¤Neko Kainushi¤

Neko: Chat. Kainushi: Maître.
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'innocente-naïve se rammase à l'animalerie! (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jennyfer Calen
Pure, Innocente et naïve


Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Neko de : Tous appartiens a Natsu
Maître de : De mes pensés, pensés perdu entre brume et pluie
Sort avec : Hein?
Date d'inscription : 18/12/2007

Feuille de personnage
Métier: Ça, c'est le maître qui déside
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: L'innocente-naïve se rammase à l'animalerie! (PV)   Mer 26 Déc 2007, 02:53

Je me promenais complètement perdu. Mon maître Hatsu m’avait transporté sur cette île en disant seulement que maintenant je devrais me débrouiller. Il ne m’avait rien dit de plus. Il était ensuite partit en me jurant de ne jamais enlever le collier et la boucle d’oreille. Je lui avais sourit et juré que jamais je ne l’enlèverais. Puis, il était partit, me laissant avec rien sur cette île étrangère à mes yeux. Où étais-je? Oui, je sais sur une île mais ou? Ça, je ne le savais vraiment pas. Tous ce que je savais, le voyage en bateau avait duré très longtemps.

Enfin bref, je regardai autour de moi. J’étais dans une petite rue commercial, normal quoi. Enfin, étant dans la lune et ne regardant personnes, je ne vis pas les regards glacials voir méprisant qu’on me jetait. Mes oreilles tournaient dans tous les sens et ma petite queue touffue battait l’air joyeusement. Mais quand j’arrivai dans une rue principal je me figeai. De un car le soleil m’avais éblouit, de deux car le spectacle qui se donnait à moi était nouveaux pour mes prunelles. La rue, était remplie de Nekos et d’humains. Mais, ce n’était pas comme quand j’étais chez Will ou chez son frère Hatsu. Au contraire! Ce qui se présentait devant moi n’était que le début.

Ici, les Nekos avaient des laisses, des colliers... Et, c’était les humains qui les traînaient comme des animaux domestiques. Je m’avançai donc dans ce lieu, ne savant pas ce qui allait m’arriver. Les Nekos que ça sois mâles ou femelles me jetais des regards du genre : « Fuit! Tu es libre! Vas-t’en! » Bien sur, je ne comprenais pas tous ces regards tristes et nostalgiques qu’on me jetait. Quand je croisais des humains, ils me bousculaient, me frappais me regardaient avec insolence. Mais mystérieusement, tous s’excusaient mais dans leurs voix on y pouvait lire de l’insolence et du mépris. Je continuai à me promener dans la rue regardant autour de moi. Tous ce que je voyais, c’étais les humains qui maltraitais ceux de ma race. C’était seulement beaucoup plus tard que je comprendrai ce que veux dire le mot Maître dans le sens dominateur et esclave dans le sens dominer…

Regardant le ciel, je passai devant une animalerie… Mais pas une animalerie banale. On y vendais des Nekos mais ça j’allais le savoir un peu plus tard. Bref, je passai devant la vitrine sans remarquer le vendeur qui m’avait remarqué. Celui-ci avait confié la garde du magasin à un de ses employeurs et était sortit pour me suivre discrètement. Enfin discrètement… Bref, l’homme m’attrapa par le collier. Je me débattit pas et le regarda plutôt. Voyant que je ne me débattais pas, il me lâcha et me regarda de la tête aux pieds. Il m’ordonna de le suive jusqu’au magasin et c’est ce que je fis sans me poser de question. Il me demanda mon nom, mon âge, etc. Je lui répondis sans hésitation. L’homme paraissait étonner que je fasse rien pour m’enfuir.

Il me mit dans une cage sans mot dire. En fais, l’intérieur de l’animalerie fessait pitié a voir. Une petite idée germa dans mon esprit. Le magasin avait l’air de chuter, niveau argent. Alors, je demandai au vendeur si je pouvais lui ramener de l’argent. Bien sur celui-ci accepta. Il me donna des vêtements que je mis sans soupçonner que c’était de la lingerie. Il mit de la musique et commença à me déhancher et à chanter. Pendant deux jours je fis ça. L’argent rentra beaucoup plus facilement. Mais, au troisième jour, il me demanda de commenter sa marchandise. Je le fis sans me poser de question. Chantant les descriptions des Nekos à vendre. Ceux-ci ce fit vendre comme des petits pains chauds. Je ne comprenais pas ce que je fessais était mal. Vendre sa propre race… C’était mal, même très mal…

À la quatrième journée je fis la même chose. Chantant dansant sous les regards des maîtres. Tous ça, me fessait me rappeler il y a deux ans, le jour de Noël ce que Will m’avait demandé de faire. Pourtant, j’avais pris un certain plaisir à faire ce que je fessais maintenant. Je ne comprenais pas qu’ils utilisaient ma naïveté et mon innocence. Mais, cette journée là ne se passa pas normalement…


Dernière édition par le Sam 19 Jan 2008, 07:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://apocalypse-darkness.chocoforum.com
Natsu



Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 28
Maître de : Namiko Tokiwa, Liadan
Date d'inscription : 22/10/2007

Feuille de personnage
Métier:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: L'innocente-naïve se rammase à l'animalerie! (PV)   Ven 18 Jan 2008, 14:45

* C’est quoi cette endroit…glaglagla….je gel…il me faut la chaleur d’une neko…de ma petite neko rien que à moi…il m’en faut une… *

Natsu ayant toujours vécu enfermer dans sa chambre ne pouvait se douter de ce qu’était le climat, le changement de température et le vent. Tout cela était nouveau pour son esprit perturber, car à peine arrivée son esprit ne pensait juste à trouver une neko à lui et rien que pour lui. Une neko que personne ne pourrait toucher, une neko qui souffrirait de mille et une torture pour le mériter, une neko qui ne verrait que lui et lui seul.

Autant dire que cela n’était pas gagner, mais comment voulez vous faire comprendre cela à un humain dont les seuls penser son tourner autour des nekos. Un humain dans la souffre, la douleur et l’agonie ont corrompu sont esprit, douce souffrance pour un humain déjanté dont la simple vue des nekos adoucit le cœur. Et dont la vue lui donner aussi l’envie de la posséder, de la torturer et d’être auprès d’elle, une neko aussi pure et douce que lui, la neko parfaite selon lui.

Il marchait dans les rues morte de la ville, son simple regard suffisait à effrayer plus d’une personne, mais comment ne pas avoir peur d’un regard qui a perdu tout éclat. Un regard dont la simple vu vous fait frissonner et ne vous donne aucune envie de connaître la personne, pourtant qui sait ce qui se cachait au fond de lui. Peut-être bien une compassion où une peine, peut-être une souffrance ou une agonie, mais en se moment il était seul dans la rue, occuper à marcher sans un mot, livrer à lui-même et ses pensée.


* Comment choisir la bonne neko… *

Pour l’instant ses pensées tournèrent autour de la sélection de sa neko, il ne savait pas vraiment comment la choisir, peut-être par instinct ou intuition. Peut-être n’aurait il pas le choix, qui sait il ne savait rien de cette île, ni même ou il devait aller pour trouver des nekos, la seule chose qu’il savait c’est que ce froid le gênait et il décida d’entrer dans un magasin ouvert proche de lui.

Pure hasard ou malin plaisir, peut-être une bonne fée ou alors de la chance, il entra dans l’animalerie, mais a ses yeux c’était juste le magasin du paradis, car il y avait énormément de neko. Doucement il entra dans le magasin, ses yeux ouvert regardait rapidement de gauche à droite cherchant ou s’arrêter et se poser, mais le choix fut trop dur pour lui. Comment savoir la quel serait la bonne, comment savoir si tel ou tel neko le méritait plus qu’une autre.

Question élémentaire ou à double tranchante, question de base ou intéressante, la seule chose qu’il voulait était une neko, mais là il ne savait pas trop quoi faire. Peut-être aurait il un flash sur la bonne, où peut-être qu’elle le choisirait qui sait, sûrement pas lui ou peut-être bien que si. De toute façon il n’avait d’autre choix que de marcher dans ce magasin, regardant sans cesse de gauche à droite, si bien qu’il ne regarda pas devant lui.

Puis soudain se fut le choc, suivit d’une perte d’équilibre et d’une douleur au bras gauche. Il tourna la tête pour voir une déchirure à l’avait bras, qui montrait bien une plaie qui venait d’être fait. Pourquoi avait il donc remonter les manches de sa veste, la plaie n’était pas profond mais il saignait, il venait de se couper sur le bout métallique qui servait à mettre le canna pour empêcher les nekos de fuir. Il était assit sur le sol, le dos contre la cage qui venait de le blesser, se demandant encore la raison de ça chute, quand il entendit une exclamation.


« Idiote de neko ! Regarde ce que tu viens de faire à ce client ! »

* Neko ? Client, moi ?

« Tu mérite de retourner dans ta cage ! »

Natsu tourna la tête pour voir a cote de lui , aussi assit dot contre la cage une neko, c’était donc elle qui l’avait fait tomber et surtout…l’avait blesser… . L’homme avait une expression de colère sur le visage, un regarde haineux envers la neko qui venait de le blesser, c’est compréhensible pour nous autre de comprendre la colère de cette homme, mais pour Natsu c’était tout autre chose. Quand l’homme s’approche de la neko, sûrement pour la prendre et la remettre dans ça cage, Natsu passe ses bras autour d’elle comme pour la protéger. Il regarda simplement l’homme droit dans les yeux qui arrêta tout mouvement, ne comprenant pas la réaction de Natsu sûrement.

« Mr, elle vous à blesser et fait chuter ! »

Natsu ne comprenait pas la réponse de l’homme et lui répondit du plus simplement du monde avec un calme et un ton totalement neutre.

« Justement. »

L’homme allait s’en doute comprendre qu’il la voulait elle pour se venger, mais dans de tel cas le vendeur préférait éviter de vendre la neko. Car soit il devait la lui donner, pour cause elle la blesser par la faute du vendeur qui la laissait hors de ça cage, ou faire une grosse réduction, ce qui ne l’arrangeait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'innocente-naïve se rammase à l'animalerie! (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ayatsuri ange trop innocente [Shadow]
» Intervalle innocente.
» La Main Innocente ?
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Une gazelle pas si innocente que ca [En attente d'une deuxième validation]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤Neko Kainushi¤ :: Quartier Sud. :: L'animalerie.-
Sauter vers: