¤Neko Kainushi¤

Neko: Chat. Kainushi: Maître.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suis-je aussi triste que cela ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minori Fumiko

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Neko de : En attente d'un nouveau maître
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Suis-je aussi triste que cela ?   Jeu 19 Avr 2007, 19:53

Des enfants passent par moment, des mères accompagnées par leurs filles s'attardent et me regarde... suis-je réellement une bète de foire ?

Depuis que j'ai été capturé par la fourriere, étiquetté, badgé et jugé apte à intégrer une famille, je suis là, lasse d'attendre qu'une main secourable veuille bien me prendre. Au plus profond de moi même, j'espère entrer en contact avec un enfant... une enfant mais j'ai peur que ce contact, que je veux doux et tendre, ne soit qu'impregné de douleur et de souvenirs désagréables.

Beaucoup de passantes me regardent... beaucoup se détournent de moi, toujours le même discours à la bouche... qu'il est triste... qu'il a l'air de souffrir...

Oui mesdames, mesdemoiselles... je souffre d'être épié, je souffre ne pas être compris, je souffre de vivre... vivre loin de celle que j'ai toujours chéri et cela, depuis tellement longtemps... Adeline où êtes vous ?

La nuit ne tarde pas à tomber sur cette ville... les gens sont moins présent dans la rue marchande et je desespère grandement... je desespère... alors, fermant les yeux, je voudrais rêver de belles choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Jeu 19 Avr 2007, 20:01

La nuit s'apprêtait à tomber sur la ville mais Céleste s'en moquait éperdumment, la seule chose qui importai était de s'aérer.

*Je devrais passer plus de temps avec mes nekos mais j'ai besoin de méditer...seule.*


Elle soupira et continua.Tout au long de son escapade citadine, Céleste croisa de nombreuses personnes, toutes aussi étranges les unes que les autres, sans doute à cause de la nuit venante mais elle ne s'en souciait guère, bien trop occupé dans sa méditation.Elle poussa un soupir puis s'arrêta devant l'animalerie.

"..."

Elle poussa doucement la porte et entra dedans.Il restait encore de nombreux nekos sans maîtres, ce qui la chagrinait énormément.Elle vit alors une jeune homme allongé, la tristesse marquée sur le visage, semblant s'endormir.

*...*

Elle s'approcha docuement de la cage et parla d'une voix douce:


"Jeune homme....est-ce que ça va?"
Revenir en haut Aller en bas
Minori Fumiko

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Neko de : En attente d'un nouveau maître
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Jeu 19 Avr 2007, 23:16

Minori entre-ouvrit les yeux et prit peur l'espace de quelques secondes. Puis il vit cette demoiselle, d'une beautée certaine.

C'est alors qu'il tourne la tête, se demandant par ailleur si son intervention n'était pas encore de celles qu'il a l'habitude de voir en même temps que toutes ces personnes qui entrent, qui sortent de l'animalerie.

Puis, surement curieux de savoir ce qu'elle lui voulait, il décide d'engager la conversation, déposant un regard tantôt curieux, tantôt méfiant.

Je... à dire vrai... oh et puis... à quoi bon vous faire part de mes maux ? Vous êtes comme tous ces clients, à l'affut de la moindre petite scène risible, à épier les miens et à en rire... j'ai déjà tant souffert qu'a présent, pleurer m'est plus aisé que de sourire.

Il plonge son regard dans le sien et contemple les multiples étoiles qui dansent dans ses yeux. Soudainement, comme prit d'une envie vicérale, il s'approche de son visage et y dépose un petit coup de langue rapeuse. Conscient de son geste, il se recule dans sa cage et baisse la tête ainsi que les oreilles...

Veuillez... veuillez m'excusez je...

Le gérant de la boutique s'approche de vous et vous sourit.

Il semblerait que ce petit gars soit un bestiaux à part. Vous ne devriez pas vous en approcher. D'habitude, quand on nous amène ce genre d'energumene, ils se débattent et refusent de rentrer où que se soit, mais lui... ohoho ma petite dame, c'est quelque chose d'assez inhabituel...

Il n'a pas bronché... en même temps, il mange peu, il boit peu et se refuse de sortir... à ce rythme là, le petit risque de ne pas terminer son année, moi j'vous le garantis.

Si vous le voulez, il est au prix le plus bas, vous ne vous ruinerez pas le moindre du monde...


Minori ne levait pas la tête et restait figé dans sa prison de fer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Jeu 19 Avr 2007, 23:35

Céleste vit le jeune homme se redressait et l'entendre parler.Il était empli d'une tristesse profonde, cela s'entendait dans sa voix et cela se voyait sur son si beau visage, marqué par la souffrance.

"Je ne suis pas là pour me moquer de vous, je ne suis pas comme ça."

Elle sentit son regard se plonger dans le sien et elle ne fit rien d'autre que le regarder puis elle le vit se rapprocher d'elle et donner un petit coup de langue sur son visage.Elle ne recula pas et n'émit aucune protestation, elle se contenta d'esquisser un sourire.Elle tendit l'une de ses mains vers son visage et le caressa doucement.

"Ne voux excusez pas, vous n'avez rien fait de mal."

Elle sourit puis sentit le vendeur à ses côtés, disant de nombreuses choses sur le neko.Céleste ne dit rien et se releva, se tournant vers le vendeur et le regardant,stoïque.

"Je me moque de ce que vous pensez, je ne suis pas là pour acheter selon vos désirs.Ouvrez cette cage."


Mais,vous--

"Ouvrez cette cage."

La voix glaciale de la jeune femme perturba le vendeur qui ouvrit immédiatement la cage et s'en alla, laissant la jeune actrice avec le neko.Elle se rebaissa et lui sourit.

"Venez, vous êtes libre maintenant, cher ami."
Revenir en haut Aller en bas
Minori Fumiko

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Neko de : En attente d'un nouveau maître
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 00:30

Il regarde un moment la demoiselle et esquisse un sourire en coin de bouche.

Encore quelque peu recroquevillé sur lui même, il se redresse et étale sa personne au monde exterieur, comme fier de pouvoir reprendre les marques qu'il avait perdu.

Avant de s'exprimer, il fait glisser sa main le long du visage de la douce demoiselle et ferme à demi ses yeux, un air tranquille au visage.

Qui que vous soyez, je ne sais comment vous remercier...

... merci à vous.


Il se tourne un moment et contemple la boutique. Puis il rajoute.

Ce que vous venez de faire pour moi vaut bien plus qu'un simple remerciement...

Il s'avance alors vers elle et l'attrape dans ses bras. Il frotte son visage contre elle et se met à ronronner nonchalement comme si il n'eut plus cette occasion depuis bien longtemps.

Je...

Il se détache rapidement d'elle et se dirige vers l'entrée du magasin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 10:22

Céleste regarda le jeune homme et le vit reprendre vie, reprendre sa véritable forme.Elle sourit et sentit sa main douce se poser sur son visage.Elle leva alors les yeux vers lui et lui sourit.

"De rien, je vous en prie."

Elle le vit ensuite s'éloigner puis revenir prés d'elle,l'enlaçant avec tendresse.La jeune femme sourit en l'entendant ronronner et elle caressa son dos.Elle le sentit se détacher, quelque peu troublé par le geste qu'il venait de faire. Céleste alla le rejoindre et sourit:

"Tout va bien, ne vous en faîtes pas!"

Elle prit sa main et la caressa puis elle se tourna vers les vendeurs, qui murmuraient on ne sait quoi à propos d'eux.La jeune actrice les regarda puis regarda le Neko:


"Attendez-moi, je n'en ai pas pour longtemps..."


Elle se dirigea vers la caisse et regarda tour à tour les vendeurs.Elle sortit de son sac un chèque et le leur donna, en leur expliquant qu'ils pouvaient garder la monnaie puis elle rejoint le Neko, tout sourire:

"Je me nomme Céleste.Puis-je savoir votre nom, jeune homme?"
Revenir en haut Aller en bas
Minori Fumiko

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Neko de : En attente d'un nouveau maître
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 16:54

Le félin était quelque peu enjoué de revoir, après tant de temps passé dans cette prison humaine, le ciel, les étoiles et tout ce qui fait partie de ce monde.

La demoiselle avait choisie de passer de son temps à ses côtés, chose qu'il ne tarda pas à rapidement interpreter. Serait-elle en train de s'interesser à lui ?

Lui... lui qui n'y croyait plus, lui qui pensait qu'il finirait sa vie dans un milieu qu'il n'aimerait pas... ce lieu... l'abandon.

Il regardait furtivement cette créature élancée, polémiquant au comptoire avec le vendeur qui lui servait depuis tellement longtemps, de geolier. Sur le moment, il n'avait qu'une seule idée en tête... celle de s'enfuir loin de cet endroit, loin des hommes... mais en contemplant cette femme, en la déshabillant du regard, il fût traverser d'un sentiment de bien être, une vague de bonheur et de joie qu'il avait oublié depuis.

Lorsqu'elle revint le voir et lui demandant son prénom, il retomba sur terre, fuyant son moment de rêverie et répondit, hésitant.

Je... Maîtresse m'appellait Minori... c'était il y a longtemps maintenant... libre à vous de m'appeller comme vous voudrez, ca n'a aucune importance...

Ses cheveux tels de l'argent s'amassaient devant ses yeux et décrivaient plusieurs mèches. Il souffle alors avec faiblesse et dégage l'une de ces mèches, un air particulièrement agacé.

Maintenant que vous avez... trouvé ce que vous vouliez dans ce magasin, je vous demanderais de bien vouloir m'excuser... je dois partir trouver un refuge quelque part sous l'uns de ces ponts.

Je vous souhaite bien de la tendresse avec votre nouveau compagnon...


Il pointe les ponts au dessus du canal et baisse les oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 17:14

Céleste le regardait. Elle était totalement fascinée par la créature qui se trouvait devant ses yeux: il était si beau malgré la tristesse qui marquait son visage.

*Il est vraiment magnifique...*

Elle hôcha la tête en entendant son prénom et sourit.


"C'est un trés beau prénom que voilà.Je vous appelerai Minori dans ce cas, si cela ne vous dérange pas!"

Elle lui adressa un chaleureux sourire mais quand elle entendit ses paroles, son sourire s'effaca bien vite.Il voulait partir?Céleste ne comprenait vraiment pas...Il ne voulait pas être adopté?!? Mais...


"Je....je ne comprends pas..."

Elle baissa la tête, extrêmement déçue.Que pouvait-elle faire? Le laisser partir ou l'emmener de force avec elle?Elle ne pouvait en aucun cas le forcer à la suivre mais le laisser seul dans cette ville... cela lui donnait des sueurs froides et elle ne pouvait pas l'imaginer.

"Je...je ne peux pas vous laisser partir.Je...je ne voudrais pas qu'il vous arrive quelque chose..."

Elle plongea alors son regard bleu acier dans le sien. On pouvait vite remarquer qu'un semblant de larmes semblait naître dans ses yeux.Elle ne voulait pas le perdre, elle ne le voulait vraiment pas...


Dernière édition par le Ven 20 Avr 2007, 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Minori Fumiko

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Neko de : En attente d'un nouveau maître
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 18:46

Il s'avance lentement, les quatres pattes au sol, puis il se pose sur son séant.

"Vous ne comprennez pas ?"

Que devrais-je lui dire... lui dire que je n'ai pas envie de revivre ce que j'ai vécu avec Adeline... ? Lui dire que je ne suis plus capable de donner d'affection, d'amour pour une Maîtresse... ? Lui dire que je ne suis pas assez bien pour partager sa vie... ?


Ses doutes prennaient une part importante dans sa tête et c'est à peine si il était capable d'émettre un choix, une envie.

Sentant qu'il l'avait profondement décue, il s'approche d'elle, l'enlace dans ses bras et enroule sa queue argentée autour de sa jambe droite.

"Croyez le ou non, la rue ne me fait pas peur outre mesure... j'ai vécu dans un domaine cerné par des vastes sous-bois, ténébreux et épais la nuit. Je m'y promenais avec ma Maî... Maîtresse sans jamais avoir à me soucier de quoi que se soit..."

Il remarque alors que son regard se noie dans un sentiment de tristesse. Son sang fait trois tours et il se détache de sa personne, pivotant sa tête sur la gauche, un air desemparé au visage.

"Maouw ?" poussait-il subitement.

Quel idiot je fais... depuis le début, c'était bel et bien pour moi qu'elle s'était donné la peine de payer... c'était bel et bien pour moi qu'elle s'était arrêté ici... et sous la peur, la peur d'être abandonné, je veux fuir comme un lâche... quelle honte. Elle est si belle, si douce... et moi que suis-je ?

Une chose sans valeur...


Il la regarde mais, forcé de constater qu'il a mal agit, baisse radicalement la tête vers le sol. Des larmes d'argent viennent se fracasser sur le carrelage, de plus en plus fréquemment. Minori renifle et trahit sa peine aux yeux de Céleste sans pouvoir y faire quoi que se soit.

Il se recroqueville alors sur lui même et se recouvre grâce à sa longue chevelure.


Dernière édition par le Ven 20 Avr 2007, 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 20:06

Céleste le regarda, une larme coulant le long de sa joue.Elle était peinée de voir que Minori voulait s'enfuir, qu'il ne voulait pas rester avec elle.Cela lui faisait tant de peine...Elle renifla doucement puis se retrouva dans ses bras.Elle le serra doucement contre elle, voulant se rassurer.Elle l'écouta parler puis le vit s'écarter...

"..."

Elle essuya ses larmes avec la manche de son pull puis vit Minori pleurer à son tour. La jeune femme fut touchée par ce qu'elle voyait et, s'approchant de lui, le prit contre elle et le calina doucement.Elle essaya de retenir mais elle n'y parvint. Les gens qui passaient devant l'animalerie,les autres nekos et les vendeurs, tous, s'arrêtaient et les regarder.Ce qui se passait à l'entrée de l'animalerie était pour le moins inhabituel: une humaine et un neko pleurant ensemble!!!Les vendeurs pestaient contre le neko, les gens semblaient se moquer d'eux et les nekos, quant à eux...ils restaient pour la plupart muets, n'osant dire quoi que ce soit.
Céleste, d'une voix quelque peu tremblante, regarda Minori et caressa ses cheveux:


"S'il vous plaît Minori...donnez-moi une chance...une seule chance...Je ne peux pas vous laisser partir comme ça...Je vous en supplie..."

Des larmes recomencèrent à couler le long de ses joues.Elle se sentait si impuissante face à lui et elle sentait qu'elle n'arrivait pas à l'aider. Mais pourquoi?Elle ne le savait pas elle-même.Elle cacha son visage dans ses mains et resta là, attendant une réponse de Minori.
Revenir en haut Aller en bas
Minori Fumiko

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Neko de : En attente d'un nouveau maître
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 20:37

Son coeur lui faisait mal une nouvelle fois, après tant de silence de sa part. Pleurerait-il à son tour ?

Le jeune félin se relève fébrile et maladroit, les cheveux en bataille se prononceant sur son visage humide, collés à sa peau aussi blanche que le lait. Il frotte le bout de son nez froid et humide sur celui de Céleste et semble percer la froideur de son visage avec un petit sourire bardé de peine et de joie, une sorte de mélange tiède qui n'existe que très peu chez les siens.

"Céleste... vous qui semblez porter de si belles ailes, celles que les personnes au coeur pur peuvent revêtir, vous vous donnez bien du mal à vouloir briser cette épaisse barrière qui fait de nous, vous une humaine, moi un neko, des êtres si différents...

Vous parlez avec le coeur, vos désirs sont emplis de tendresse et d'amour et j'ai peine à croire que venez de ce monde.

J'estime vos sentiments avec noblesse et respect... mais..."


Il se tourne, la prend par sa main droite et sort du magasin avec elle. Se dirigeant vers le bord du canal, il s'arrête et se pose, posté en chaton sur le quai. Il regarde le ciel étoilé avec circonspection, dévorant des yeux le spectacle qui s'offrait à lui.

"... je ne pense pas être à la hauteur de vos attentes. Je ne suis pas celui qu'il vous faut... mon coeur est lacéré de plaies que le temps lui même n'arrive pas à penser... à moins que vous ayez des dons plus grands encore que votre incroyable beautée, l'incroyable sensibilitée dont vous faites preuve et cette compassion hors norme... je ne serais qu'un poids dans votre vie."

Il se met à miauler de peine et de tristesse intense et refuse à tout changement... la souffrance qu'il véhicule est telle, qu'il serait à même de faire déborder le canal de par l'importance des larmes qui ruisselent le long de ses joues. Ses miaulements déchirent le coeur et l'âme...

Il se tourne vers elle et plonge ses yeux aux couleurs d'un rubis, renifle un moment et pose sa main, caressant délicatement la joue de la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Ven 20 Avr 2007, 23:57

Céleste le regarda et ne dit rien.Pour dire vrai, elle espérait rentrer chez elle avec lui trés rapidement mais ce ne fut pas le cas. Il l'entraîna dehors, en la prenant par la main, puis il s'assit sur le bord du canal et Céleste en fit de même.
Elle l'écouta pousser sa plainte contre le monde, ce qui fit frissonner la jeune femme.

*Je me sens si bête.J'aimerais tellement l'aider!!*

Quand il eut fini, il se tourna vers elle et leurs regards se croisèrent.La jeune femme le regarda profondément et sentit sa main à la peau douce contre sa joue.Elle ferma les yeux quelques instants et savoura l'instant présent puis elle réouvrit les yeux, prenant sa main dans la sienne:


"Sachez, Minori, que vous ne serez jamais un poids pour moi, jamais.Vous êtes un être comme les autres pour moi.Mon seul but est de vous aider autant que possible. Peu importe le temps que ça prendra, je veux vous aider.Si je vous ai adopté, c'est afin de vous donner une vie meilleure.Enfin..Je pense que vous savez de quoi je parle..."


Elle le regarda une fois de plus et porta sa main à son fin visage puis ,sans vraiment comprendre pourquoi, elle approcha son visage du sien et déposa un simple baiser sur ses lèvres. Elle s'écarta ensuite et se leva.

"Rentrons à la maison.Passez au moins cette nuit chez moi..Nous en discuterons mieux demain matin d'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
Minori Fumiko

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Neko de : En attente d'un nouveau maître
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   Sam 21 Avr 2007, 02:09

Acquiescant d'un timide hochement de tête, hébeté par le baisé qu'il venait de recevoir, il la suivit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suis-je aussi triste que cela ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suis-je aussi triste que cela ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis ton humble serviteur [Pv Sun Star]
» Hécate | Je suis aussi souple qu'un éléphant.
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» J'te déteste ! ... Moi aussi je t'aimerai toujours...
» Suis-je simplement ici pour me remémorer un souvenir ? [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤Neko Kainushi¤ :: Quartier Sud. :: L'animalerie.-
Sauter vers: