sa Neko. Elle pouvait sentir frissonner la peau de sa féline sous ses lèvres, et elle n'avait pas besoin de la regarder pour savoir que celle-ci avait les yeux clos pour profiter pleinement des baisers.

Si un peu plus tôt dans la journée la Neko avait refusé de jouer au billard, perdant facilement patience, ne répondant au jeu qu'avec les encouragements de sa maîtresse, cette fois elle semblait intrigué et heureuse de jouer dès le départ. De plus, sentir son approbation en venant complimenter sa maîtresse sur son 'bon' goût était une sorte d'acceptation qui faisait frémir de délice la russe. Et pour accentuer le plaisir de la demoiselle, Titange semblait elle même maintenant prête à jouer, à proposer. Certes pour le moment elle ne demandait que ce qu'elle pouvait gagner, mais ce n'était pas tant pour obtenir quelque chose que pour faire savoir que par jeu elle pourrai laisser sa maîtresse se dénuder. Elle sourit quand l'inconnue se présenta enfin, un premier pas encourageant, car une fois un nom donné il était toujours possible de retrouver la personne plus tard.


"Idril, un nom des plus charmant je dois bien l'avouer", elle réfléchit un instant, "Bien sur, vous êtes actrice, je me disais bien que votre visage ne m'était pas inconnu. Et si je ne me trompe pas nous vivons dans le même quartier, à seulement une ou deux villas de distance, nous sommes voisines en quelque sorte.", dit elle le sourire aux lèvres.

Puis, toujours enlacée avec sa Neko, déposant par moment de petits baisers sur son cou, sa main droite caressant toujours la cuisse en de petits cercles, alors que la gauche faisait rouler le téton du sein gauche entre ses doigts agiles, elle se tut et sourit chaleureusement, tachant de mettre sa compagne plus à l'aise pour la suite de son discours. L'hésitation emplissait ses yeux, il était visiblement que la proposition venait de la surprendre et encore plus de la choquer. Elle commença à se lever en refusant mais avec une voix teinté de regret et de tristesse. Saphira souffla doucement ses paroles en direction de la jeune femme.


"Nous ne vous forcerons pas à accepter, le film fini dans une dizaine de minutes, vous pouvez au moins rester jusque là. Avant que vous partiez je tiens au moins à vous donner ceci", elle relâcha l'étreinte sur sa Neko et ouvrit son sac à main et en sortit une carte de visite blanche avec des motifs noirs s'entrelaçant.



"Ceci est plus qu'une carte de visite, c'est un accès à ma demeure pour me rendre visite quand bon vous semblera", dit elle en écrivant quelque chose dessus le bout de carton avant de le tendre à Idril, "Je vous invite à profiter de la fin du film pour réfléchir à tout ceci, je sais que Titange vous plaît, je le vois à votre regard. Je devrai certainement en être jalouse mais j'en éprouve au contraire de la fierté.", dit elle avec le sourire, enlaça et caressant de nouveau sa compagne tout en venant l'embrasser sur les lèvres.

"Il ne faut pas vous tromper non plus, même si je l'admet, la demoiselle est à moi elle n'en est pas pour autant privé de volonté totalement. Ce qu'elle pourrai vous donner au cours de la soirée, ce serai à vous de le mériter, je ne m'y opposerai pas, je ne l'y forcerai pas non plus. Pour ma part j'avoue que je vous trouve à mon goût et que je trouve dommage de nous quitter aussi vite.", elle plongea son regard dans celui d'Idril et se courba sans la lâcher des yeux, venant embrasser le sein de la féline, le léchant jusqu'au téton avant de téter puis mordiller celui-ci un instant.

"Pensez y calmement, certes la morale réprouve cette conduite mais la vie serai des plus ennuyeuse si parfois on ne s'accordait pas le droit de faire une folie. Pour un trajet de retour des plus cours jusqu'à votre voiture, les 3 minutes pour sortir du cinéma dont une seule petite avec le carrelage plus disons les deux petites minutes de marche pour atteindre votre voiture, car je suis certaine qu'une femme prévoyante comme vous n'est pas garée loin, vous gagnez un moment de plus en notre compagnie.", elle laissa traîner sa voix suave un instant avant de reprendre.

"Qu'est ce que cinq petites minutes en portant une jupe un peu courte en échange de la vision de nos seins à l'une et l'autre et de peut être bien plus ...", encore une fois elle marqua une petite pause, le temps que germe l'idée dans l'esprit d'Idril puis repris avant que celle-ci ne prenne la parole, "Vous avez même la possibilité de ne conduire chez vous un lieu où vous maîtrisez chaque détail ou si vous le souhaitez aller chez moi, une autre surprise des plus agréable vous y attendrai", dit elle en souriant à sa Neko se demandant si celle-ci comprenait de quoi il s'agirait, "mais certes moins rassurant pour vous."

Elle tendit la main et retourna chercher celle d'Idril, elle l'embrassa doucement de nouveau la paume en lui souriant, laissant une humidité fraîche à l'intérieur, puis lentement elle revint la poser sur le sein droit de Titange et commença à la faire bouger en cercle. En souriant à sa Neko elle ajouta.

"Je suis navrée ma puce, je sais que notre compagne te plaisait mais il semble que la peur la paralyse", peut être que la provocation la ferai réagir pensa Saphira à cet instant, "Quand à savoir ce que tu pourrai gagner en m'évitant de me dénuder, outre le plaisir que les gens ne profite pas sans impunité du sein de ta maîtresse, je dirai que je pourrai accepter sans condition le prochain jeu que tu me proposeras, qu'en dis tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Titange
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Lun 07 Mai 2007, 15:48

La neko était comme envoutée par le charme de sa maitresse Titange essayant quand même de résister au caresse et au douce lèvre de la belle ruse la neko se mordille la lèvre inferieure quand la belle ruse rejoins de ces lèvres l’un des seins de la féline sans donnent à cœur joie... un gémissement des plus tendre s’échappa de la féline, elle ne put se retenir, car malgré elle, son corps ressentait du plaisir même si celle-ci ne voulais pas le montrée à sa maitresse pour lui donner satisfaction.

Titange était surprise par la réaction de sa maitresse qui tenta tout pour séduire la jeune femme, la féline avais très bien compris ou elle voulais en venir quand elle proposa à la jeune femme d’aller chez elle Titange l’observa discrètement c’est vrai que la beauté de la jeune femme l’avais interpeler mes c’était son regard qui la troublée encore plus voyant Idril hésitant à restée la neko fini par croire que la jeune femme en question était peut être déçue..

Saphira avais repris de plus belle essayant de convaincre la femme de restée lui replaçant délicatement la main sur l’un des seins de la neko, voyant le regard de la femme légèrement embarrasser de la situation sans pour lui déplaire pour autant. Titange connaissé bien sa et pouvais facilement comprendre la femme qui était quelque peu embarrasser Titange portée une légère rougeur sur son visage angélique d’un léger sourire elle se retourna vers le visage de sa maitresse lui répondent d’un baiser pour lui montrée son accord vis-à-vis à la réponse qu’elle reçue concernent de ce qu’elle pouvais gagner en évitant de laisser dénuder la belle ruse après avoir voler quelque instant les lèvres de sa maitresse soudainement elle se leva face à la jeune femme se rapprochant d’elle d’un pas félin et fit glisser une de ces mains doucement sur son visage Titange toujour autant intimider par la femme elle décida soudainement de l embrassa dans le cou tout en remontent vers son oreille lui chuchotent doucement "pardonner moi.... mes…"et fini par venir posé ses lèvres sur les siennes pour un baiser à la fois tendre et fougue. Laissent pourvoir à sa maitresse sa jupe qui était quelque peu relevé par derrière

***c’est lèvre………son si chaude……*** les lèvres de la jeune femme avais comme un gout fruiter se qui n’était pas pour déplaire à la féline telle un fruit délicieux prêt à être croquée Titange attender de voire la réaction de la femme si elle préférer toujours partir ou rester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Ven 11 Mai 2007, 08:01

Le temps continuait de filer, bientôt il serai trop tard et si Saphira continuait à voir que la demoiselle hésitait elle commençait aussi à penser que celle-ci n'oserai pas. Tout cela n'avait finalement plus autant d'importance, elle restait persuadée que quoi qu'il en soit elle reverrai cette charmante voisine tôt ou tard. Le plus important ici avait été la poursuite du dressage de la Neko, car cette séance de cinéma avait aussi servi à cela. Elle entendait encore le soupir de plaisir de la féline quand elle avait embrassé son sein, elle aimait cette façon que sa Neko avait de tenter de cacher son plaisir, par jeu et par défi, toujours cet esprit fort qu'elle commençait à apprécier de plus en plus. Et la première étape avait été atteinte, la demoiselle prenait goût au jeu, et plutôt que de saisir la possibilité de voir enfin l'un des seins de sa maîtresse, elle préféra accepter de dénuder les siens de nouveau pour avoir la chance de voir accepter le jeu de son choix par Saphira.

Puis il y avait eu ce baiser, un baiser qu'elle était venu prendre, montrant bien ainsi que si elle appartenait à Saphira et devait lui obéir elle jouissait cependant de liberté et de prise d'initiative, ce qui était la seconde étape dans ce dressage. Après cela, la féline partit à l'assaut d'Idril qui restait encore muette devant les événements qui se bousculait, virant au rouge quand Titange vint s'asseoir sur ses cuisses, l'embrassant dans le cou avant de l'embrasser fougueusement sur les lèvres. La jupe fendu était une merveille, dans cette position les fesses de la belle était pour une grande partie visible. La main de Saphira alla alors s'égarer sur la peau douce et blanche, caressant une fesse pleine avec délice, allant pour la première fois frôler l'oeillet de sa compagne. La main quitta le fessier un instant venant trouver la bouche de la maîtresse, puis elle revint et d'un mouvement doux déposa la salive de celle-ci sur l'anus de la dominée. Pas un instant elle força le passage ou ne tenta d'y faire pénétrer un doigt, non elle passa simplement dans un massage délicat humidifier cette entrée interdite. Puis elle tapa la fesse de la Neko en souriant, une tape douce qui n'avait en aucun cas le but de faire mal.


"Reviens t'asseoir ma puce et regarde la fin du film, la demoiselle nous a entendu toute les deux à elle de choisir", dit elle d'une voix suave.

Maintenant que la Neko était de nouveau assise, les deux seins toujours à la vue des deux femmes autour d'elle, maintenant que le film touchait vers la fin, que l'action étant à son apothéose, devoir attendre devenait frustrant. Elle sourit en voyant qu'elle n'était pas la seule à être frustrée, en effet la féline bien que tachant de suivre au mieux la fin du film ne pouvait s'empêchait de gigoter sur son siège. Puis vint la dernière scène et dans l'élan l'écran noir de fin et le générique. La russe regarda les premiers noms défiler, une once de regret dans l'esprit avant de tourner la tête vers l'actrice. La demoiselle était toujours là, elle n'était pas parti, n'avait pas accepté et semblait à la fois soulagé et pourtant regretter cela. Avec un soupir Saphira se pencha et dans une dernière caresse lente remit en place les deux bandes de tissu pour masquer les seins de Titange.


"Ce fut une rencontre des plus intéressante et agréable, j'espère que nous aurons très bientôt l'occasion de nous revoir, vous avez mon adresse sur la carte de visite. Puce dis au revoir à la demoiselle, Enya doit nous attendre dans la limousine", dit elle en se levant, tirant doucement sur la laisse pour que sa dominée en face autant.

Elles ressortirent toutes deux de la salle et retraversèrent le cinéma, la maîtresse avançant d'un pas mesuré qu'elle ralentit en arrivant à la hauteur des carreaux blancs. Elle ne put s'empêcher de s'arrêter, se baissant pour renouer un lacet qui n'était pas défait et ne montrait aucun signe de fatigue. En se relevant elle laissa courir ses doigts le long de la cuisse de Titange et une fois sa main à la taille de la féline l'enlaça tendrement. Ses lèvres vinrent parler à l'oreille de la Neko, une voix douce, une voix basse, un chuchotement qui était en même temps une caresse des lèvres sur l'oreille de la petite fille.


"J'aime vraiment cette jupe, et la propreté de ce lieu et des plus appréciable ... Je suis navrée que la demoiselle ne soit pas venu, mais rassure toi ce n'est pas de ta faute et aucune punition ne viendra saluer cet échec ... J'ai aimé que tu acceptes de dénuder tes seins pour pouvoir me proposer un jeu, pour cela sache que tu as déjà gagné cette récompense ... La prochaine fois que tu me proposeras un jeu, je l'accepterai quel qu'il soit ..."

Une fois ses paroles fini elle se remit en marche, tirant un peu sur la laisse sans pour autant étrangler la féline. Elle aimait cette sensation de pouvoir et les regards que les autres lui lançaient. Quand elles sortirent du cinéma Enya qui était garée tout prêt accourra et guida sa maîtresse à travers la foule jusqu'à la limousine. Saphira laissa passer Titange la première pour profiter de la vision du fessier entre les pans de la jupe quand celle-ci monta dans la voiture. Puis à son tour elle grimpa et s'assit, demandant à Enya de rentrer directement à la villa, se tournant ensuite vers sa féline pour demander.

"J'espère que le cinéma t'a plu ma puce, qu'as tu pensé du film ? Raconte moi donc ce que tu en sais et si ton savoir est insuffisant je me ferai un plaisir de te demander de me masser le dos, en te servant uniquement de tes seins ...", conclut elle avec toujours cette voix suave qui redevenait autoritaire, un éclat joyeux dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Titange
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Ven 11 Mai 2007, 15:44

Savourent le baiser entre l’actrice et la neko se pendant Titange senti sa maitresse profitée de la situation après tout elle l’avait bien cherché narguent ainsi sa maitresse apparemment sa maitresse en avais asses de jouée de la sorte l’actrice ne bougée pas le petit doigt recevant une claque sur les fesse de la féline elle avait très bien compris les attente de sa maitresse il ne fallait pas le répéter deux fois elle se rassie directement au coter de Saphira

Titange regardée la fin du film bien celle-ci avais compris les choses a trois quarre voila ! l'écran noir de fin et le générique défilent plusieurs nom qui importée peu à la féline les lumières reviens illuminée la pièce la féline voyer bien dans le visage de sa maitresse la déception elle remis les deux bandes et la neko pensa directement que sa maitresse pouvais être déçue d’elle sentent l’étreinte de la laisse elle se releva et salue gracieusement pour dire au revoir la jeune femme

Resortent de la salle du cinéma et repassent par les carreaux blancs Titange était loin d’être dupe voyant sa maitresse se baissée pour refaire un de c’est lacet qui n’était même pas défait la féline compris bien vite le ptit jeux de sa maitresse et ne pus s’empêchée de lâchée un ptit rire voyant la situation elle commencée à bien connaitre Saphira elle n’aurait jamais pensée que d’être avec Saphira serai aussi drôle que sa.

L’oreille de la belle se redressa quand elle entendit la magnifique voix de sa maitresse lui chuchotée à l’oreille


" J'aime vraiment cette jupe, et la propreté de ce lieu et des plus appréciable ... Je suis navrée que la demoiselle ne soit pas venu, mais rassure toi ce n'est pas de ta faute et aucune punition ne viendra saluer cet échec ... J'ai aimé que tu acceptes de dénuder tes seins pour pouvoir me proposer un jeu, pour cela sache que tu as déjà gagné cette récompense ... La prochaine fois que tu me proposeras un jeu, je l'accepterai quel qu'il soit ... "

Un moment de soulage se fit voir sur le visage de Titange et elle exprimée sa gratitude en vers sa maitresse la féline " Merci pour tout maitresse même si je me demande pourquoi elle as refusée……… je devai pas lui plaire je pense "

Titange pouvais mal d’oubliée se que veiner de dire sa maitresse elle comptée bien gardée la récompense pour plus tard celle-ci suivit gentiment sa maitresse se laissent tirée par la laisse rentrent dans la voiture prenant tout son temps et s’assis au coter de Saphira qui ne manquée pas d’imagination elle avais demandée à sa féline si le film lui avais plus et de lui racontée le film elle qui n’avais suivie que le début et la fin du film il manquée une grosse partie celle du milieu essayaient de faire mine de rien

" Et bien euh… le film était captivent l’homme aimée autant que moi se qui briller " l’homme en question était un voleur qui s’intéresser de plus belle aux bijoux Titange essayer quand bien même que mal de résumer le film " et euh……… tsss et ma maitresse a bien aimée le film? " la féline essayer de retournée la situation à sa faveur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Ven 11 Mai 2007, 16:08

Saphira rit en entendant la question de Titange, elle se demanda si elle aussi avait été aussi directe et avait manqué de façon aussi touchante de finesse. Elle en doutait pas qu'avec le temps l'esprit de Titange allait gagner en subtilité et qu'elle serai par la suite capable de changer de sujet de conversation sans souci, mais pour le moment tout ceci était fait avec trop d'empressement pour que quelqu'un comme la jolie russe ne le remarque pas. Elle n'en prit pas ombrage, il était de bonne guerre que la féline tente de distraire l'attention de sa maîtresse et il était aussi dans les règles du jeu que la maîtresse soit attentive.

Avec un sourire elle vint embrasser la Neko dans le creux du coup, puis ses lèvres descendirent jusqu'aux seins. Elle s'aida de ses dents pour dénuder la poitrine de sa compagne et commença à lécher les tétons, seulement les tétons. La dominante resta ainsi un instant à jouer avec les tétons de sa féline, mordillant et tétant ceux-ci tout en regardant d'un air mutin la demoiselle. Quand les pointes de chair furent toutes dures, c'est avec délice qu'elle s'écarta de Titange pour se mettre près de la banquette droite de la limousine, à genoux à coté du fauteuil de cuir.


"Ne bouge pas ma puce ...", dit elle d'une voix claire et chaude.

Une fois cet ordre donné elle se tourna, faisant dos à sa camarade et vint défaire son chemisier, elle le laissa tomber au sol, dévoilant un dos d'une blancheur de nacre. La maîtresse entoura les seins que la Neko ne pouvait toujours pas voir de son bras droit puis s'allongea sur la banquette. Elle croisa alors les mains sous la tête et s'installa confortablement en soupirant de plaisir. La Neko pouvait maintenant voir le renflement des seins compressé contre le siège, le coté si blanc et doux de la peau de la jolie russe.


"Maintenant viens ma puce, tu as un massage à me faire pour ne pas avoir suivi le film, n'oublies pas, seulement avec tes seins sinon je me verrai contrainte de fesser ton jolie petit postérieur que j'aime tant", dit elle en faisant un clin d'oeil à sa dominée.

Alors que Titange venait commencer le massage elle lui raconta la suite du film, la partie qui manquait et les raisons pour lesquelles l'homme cambriolait. Elle lui raconta que ceci était une adaptation de la vieille histoire de Robin des bois et se mit donc à lui raconter celle-ci dans l'élan. Elle lui parla de la foret de Sherwood et du prince jean ainsi que de bien nombreuse chose. Par jeu, pour exciter la féline elle décrivit en détail la première nuit d'amour de Sir Robin des bois et Dame Marianne. Quand elle eut finit son histoire elle reprit sur le film et seulement alors se rappela la phrase de la demoiselle en sortant de la salle.


"Puce je ne pense pas que ce soit à cause de toi que la demoiselle a refusé, je crois qu'elle a eu peur de moi et de ce que je lui proposais. Tout le monde n'est pas à l'aise quand il s'agit de jouer", dit elle en soupirant de plaisir sous le massage, "maintenant masse moi la nuque mon trésor", dit elle en espérant que la féline oublie les règles et lui donne l'occasion de la fesser une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   Lun 14 Mai 2007, 15:14

Chapitre 10 : De retour du Cinéma (suivez le lin Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte du Cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte du Cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...
» Les couples célèbres du cinéma
» Le printemps du cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤Neko Kainushi¤ :: Quartier Ouest. :: Le Cinéma.-
Sauter vers: